Coma : la voix des proches favoriserait le réveil


Personnellement, je trouve important de parler a une personne qui est dans le coma ou est mourant, de prendre la main et de faire sentir notre présence. Il semble qu’avec l’imagerie prouve que cela a un impact visible sur le cerveau
Nuage

 

Coma : la voix des proches favoriserait le réveil

 

tenir main coma

Crédits : Arba Hatashi

Par Julie Aram

Lorsque des proches racontent à un patient plongé dans le coma des souvenirs de moments passés ensemble, la capacité à recouvrer la conscience de ce dernier est accélérée, et se fait dans de meilleures conditions.

« Peut-il m’entendre ? ». Telle est l’inévitable question que se posent les personnes dont un proche a sombré dans le coma. Et à cette question, il semble bien que la réponse soit « oui ». C’est en tout cas ce que suggère une étude de neuroimagerie menée par des médecins de l’Université Northwestern (Evanston, États-Unis), publiée le 22 janvier 2015 dans la revue Neurorehabilitation and Neural Repair.

En effet, les travaux menés par ces chercheurs montrent que lorsqu’un patient plongé dans le coma entend de façon régulière et répétitive la voix de ses proches lui racontant des histoires familières (souvenirs…), une augmentation de l’activité cérébrale dans la région impliquée dans la récupération des informations stockées dans la mémoire à long terme se produit.

Plus encore, l’étude montre qu’en moyenne, ces patients recouvrent la conscience plus tôt que les autres, et que leur aptitude à réagir adéquatement à leur environnement, comme participer à des conversations, est sensiblement améliorée.

Pour parvenir à ce résultat, les auteurs de ces travaux ont mené une étude sur six semaines, impliquant 15 patients plongés dans le coma suite à un traumatisme cérébral.

Durant l’expérience, des enregistrements de voix de proches ont été diffusées quotidiennement à huit de ces patients, à raison de quatre fois par jour. Dans ces enregistrements, les proches racontaient des histoires familiales bien connues du patient, et mentionnaient fréquemment le nom du patient.

Dans le même temps, alors que les enregistrements étaient diffusés, l’activité cérébrale des patients était analysée via imagerie à résonnance magnétique fonctionnelle (fMRI).

Résultat ? Sur les données d’imagerie, des points lumineux jaunes et rouges sont régulièrement apparus dans les régions impliquées dans la récupération des souvenirs enregistrés dans la mémoire à long terme, et dans le traitement du langage.

Cette activation cérébrale était-elle vraiment liée au fait que les sons entendus étaient constituées des voix des proches, ou un tel phénomène aurait-il pu aussi se produire avec n’importe quel autre son ? Pour le savoir, le médecin Theresa Pape, auteur principal de l’étude, et ses collègues ont également diffusé des sons totalement différents, comme des tintements de cloche.

Verdict : si une activation cérébrale a été également enregistrée lors de la diffusion de ces sons non familiers, cette réponse était toutefois beaucoup moins marquée que lors de la diffusion des histoires racontées par les proches.

Selon Theresa Pape, ces résultats suggèrent que les voix des proches peuvent jouer un rôle crucial dans la capacité des patients plongés dans le coma à recouvrer la conscience :

« Nous pensons que le fait d’entendre ces histoires racontées par les parents et les frères et sœurs joue un rôle stimule les circuits cérébraux impliqués dans la mémoire à long terme », explique le chercheur dans un communiqué publié par l’Université Northwestern.

« Cette stimulation aide à déclencher la première lueur de conscience (…) C’est comme le fait de se réveiller d’une anesthésie. C’est le premier pas vers la récupération complète de la conscience ».

Ces travaux ont été publiés le 22 janvier 2015 dans la revue Neurorehabilitation and Neural Repair, sous le titre « Placebo-Controlled Trial of Familiar Auditory Sensory Training for Acute Severe Traumatic Brain Injury ».

http://www.journaldelascience.fr/

3 réponses à “Coma : la voix des proches favoriserait le réveil

  1. Je sais , je connais …….c’est vrai : Tu es dans le coma ( épileptique ) et la voix , le toucher d’un proche et même d’un animal familier te fait  » remonter  » …..dificile à exprimer avec des mots ……

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s