Être négatif vous rend malade


Je ne suis pas surprise que les pensées négatives ont un impact sur la santé physique et mentale sur une personne. Bien sûr, qu’une personne optimiste peut être malade, mais les réactions a long terme permet de mieux s’adapter à la situation et minimiser la plupart des symptômes
Nuage

 

Être négatif vous rend malade

 

Photo Fotolia

Votre personnalité fait plus que déterminer qui vous êtes. Elle vous prédispose à certains états de santé.

Top Santé rapporte le détail de l’étude publiée dans la revue spécialisée Social Psychological and Personality Science.

Il paraît que nos traits de caractère sont comme une boule de cristal dans laquelle on peut lire l’avenir de notre santé. Ainsi, votre personnalité influencerait le risque, par exemple, de certaines maladies ou de cancers.

C’est un professeur de l’Université de Washington, Josh Jackson, qui a partagé ses observations sur la personnalité versus la maladie.

La recherche menée par Jackson et son équipe s’est échelonnée sur environ 60 ans, soit des années 1930 aux années 1990. Ce sont 7000 participants qui ont été suivis et qui ont fourni diverses données à l’aide de questionnaires.

D’une certaine façon, les résultats ne font que confirmer qu’un mode de vie sain et plus calme renforce votre système immunitaire, alors que les gens névrosés ou stressés affaiblissent le leur, laissant toute la place aux maladies.

Il revient donc à dire que la pensée positive, une fois de plus, et sur tous les niveaux, remporte la palme côté santé physique et mentale.

http://fr.canoe.ca/

2 réponses à “Être négatif vous rend malade

  1. je pense que l’état d’esprit joue beaucoup sur l’état de santé, il n’y a qu’à voir certains cas que j’ai pu constater de moi même : souvent le départ à la retraite provoque un état de stress et de détresse chez les gens et soudainement tu as souvent tout un flot de maladie qui semble arriver alors que tant qu’ils étaient « actifs » et enjoués par leur activité ça allait.
    Sans parler des cas des personnes atteintes de maladie grave dont les rémissions ou le combat contre la maladie est pas mal influencé par leur état d’esprit, mais il n’est pas toujours facile d’essayer de voir la vie du bon coté ( et je ne parle même pas de cette damnée maladie qu’est la dépression).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s