Étude de l’Université de Montréal : L’homme de Néanderthal plus intelligent qu’on ne le pensait


Et pourquoi pas !!! L’homme du Néanderthal devait composer avec son environnement et comme dans tout homme, il a pu composer avec les moyens qu’il avait sous la main
Nuage

 

Étude de l’Université de Montréal

L’homme de Néanderthal plus intelligent qu’on ne le pensait

 

 L'homme de Néanderthal  plus intelligent qu'on ne le pensait

Crédit photo : Archives Reuters

L’homme de Néanderthal aurait été plus intelligent qu’on ne le pensait, ce qui réduit l’écart entre lui et l’Homo sapiens, notre ancêtre, selon une recherche menée par l’Université de Montréal.

Des chercheurs de l’institution montréalaise ont découvert en juin dernier un outil en os datant de l’époque néanderthalienne sur un site archéologique français, dans la grotte du Bison en Bourgogne.

Présentant un excellent état de conservation, cet outil à usages multiples a été fabriqué avec le fémur gauche d’un renne adulte.

L’outil servait à dépecer les animaux, à fracturer leurs os pour en extraire la moelle, à affuter des outils en pierre taillée et était aussi utilisé comme racloir.

C’est la première fois qu’un outil en os à usages multiples datant de cette période est découvert. Cela vient prouver que les Néanderthaliens étaient en mesure de comprendre les propriétés mécaniques de l’os et savaient les exploiter pour fabriquer des outils, des capacités que les chercheurs réservent habituellement réservées à notre espèce, l’Homo sapiens.

«On a longtemps pensé qu’avant l’Homo sapiens, les espèces n’avaient pas les capacités cognitives nécessaires pour la production de ce type outil», a indiqué Luc Doyon, chercheur au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal, qui a participé aux fouilles archéologiques.

«Cette découverte réduit l’écart pressenti entre les deux espèces et nous empêche donc d’affirmer la supériorité technique de l’une sur l’autre», a-t-il ajouté.

http://tvanouvelles.ca/

Une réponse à “Étude de l’Université de Montréal : L’homme de Néanderthal plus intelligent qu’on ne le pensait

  1. Oui , j’ai vu une émission à ce sujet il y a peu qui confirmait et attribuait çà en partie au fait que les deux ont cohabité :

    Mais Erik Trinkaus, de l’Université Washington à St Louis (Missouri), a examiné les fossiles existants pour déterminer la mortalité adulte chez l’Homo sapiens et le Néandertalien, qui ont co-existé dans différentes régions d’Europe pendant 150.000 ans environs.

    Malgré le peu de fossiles, cet anthropologue a pu en trouver un nombre équivalent pour les deux groupes, à savoir des Néandertaliens et des Homo sapiens correspondant à des adultes de 20-40 ans et au-delà de 40 ans. Selon ce chercheur, la distribution quasiment égale des âges de décès indique une mortalité adulte très similaire dans les deux groupes.

    Toutefois, un taux de fertilité probablement élevé et une mortalité infantile plus basse ont donné un avantage démographique aux homo sapiens, souligne Erik Trinkaus, dont les travaux paraissent dans les Annales de l’Académie nationale américaine des sciences (PNAS) datées du 10-14 janvier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s