Une lettre écrite par Albert Einstein à Marie Curie révélée au public


Albert Einsteing était capable de voir les capacités intellectuelles chez les autres .. Alors imaginez dans les débuts des années 1900 être un appui et de reconnaitre l’intelligence d’une femme qui a marqué l’histoire dans le domaine de la science
Nuage

 

Une lettre écrite par Albert Einstein à Marie Curie révélée au public

 

Marie Curie

Ci-dessus une photographie de Marie Curie, travaillant dans son laboratoire. Crédits : Wikipédia, License CC

Par Julie Aram

En 1911, Albert Einstein écrit une lettre à Marie Curie afin de l’encourager à ne pas prêter attention au lynchage médiatique dont elle est l’objet, en raison de sa liaison avec le chimiste Paul Langevin, marié à cette époque. Une lettre émouvante, car le père de la Théorie de la Relativité y révèle aussi combien il admire l’intelligence de Marie Curie.

Depuis le début du mois de décembre, 80 000 documents écrits par Albert Einstein ont été mis à la disposition du public par l’Université de Princeton et l’Université Hébraïque de Jérusalem (ces documents sont accessibles sur le site Einstein Papers).

Dans ces documents, on retrouve plusieurs lettres écrites par le père de la Théorie de la Relativité, dont l’une d’entre elles est particulièrement émouvante. Il s’agit d’une lettre écrite en 1911 à Marie Curie, alors veuve de son mari Pierre Curie, afin de la soutenir moralement face aux attaques médiatiques qu’elle subit depuis plusieurs semaines à la suite de la révélation de sa liaison avec le physicien français Paul Langevin (à l’époque, Langevin était séparé de sa femme mais il était encore marié avec elle).

Voici la traduction de cette lettre :

«Chère Madame Curie, Ne vous riez pas de me voir vous écrire avec si peu de choses sensés à vous dire. Mais je suis tellement en colère de la basse manière dont le public ose en ce moment se préoccuper de vous, que je dois absolument exprimer la rage que je ressens. Evidemment, je suis convaincu que vous méprisez avec constance toute cette foule, qu’elle vous prodigue servilement son respect, ou qu’elle essaie de rassasier sa soif de sensationnalisme! Me voilà vivement poussé à vous dire combien j’en suis venu à admirer votre intelligence, votre volonté, et votre honnêteté, et que je me considère chanceux d’avoir pu vous rencontrer personnellement à Bruxelles. (…) Si toute cette foule continue de s’occuper de vous, ne lisez simplement pas ces bêtises.»

Cette lettre est à l’évidence émouvante non seulement du fait de l’empathie dont fait montre Albert Einstein, mais aussi en raison de l’admiration qu’il exprime explicitement pour Marie Curie…

http://www.journaldelascience.fr

2 réponses à “Une lettre écrite par Albert Einstein à Marie Curie révélée au public

  1. C’est vrai qu’à cette époque voir une femme intelligente, cela ne devait pas être bien vu, elles qui n’avaient même pas le droit de vote ni de possédée un compte en banque.
    Dire qu’il y en a encore qui voudrait bien que cela soit encore aujourd’hui. pfffff

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s