Un problème


C’est tellement logique, dans le fond, on se stresse tellement pour rien, la vie serait tellement plus simple si nous arrêtions de cogiter pour rien
Nuage

Un problème

 

 

« Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter. Mais s’il n’en a pas, alors s’inquiéter ne change rien. »

Proverbe tibétain

Chien et électricité statique


Tout le monde connait les effets de l’électricité statique, mais sur un chien à poils longs, cela donne un effet d’épouvantail
Nuage

 
Chien et électricité statique

 

Le toutou est allongé tranquillement sur le canape,avec une couverture, sa maitresse le frotte et l’ambiance devient tout de suite plus électrique. Le toutou répond très bien à l’électricité statique en voyant tous ses poils se dresser d’un coup sur tout son corps. Alors chien ou méduse ? 

 

http://famillebonplan.fr/

Le Saviez-Vous ►Pourquoi votre repas dans l’avion est rarement à votre goût!


Lors de longs voyages en avion des repas sont servis à bord pour les passagers. Même si les repas avant l’embarquement semblent bons, il est probable, qu’ils vont perdre leurs saveurs au moment d’être servis
Nuage

 

Pourquoi votre repas dans l’avion est rarement à votre goût!

 

Aliments trop cuits et sans goût, la nourriture dans l’avion est souvent bien loin du repas de rêve. À haute altitude, plusieurs explications sont en cause, au-delà de ce qui se retrouve dans l’assiette.

Bien sûr, d’une compagnie aérienne à l’autre, le menu varie énormément. D’une part, la chaine alimentaire, trimbalant les plats de la cuisine où ils ont été préparés jusque sur le plateau des passagers, n’aide pas à maintenir le goût et la texture des aliments à leur version optimale. Ceux-ci sont refroidis, puis réchauffés une fois l’avion décollé, ce qui n’est rien de souhaitable pour améliorer l’expérience en vol.

D’autre part, les conditions environnementales influencent aussi le goût des aliments et des boissons servis. Par exemple, l’air dans la cabine, alors que l’avion est à 35 000 pieds dans les airs, est sec. Il n’est donc pas rare de se déshydrater à un rythme plus rapide qu’au niveau de la mer. Si nos muqueuses nasales et buccales sont sèches, les saveurs sont plus difficiles à percevoir, d’où l’impression que tout ne goûte rien.

Le même scénario se produit du côté des boissons. En cabine, les arômes du vin par exemple, sont moins faciles à percevoir. Toutefois, les tannins du vin rouge sont perçus comme étant plus prononcés. « Sachant ça, nous modifions nos critères de sélection pour nos vins, tant pour la première classe, la classe affaires que pour la classe économique. Explique, James Cluer, sommelier pour Qatar Airways et aussi l’un des 312 Master of Wine dans le monde. Pour le passager, la seule chose qu’il peut faire pour améliorer la perception de ses sens est de boire suffisamment d’eau tout au long du vol. » Pensez-y lors de votre prochain voyage!

Et il va sans dire, il y a aussi des compagnies aériennes qui offrent de bien meilleurs repas que d’autres. Voici la liste des meilleures compagnies aériennes pour les repas selon Worldairlinesawards.com:

http://quebec.huffingtonpost.ca

Google développe une cuillère pour les personnes atteintes de Parkinson


Un peu surprenant cette innovation de la part de Google, mais l’ustensile sera très utile pour ceux qui souffrent de Parkinson. Malgré qu’elle soit chère, elle sera probablement apprécié par ceux qui l’utiliseront
Nuage

 

Google développe une cuillère pour les personnes atteintes de Parkinson

 

La cuillère développée par Google pour aider les personnes atteintes de Parkinson. Photo :  PC/Eric Risberg

L’entreprise Google a utilisé une partie de ses fonds et de son expertise pour développer une toute nouvelle… cuillère.

L’ustensile en question n’a bien sûr rien à voir avec ce que le commun des mortels utilise à chaque repas.

En fait, l’innovation développée par le géant de l’informatique est destinée aux personnes atteintes de Parkinson pour leur permettre de manger sans faire de dégâts.

La technologie intégrée à la cuillère permet de détecter à quel point les mains des patients tremblent et d’effectuer des ajustements instantanés pour que la nourriture trouve son chemin jusqu’à leur bouche.

Voici une vidéo de Lift Labs, entreprise acquise par Google plus tôt cette année, qui a créé la cuillère :

Au moment où l’ustensile a été mis en vente, son prix avait été fixé à 295 $US.

La mère du cofondateur de Google, Sergey Brin, souffre de Parkinson.

L’homme d’affaires a déjà dit qu’il présente une mutation génétique qui fait en sorte qu’il est susceptible de développer à son tour la maladie.

À ce jour, il a offert plus de 50 millions $US pour financer la recherche visant à trouver un traitement destiné aux patients qui en sont atteints.

http://ici.radio-canada.ca/

Russie: des passagers poussent leur avion gelé par le froid pour le faire décoller


Une auto qui ne démarre pas à cause de grand froid, c’est une situation que l’on connait bien au Québec, mais pousser un avion pour qu’il puisse décoller, c’est du jamais vue, et pourtant, c’est arrivé en Russie
Nuage

 

Russie: des passagers poussent leur avion gelé par le froid pour le faire décoller

 

INSOLITE- Vous avez tous dû pousser une voiture pour l’aider à démarrer, mais un avion… La vidéo ci-dessous montre des passagers en Russie contraints de pousser un avion pour le faire décoller après que le système de freinage du train d’atterrissage ait gelé.

Le quotidien suisse Le Matin, qui a publié la vidéo le 26 novembre, rapporte que les températures ont atteint -53°C dans la région, empêchant un des avions de l’aéroport d’Igarka en Sibérie de décoller.

Pleins d’entrain et dans la bonne humeur, « les passagers à bord sont descendus de l’avion et ont commencé à le pousser sur la piste », a indiqué dans un communiqué la division chargée des transports au Parquet général.

Malgré le poids de l’engin, l’avion Tupolev 134 de la compagnie russe Katekavia a finalement pu décoller. Ses quatre-vingt-un passagers sont arrivés sains et saufs à Krasnoïarsk, une ville dans le centre de la Sibérie, après trois heures de vol et un léger retard.

Filmée par une des personnes à bord le 25 novembre, cette vidéo n’a pas manqué de faire rire les internautes qui semblent déjà se donner un malin plaisir à parodier la situation.

 

http://www.huffingtonpost.fr

Plus on craint la douleur et plus on a mal


La douleur n’est pas inutile mais l’appréhender n’aide pas à diminuer son impact. Avoir des options pour relaxer soit pendant une douleur ou qu’on pense que cela fera mal pourrait en effet, nous aider à mieux l’affronter
Nuage

 

Plus on craint la douleur et plus on a mal

 

Young woman meditating on a wooden jetty

Photo Fotolia

MONTRÉAL Les émotions, le stress et les pensées négatives ont une influence significative sur notre perception de la douleur, selon un chercheur montréalais.

«On a plus mal quand on craint la douleur», a affirmé Pierre Rainville, professeur à la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal, à la publication Forum.

Les techniques d’imagerie médicale appliquées au cerveau ont permis de confirmer le fait que la relaxation, l’hypnose et la musicothérapie peuvent diminuer l’intensité de la douleur.

«Il y a un fort potentiel d’autorégulation dans notre cerveau. Encore faut-il le maîtriser», a souligné Pierre Rainville qui a effectué de nombreuses recherches sur la douleur.

Ainsi, des recherches antérieures avaient déjà démontré que la méditation aide à apaiser la sensation de douleur.

«Les individus qui la pratiquent ressentent bel et bien les sensations douloureuses, mais ils abrègent le processus en s’empêchant d’interpréter ou d’étiqueter les différents stimulus comme douloureux», selon Pierre Rainville.

La douleur n’est pas inutile en soi, au contraire: il s’agit d’une information pertinente qui permet d’assurer notre sécurité et de prévenir les blessures.

http://www.journaldequebec.com

Sibérie Un chien attend son maître décédé à l’hôpital depuis un an


Il y a des chiens qui ont une loyauté exceptionnelle envers leur maître. Il y a quelques cas qui ont déjà été soulignés. Aujourd’hui, c’est un chien en Sibérie, qui est venu a tous les jours visiter son maitre à l’hopital et que le personnel le laissait aller au département et même après la mort de son maitre, il continue à venir au cas ….
Nuage

 

Sibérie

Un chien attend son maître décédé à l’hôpital depuis un an

 

Un chien attend son maître décédé à l'hôpital depuis un an

Crédit photo : gracieuseté, Siberian Times

Le chien d’un homme russe décédé l’an dernier l’attend en vain à l’hôpital où elle l’a vu la dernière fois depuis maintenant un an, rapporte le Daily Mail.

Masha est désormais bien connue des employés, des visiteurs et des patients de l’hôpital sibérien. On s’assure qu’elle a à manger et qu’elle soit toujours au chaud.

Les médecins du Novosibirsk District Hospital Number One Doctors espèrent qu’une personne se proposera pour l’adopter.


(Crédit photo: gracieuseté, Siberian Times)

«Il n’y a rien que la médecine peut faire pour elle, mais on espère que Masha va se trouver un nouveau propriétaire», a expliqué le Dr Valdimir Bespalov au Siberian Times.

Tout ce qu’il souhaite c’est que «notre Masha finisse par faire confiance à une autre personne un jour».

Son propriétaire est venu pour la première fois à l’hôpital deux ans plus tôt. Pendant une année complète, Masha venait le voir chaque jour sur le département et était en fait sa seule visiteuse.


(Crédit photo: gracieuseté, Siberian Times)

Le soir, elle retournait à la maison pour s’assurer qu’aucun intrus n’y pénètre. Et au petit matin, elle retournait à l’hôpital.

Une infirmière a expliqué qu’une famille a récemment essayé d’adopter Masha. Elle l’a emmenée chez elle le vendredi soir et Masha était déjà de retour le lendemain à 3h du matin.

«Je ne pense pas qu’elle va un jour partir», conclut-elle.

http://tvanouvelles.ca