Après la Terre, où l’humanité pourra-elle se réfugier?


Si la Terre devient un milieu hostile pour y vivre, est-il possible que nous puissions trouver une planète similaire à la Terre et de s’y rendre dans un délai raisonnable ? Si non, un habitat artificiel serait-il envisageable pour sauver l’espèce humaine qui a pourtant détruit sa propre maison ? Pour ma part, je pense que nous devrions apprendre une fois toute a respecter notre environnement et ceux qui y vivent que ce soit la faune, la flore et l’être humain
Nuage

 

Après la Terre, où l’humanité pourra-elle se réfugier?

Photo Fotolia

Pendant combien de temps l’être humain pourra-il encore rester sur la Terre? La science-fiction nous a offert plusieurs scénarios post-apocalyptiques dans lesquels l’être humain avait trouvé refuge ailleurs dans l’espace.

Serait-il vraiment possible pour l’humanité de déménager, si la Terre devenait inhabitable? Les lois de la physique semblent suggérer le pire des scénarios.

LA LIMITE DE VITESSE UNIVERSELLE

L’univers étant ce qu’il est, aucune matière ne peut dépasser la vitesse de la lumière. Cela signifie que dans le meilleur des cas, nous pourrions nous déplacer dans l’espace à une vitesse d’environ 299 338 km/s. Même à cette vitesse – évidemment impossible à atteindre pour un humain – il nous prendrait 27 000 années pour simplement atteindre le centre de notre galaxie.

L’espoir de relocaliser l’humanité sur une nouvelle planète habitable est donc grandement dilué dans l’immensité de l’univers et l’impossibilité de se déplacer suffisamment rapidement.

LES CONTRAINTES DE PROPULSION

Malheureusement, déménager tous les êtres humains – même à une vitesse d’à peine 0,01 % de la vitesse de la lumière – demanderais une quantité d’énergie presque inconcevable (actuellement, du moins).

Il serait donc impossible d’imaginer peupler une nouvelle planète, car cette dernière devra d’abord être trouvée et ensuite, être située très près de la nôtre pour nous permettre de nous y rendre.

De nouveaux concepts comme la propulsion thermonucléaire nous ouvrent de possibles nouvelles avenues vers des méthodes de propulsion plus efficaces, mais nécessairement plus rapides.

Par ailleurs, ces considérations ne prennent pas en compte les conditions dans lesquelles les voyageurs devraient vivre durant le trajet qui, on l’imagine, pourrait prendre plusieurs années.

TROUVER LA BONNE PLANÈTE

Un habitat capable de soutenir la vie n’est pas chose commune.

Pour les exobiologistes, une planète habitable contient, par définition, de l’eau et gravite autour d’une étoile. Il faut comprendre que les humains requièrent énormément de ressources pour soutenir leur mode de vie, ce qui complique considérablement la sélection d’une planète convenable pour l’humanité.

Si on pense que des variations de quelques pour cent dans le taux de dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère ou de 2 degrés dans nos océans peuvent avoir des répercussions dévastatrices sur les écosystèmes de la Terre, il devient évident qu’une nouvelle planète devra d’être extrêmement similaire à la nôtre pour pouvoir nous accueillir.

L’AVENUE DES MONDES ARTIFICIELS

Pourquoi devrions-nous trouver une nouvelle planète? Dans les dernières années, la NASA a commandité des recherches visant à élaborer des plans d’habitats artificiels construits à proximité d’astéroïde.

Ce type de construction permettrait d’utiliser un astéroïde comme source de matériaux nous évitant ainsi de fastidieux voyages entre la Terre et la colonie.

Considérant que des milliers d’astéroïdes flottent dans notre système solaire, ces planètes artificielles pourraient loger bien plus que la population totale de la Terre.

OÙ EN SOMMES-NOUS?

La commercialisation des voyages spatiaux réduit considérablement le coût des séjours dans l’espace. L’industrie spatiale est en train de vivre le même essor qu’ont connu les secteurs de l’automobile et des ordinateurs.

On peut donc s’imaginer qu’un scénario comme celui des habitats artificiels pourrait devenir le salut de la race humaine.

http://fr.canoe.ca/

Une réponse à “Après la Terre, où l’humanité pourra-elle se réfugier?

Répondre à jack35 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s