Un coup de main inespéré pour un sans-abri


Ce n’est pas parce qu’on est dans une période fébrile qu’on ne peut pas voir la détresse des sans-abris surtout qu’il fait froid dehors. Une belle histoire vécue d’entraide parce qu’une personne s’est arrêté pour aider son prochain
Nuage

 

Un coup de main inespéré pour un sans-abri

 

(Gracieuseté)

 

Par Marie-Christine Noël | TVA Nouvelles

À un mois du temps des Fêtes, la magie de Noël a opéré pour un sans-abri aperçu à Saint-Lambert, en Montérégie.

C’est qu’un jeune homme de 28 ans a changé à sa façon la vie de cet homme qui vit dans la rue depuis quelque temps.

Pendant une livraison de marchandise, vendredi dernier, près des rues Churchill et Victoria à Saint-Lambert, Sébastien Palardy a croisé la route de Guy, un sans-abri de 51 ans, qui se tenait debout au froid avec seulement une affiche entre les mains. Sur celle-ci, il était inscrit: «cherche travail en échange de nourriture».

Le jeune entrepreneur de Longueuil s’est tout de suite senti interpellé.

Sébastien Palardy (Gracieuseté)

«Je lui ai offert de venir m’aider à transporter de la marchandise. Je me suis blessé à une épaule donc je trouvais que c’était une bonne idée en échange d’un repas chaud», a-t-il expliqué à TVA Nouvelles.

«Je n’avais pas beaucoup de boîtes, mais certaines étaient très lourdes et malgré son petit gabarit il m’a beaucoup aidé».

Chose promise, chose due, après le service rendu, Sébastien a amené son nouvel ami au restaurant.

Devant son premier repas de la journée, Guy, s’est révélé et lui a raconté son histoire. Ce dernier a tout perdu: son emploi, sa voiture et le toit au dessus de sa tête.

Selon ses dires, il a travaillé plusieurs années dans le milieu de la construction ainsi que dans la vente. Il y a moins de deux semaines, il vivait dans une tente. Le temps froid des dernières semaines ne lui permet plus de rester à l’extérieur toutes les nuits.

«Au restaurant, je lui ai dit de prendre toute la nourriture qu’il voulait. Il a pris un sandwich seulement. Il ne voulait pas trop en demander ou que je ne dépense pas trop pour lui. C’est un homme humble et hors du commun», a raconté M. Palardy.

Guy rend parfois visite à son frère sur la Rive-Sud de Montréal, mais la relation est houleuse.

«Ça fait longtemps que je ne l’ai pas vu et ça ne me dérange pas. Ce n’est pas quelqu’un de bien», a déclaré le frère de Guy dans un entretien téléphonique, avant de raccrocher brusquement.

40 emplois offerts

Sébastien Palardy aurait pu l’ignorer sur son passage, mais il a compris la détresse de son nouvel ami. Il y a quelques années, la famille de Sébastien a connu de graves problèmes financiers et a tout perdu. Le jeune entrepreneur s’est relevé les manches et a démarré sa propre compagnie dans le milieu du commerce et de la distribution.

«Maintenant, il faut trouver un travail pour Guy parce qu’il veut se rendre utile et gagner sa croûte. Depuis que j’ai raconté son histoire sur les médias sociaux, une trentaine de personnes m’ont téléphoné pour avoir ses coordonnées. Les gens m’ont envoyé de l’argent pour que je puisse lui remettre», a-t-il dit.

N’ayant pas de nouvelles de son ami, samedi dernier, Sébastien est allé à sa rencontre. Un moment qu’il a capté avec son téléphone et qu’il a publié sur les médias sociaux.

L’homme de 51 ans est visiblement heureux de retrouver son ami

«merci encore pour le lunch et le coup de main, big. J’essaie de travailler, d’avancer et non de reculer. Faut s’aider. Merci encore le jeune.»

Cet élan de solidarité n’a pas passé inaperçu puisque plus de 25 000 personnes ont partagé l’histoire de Sébastien et de Guy.

M. Palardy avoue avec de l’émotion dans la voix que son geste a peut-être changé la vie de Guy.

«Prenons seulement le temps d’ouvrir nos yeux, de parler et d’écouter les gens dans le besoin. Le geste est tellement simple pour le résultat obtenu»

Dans les prochains jours, il donnera un coup de main à Guy afin de choisir un des 40 emplois qui lui ont été offerts.

http://tvanouvelles.ca

6 réponses à “Un coup de main inespéré pour un sans-abri

  1. Si …..;si chacun qui a un toit et un travail voit en cet homme qui demande de quoi manger ,seulement de quoi manger se disait seulement qu’il pourrait être un jour à cette place….Ce serait déjà un pas en avant dans cette société égoïste ….Malheureusement , c’est rare , les gens  » biens » ignorent souvent ceux qui demandent un peu d’aide ……

    • avec les vidéos qui circulent cela semble quand même aider … les gens aiment montré qu’ils sont gentils .. bon cela peut paraitre un peu se vanter mais au moins cela aide ceux qui en ont vraiment besoins …

      mais je suis sur que certains en font autant .. juste qu’ils le font de manière anonyme

      • Il est vrai que çà évolue un petit peu grâce aux spots publicitaires et à certaines associations …..Mais c’est encore peu …Et c’est vrai que souvent les gens font un geste pour montrer  » qu’ils sont gentils  » ,d’autres de façon anonyme , mais je serais curieux de connaitre le pourcentage de la population qui fait un geste ( pour quelque raison que ce soit ) ……

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s