Vidéo : combien voyez-vous d’animaux sur la photo ?


Il y a des animaux qui par instinct savent ne faire qu’un avec son environnement. Voilà, un animal très difficile a repérer. Je vous conseille de regarder la vidéo en mode  plein écran
Nuage

 

Vidéo : combien voyez-vous d’animaux sur la photo ?

 

Vidéo : combien voyez-vous d'animaux sur la photo ?

Le jharal est un caprin doté d’une faculté à se fondre dans le paysage. La vidéo ci-dessous en est un parfait exemple

Connaissez-vous le jharal, ou tahr de l’Himalaya ? Il s’agit d’un caprin qui habite la chaine de montagnes asiatique. Implanté également en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande, l’animal possède un vrai talent de dissimulation.

Sur la vidéo du youtuber brettlangford, un simple paysage de la cote ouest de la Nouvelle-Zélande. Jusqu’au moment où, semblant sortir de nulle part, un véritable troupeau de jharals fait une soudaine irruption et anime d’un coup la colline.

Les animaux se sont mis en mouvement suite à un coup de feu du chasseur qui n’a pas atteint sa cible. Bravo au trappeur d’avoir distingué un animal sur la montagne. 

http://actualite.portail.free.fr/

Truc Express ► Comment rétablir un vêtement rétréci par accident!


Qui n’a pas par mégarde fait sécher un vêtement qu’il ne fallait pas et a rétréci, il semble qu’il est possible de réparer sa gaffe. Dans la vidéo, la dame prétend qu’on ne peut pas faire pour la laine, mais cela est possible de corriger l’erreur
Nuage

Comment rétablir un vêtement rétréci par accident!

Vous aviez trouvé LE survêtement (la dame parle de survêtement, j’imagine qu’on parle de coton en général) parfait pour faire votre Yoga ou votre jogging et vous ou votre conjoint l’avez fait sécher dans le sèche linge par mégarde et maintenant il est trop juste ou un peu plus court qu’avant et ça vous brise le cœur parce que vous n’arrivez plus à en trouver un pareil en magasin?

Pas de panique! Il y a une solution! Ceci n’est pas de la sorcellerie! Hahahah! Même si ça parait insensé, mais il parait que ça fonctionne à merveille, et en fait, vous n’avez rien à perdre, puisque ce vêtement, vous ne le portiez plus de toute façon!

Le truc? Et bien….Un simple bouchon de shampoing pour bébé (peu importe la marque) dans un contenant d’eau tiède et vous faites tremper le vêtement quelques secondes! Les fibres se détendront. Pas besoin de long trempage. Incroyable? Et bien oui un peu, mais ça fonctionne en suivant aussi les étapes suivantes:

-Étendez votre survêtement sur une serviette sèche et propre, et roulez la serviette.
-Puis, appuyez sur la serviette pour enlever l’excédant de liquide.
-Déroulez la serviette.
-Puis étendez le survêtement sur une seconde serviette sèche et propre.
-Et c’est LÀ, que la magie entre en opération! Vous devriez être en mesure d’étirer votre survêtement, délicatement… doucement…
-Jusqu’à ce que vous reveniez à l’ancienne longueur de survêtement. Environs 3 ou 4 fois.
-Et laissez quelques heures, voir toutes la nuit, vous devriez retrouver votre survêtement, comme il était au départ!

Attention POUR LA LAINE: So fille, une fan de la page, nous dit qu’elle a réussi à récupérer un gilet de laine! Alors ne vous fiez pas ce que la dame dit dans la vidéo!

So fille dit: Ça fonctionne aussi pour la laine,

 Prendre de la lessive pour laine (Perwoll ou autre)  si possible pure, donc il faut au moins une bouteille de 2l à 4l. Tremper le vêtement une dizaine de minutes, puis le suspendre sans le rincer, ni l’essorer au dessus d’un évier. Il prendra beaucoup de temps à sécher mais le vêtement redeviendra comme neuf!

J’ai réussi à récupérer une veste que ma mère m’avait tricotée et qui avait beaucoup rétrécie.

http://www.trucsetbricolages.com

Une baudroie abyssale filmée pour la première fois par des scientifiques


Ce n’est pas le plus beau des poissons, il a vraiment une tête digne des films d’horreur, mais cela c’est sa tête alors … Il a une astuce comme les êtres humains quand ils vont à la pêche
Nuage

 

Une baudroie abyssale filmée pour la première fois par des scientifiques

 

 

INSOLITE – Ce poisson semble tout droit sorti d’un cauchemar, et pourtant, cette vidéo qui le suit l’espace de quelques minutes est un rêve devenu réalité pour les scientifiques de l’institut de recherche rattaché à l’aquarium de Monterey Bay, en Californie.

Parce qu’elle vit jusqu’à 2000 mètres de profondeur, il est très rare de pouvoir observer une baudroie abyssale.

« Cela fait 25 ans que nous plongeons régulièrement dans le canyon de Monterey et nous n’en avons vu que trois », explique Bruce Robinson un scientifique de l’aquarium au Santa Cruz Sentinel.

C’est la première fois qu’une vidéo la capture dans son habitat naturel

La baudroie abyssale se sert de la tige lumineuse au dessus de sa tête comme d’un leurre pour attirer les autres poissons, qu’elle dévore avec son énorme gueule remplie de crocs acérés (le dessin animé « Le monde de Nemo » a dévoilé ce piège a des millions de spectateurs). Grâce à ses dents, la bête peut avaler des proies bien plus grosses qu’elle.

Les mâles, eux, n’ont d’autres fonction que de servir à la reproduction. Beaucoup plus petits que la femelle, ils ne mesurent que 3cm de long. Quand il est en âge de se reproduire, le mâle s’accroche à la peau de la femelle et se soude littéralement à elle. Il se transforme alors complètement et ses organes commencent à régresser, pour ne former qu’une sorte de petit organe supplémentaire sur le corps de la femelle, qui le nourrit et s’en sert à des fins reproductives.

Fascinant pour les scientifiques, probablement effrayant pour beaucoup…

http://www.huffingtonpost.fr/

Les textos ennemis de notre dos ?


Les ordinateurs, téléphones intelligents ont changé notre posture et malheureusement, des maux de dos sont apparus qui auraient pu être évitée
Nuage

 

Les textos ennemis de notre dos ?

 

Ceux qui passent de nombreuses heures à envoyer et lire des SMS vont peut-être faire un peu plus attention en lisant les résultats des recherches d’un médecin orthopédiste américain. Apparemment, le texto ferait mal au dos !

Nos maux de dos pourraient-ils venir de notre utilisation de nos smartphones ? Possible répond le Dr Kenneth Hansraj, chirurgien orthopédiste de New York, qui a publié une étude dans laquelle il pointe du doigt la position que l’on adopte pour écrire ou regarder nos textos et qui serait mauvaise pour notre dos.

Le poids 3 pack d’eau sur le cou avec une mauvaise position

Publiées dans la revue Surgical Technology International, ces recherches indiquent en effet que l’inclinaison de la tête au moment de la lecture d’un SMS augmenterait la force gravitationnelle et donc le poids de la tête.

Pour mesurer tout cela, le Dr Hansraj a utilisé un logiciel qui lui a permis de simuler une colonne vertébrale humaine. Résultat : quand un adulte inclinerait sa tête de plus de 60 degrés, cela équivaudrait à avoir un poids de 22 kg sur le cou, soit l’équivalent 4 ou 5 boules de bowling ou trois pack de 6 bouteilles d’eau.

Avec la répétition de cette position sur le long terme, on risquerait une déformation de la colonne vertébrale entraînant diverses déchirures et nécessitant une intervention chirurgicale. Mais que faut-il faire pour éviter de finir avec des cervicales tordues ? Le Dr Hansraj préconise de ne pas rester scotché à son téléphone et de garder la tête droite quand on le consulte.

Attention aussi à sa posture au bureau

Mais les smartophones ne seraient pas les seuls avec lesquels nous adoptons une mauvaise posture. Le chirurgien attire aussi l’attention sur les employés assis de longues heures derrière un bureau, souvent avachis. Là encore, on ferait peser un lourd poids sur notre cou. Pour éviter de souffrir, il conseille de faire des pauses régulières et d’aller marcher, de s’étirer et de faire attention à la position de son écran d’ordinateur (le mieux étant d’avoir la tête la plus droite possible).

http://www.aufeminin.com

Australie: un nouveau-né retrouvé dans un drain après cinq jours, la mère accusée de tentative de meurtre


Je peux comprendre qu’une mère soit désemparée avec un nouveau-né et qu’elle le rejette, mais de l’abandonner de la sorte est vraiment cruelle. Je pense qu’il serait préférable pour éviter ce genre de drame, d’avoir des lieux ou les mères qui veulent abandonner leur enfant incognito puisse le faire sans avoir peur d’être poursuivie
Nuage

 

Australie: un nouveau-né retrouvé dans un drain après cinq jours, la mère accusée de tentative de meurtre

 

SYDNEY – Une mère australienne, dont le nouveau-né a été retrouvé en vie dans un fossé de drainage après y avoir séjourné cinq jours, a été inculpée lundi de tentative de meurtre, a annoncé la police.

Des cyclistes alertés par des cris ont découvert le bébé dimanche matin dans ce puits de drainage des eaux de 2,5 mètres de profondeur, en bordure d’une piste cyclable, à l’ouest de Sydney.

Le puits était refermé par un lourd couvercle en béton et plusieurs personnes ont dû réunir leurs efforts pour parvenir à le déplacer.

Ils ont retrouvé le nourrisson, un petit garçon, au fond du puits. Il était enveloppé dans une couverture d’hôpital et son cordon ombilical était clampé.

La police a passé plusieurs heures à passer au peigne fin les services des admissions hospitalières et à frapper aux portes avant d’interpeller la mère de 30 ans.

Celle-ci a été placée en détention provisoire.

«Une femme a été inculpée de tentative de meurtre après la découverte d’un nouveau-né dans une canalisation dimanche», a déclaré la police dimanche. «La police estime que le bébé, né lundi, a été placé dans la canalisation mardi 18 novembre».

Le bébé a été hospitalisé. Son état est décrit comme stable.

D’après la police, il est peu vraisemblable qu’il aurait pu survivre beaucoup plus longtemps alors que les températures ont grimpé à 40 degrés Celsius dimanche à Sydney.

«Il souffrait déjà de malnutrition et la déshydratation aurait fait son oeuvre», a déclaré un policier.


http://quebec.huffingtonpost.ca

Le cyborg est-il aussi l’avenir de l’homme?


Serons-nous un jour des êtres totalement robotisés sans apparence humaine ? J’espère bien que non, par contre nous avons maintenant une technologie qui peut rendre un membre ou un organe jusqu’à maintenant déchu, plus performant. Mais irons-nous jusqu’à reculer l’inévitable vieillissement ?
Nuage

 

Le cyborg est-il aussi l’avenir de l’homme?

 

Le terme «cyborg» décrit un être humain à... (Image tirée du site du New York Times)

 

Le terme «cyborg» décrit un être humain à qui on a greffé des parties mécaniques.

Image tirée du site du New York Times

Adèle SMITH
Agence France-Presse
PARIS

Des implants dans le cerveau contre la maladie de Parkinson? Des nanorobots dans le corps pour manger à volonté sans devenir obèse? L’homme «amélioré» ou cyborg fascine autant qu’il angoisse, mais pour les transhumanistes, notre survie en dépend.

Interface homme-machine, stimulation crânienne, prothèse mémorielle: nous ne sommes pas dans un roman de Aldous Huxley, mais au premier colloque international du transhumanisme à Paris où neuroscientifiques, bioéthiciens, philosophes, anthropologues et sociologues discutent progrès technologique et avenir de l’humanité.

Le transhumanisme est un courant de pensée mal connu, créé au début des années 80 par des futurologues en Californie pour défendre l’idée que l’homme peut être amélioré à l’aide des technologies.

La lutte contre le vieillissement est au coeur de ce courant intellectuel qui réunit 5000 personnes à travers le monde, dont la moitié aux États-Unis, selon sa principale association, Humanity+, mais guère plus de 200 personnes dans l’Hexagone selon sa branche française, ATF (Association française du transhumanisme).

Des nanorobots dans le corps pour manger et «jouir des plaisirs de la vie sans en subir les conséquences», l’idée plaît bien à Marina Maestrutti, sociologue à l’Université de Paris 1 invitée au colloque.

Sans être transhumaniste, la chercheuse s’intéresse à ce courant, dont les représentants travaillent et sont financés par des sociétés comme Google, Facebook et la NASA.

«C’est très bien que ceux qui ont beaucoup d’argent, écoutent ce qu’on dit depuis des années», se félicite quant à lui Aubrey De Grey, transhumaniste et directeur scientifique de la Science Research Foundation, un laboratoire spécialisé dans la lutte contre le vieillissement qui a reçu six millions de dollars (5 millions d’euros) du fondateur du géant du paiement en ligne américain PayPal.

«L’homme est déjà un cyborg»

Le biologiste spécialisé dans la médecine régénérative espère trouver un traitement qui permettrait un rajeunissement de 20 ans des quinquagénaires d’ici une vingtaine d’années.

Vivre plus vieux, en meilleure santé et être capable de meilleures performances, c’est l’un des vieux rêves de l’homme, mais il fait peur pour toutes sortes de raisons socio-économiques, politiques, éthiques et philosophiques, et également parce que les pratiques ne sont pas toujours régulées.

«Aujourd’hui, on pratique la biotechnologie dans les garages exactement comme Wosniak (cofondateur d’Apple) faisait de l’informatique chez lui», rappelle Guillaume Dumas, neuroscientifique à l’Institut Pasteur.

Le chercheur s’interroge par ailleurs sur l’usage de la stimulation du cerveau par des ondes magnétiques désignée comme «l’Open rTMS» ou encore sur celui des psychostimulants dans l’armée américaine pour améliorer les performances des soldats sur le théâtre d’opérations et réparer les fonctions cognitives des blessés.

La peur du «cyborg» provient cependant d’un malentendu, selon l’ex-directeur exécutif de Humanity+, l’Américain James Hugues.

Les gens ont peur «parce que c’est lié au cerveau et à l’intelligence… et parce qu’ils ne se rendent pas compte que l’homme est en réalité déjà un cyborg», assure ce bioéthicien de formation.

«On a commencé à implanter des électrodes dans la cochlée (organe de l’oreille interne) dans les années 60 pour la surdité et des pacemakers dans le cerveau depuis les années 90 pour la dépression», souligne-t-il.

Dans quelques années, les prothèses dans le cerveau seront de plus en plus sophistiquées, prédit-il.

«Les gens acceptent les jambes bioniques pour les amputés, mais ils s’inquiètent de la perte des caractéristiques humaines chez l’homme. On va pourtant avoir recours à ces technologies non seulement pour être en meilleure santé et vivre plus longtemps, mais aussi pour devenir plus humain, plus intelligent, plus sain et plus heureux» assure James Hugues.

Tout le monde ne partage pas cet enthousiasme pour l’avenir «technologique» de l’espèce humaine.

«Moi, je n’ai pas du tout envie qu’on nous force à vivre jusqu’à 140 ans. Il faut qu’on s’impose des limites!», s’exclame Cyril Bodolec.

L’homme qui manifeste contre le colloque transhumaniste distribue des tracts de «Pièces et Main d’oeuvre», une association qui se revendique antiprogrès.

http://www.lapresse.ca

États-Unis Une dinde de 20 livres en 10 minutes!


Comment peut-on faire de tel concours ? Ce n’est pas possible que des gens cautionne ce genre d’activité, sachant que bien des gens peine à se nourrir convenablement sans compter les actions contre l’obésité. Est-ce vraiment un bel exemple a donné ?
Nuage

 

États-Unis

Une dinde de 20 livres en 10 minutes!

 

Joey Chestnut a visiblement un estomac d’acier. Après avoir participé cette année à des concours de mangeurs de hot-dogs et de poutine, il frappe encore!

Samedi, l’Américain a réussi à engloutir une dinde de 20 livres en dix minutes, rapporte CNN.

L’homme a reçu un prix de 5000$ pour récompenser son «exploit».

En juillet dernier, le Californien de 30 ans avait engouffré 61 hot-dogs en dix minutes, un peu moins que le record mondial établi à 69.

En octobre, Chestnut avait participé, à Toronto, au championnat mondial des mangeurs de poutine lors duquel il s’était fait damner le pion par un autre Californien, Matt «The Megatoad» Stonie.

http://tvanouvelles.ca