Quand Minou marque son territoire


Le marquage des chats est une épreuve pour l’odorat quand ils urinent dans la maison. Il est mieux d’agir avant que l’odeur soit insupportable, mais avant tout il faut savoir si c’est bien un marquage de territoire ou une malpropreté
Nuage

 

Quand Minou marque son territoire

 

© shutterstock

Kathleen Michaud

 

Certains chats ont recours au marquage urinaire dans la maison pour délimiter leur territoire, au grand dam de leurs maîtres, qui ne savent pas comment leur faire perdre cette habitude pour le moins désagréable. Voici des solutions.

Chez le chat, le marquage urinaire est une manière de délimiter son territoire de chasse, donc de laisser sa trace afin que les autres chats sachent que l’endroit est occupé. Lorsqu’un autre félin sent cette odeur, il dépose la sienne par-dessus, et le cercle vicieux est entamé: on assiste alors à une surenchère de marquage.

Dans la maison, cela se traduit par des jets d’urine aspergés sur des surfaces verticales, comme les murs, le coin des meubles, mais aussi sur des objets divers laissés au sol, tels que des souliers.

Lorsqu’il marque son territoire, Minet pétrit le sol, ses pupilles se dilatent puis, le dos voûté, il oriente son derrière vers un endroit en particulier, lève sa queue frétillante et émet un petit jet d’urine, souvent en miaulant. La hauteur de la marque se situe généralement entre 25 et 50 cm du sol.

Après un certain temps, le marquage urinaire se fait aussi en position accroupie, et on constate alors un «rond de pipi» au sol. Ce comportement n’existe pas chez le chaton. Il s’observe à partir de la puberté, et il est plus courant chez le mâle que chez la femelle. Mais, si un tel comportement est normal chez les félins, il n’en demeure pas moins problématique lorsqu’il se fait dans la maison. Alors, comment le corrige-t-on?

Première étape: la stérilisation

Le marquage urinaire constitue aussi un comportement sexuel normal qui sert à attirer un partenaire du sexe opposé (l’urine dégage des hormones sexuelles). On peut réduire, voire même corriger le problème en stérilisant l’animal. Si cela est réalisé en bas âge, il y a plus de chances que le chat ne fasse pas de marquage urinaire par la suite.

«La plupart des mâles non castrés font du marquage urinaire, explique Daniel Filion, consultant en comportement félin chez Éduchateur. Et, comme la femelle peut aussi faire du marquage, il est préférable de la stériliser aussi», ajoute-t-il.

Toutefois, si notre chat était propre et qu’il se met à laisser des jets d’urine un peu partout dans la maison, il faut se questionner. Tout d’abord, il est possible qu’il souffre d’une maladie urinaire, qui peut être traitée par un vétérinaire.

Il peut également agir ainsi pour masquer des odeurs qui lui déplaisent, comme celles provenant d’un autre chat, d’un parfum, d’une litière, de souliers, etc.

Deuxième étape: éliminer les irritants

Si notre chat n’a pas de maladie, il faut trouver ce qui le dérange et le rend anxieux. Par exemple: si Minet fait du marquage parce qu’il voit d’autres chats passer à proximité de la maison, on peut éloigner les meubles des fenêtres ou fermer les rideaux ou les stores de manière à l’empêcher de regarder à l’extérieur.

On peut aussi retirer toute trace d’urine et son odeur à l’aide d’un produit à base d’enzymes, puis appliquer un répulsif, qui l’empêchera de revenir au même endroit.

«Il faut absolument enlever l’odeur. Si le marquage a toujours lieu au même endroit (sur le sofa ou le tapis, par exemple), il se peut qu’on soit obligé de s’en départir, car l’hormone de marquage y est trop bien imprégnée», précise Pierre Paré, spécialiste félin d’Éduchateur.

Marquage ou malpropreté?

Comme certains chats finissent par faire du marquage en position accroupie, il est parfois très difficile de faire la différence entre la malpropreté féline et le marquage urinaire.

«Le marquage se fait souvent dans une maison où il y a plusieurs chats, et il résulte d’un problème territorial. Ça peut aussi être entre un chat et un chien, ou encore, en réaction à des chats qui rôdent à l’extérieur. Si le marquage urinaire est causé par une lutte de hiérarchie entre les chats de la maison, il faut essayer de modifier la relation entre nos animaux.»

Comment? En changeant l’emplacement d’une litière, et en s’assurant d’avoir plus de bacs de litière que de chats.

Dans un cas de conflit territorial, il est bon d’offrir à ses chats des structures leur permettant de grimper, car les félins expriment leur hiérarchie en fonction de la hauteur à laquelle ils se trouvent.

«Un félin dominant est donc souvent juché plus haut que les autres», nous informe Pierre Paré. La présence d’un «arbre à chats» prévient les combats, les agressions et le marquage, qui est en soi une guerre de territoire passive.

«On peut aussi mettre de la nourriture là où urine le félin, car celui-ci ne fait pas ses besoins là où il mange. Autre truc: on couvre l’endroit qu’il souille fréquemment d’un plastique, car c’est une texture qui lui est peu agréable. Une autre solution? Mettre le bac de litière là où il faisait ses pipis, et ce, même si c’est en plein milieu du salon. On attend quelques jours, le temps qu’il réapprenne à utiliser son bac, puis on le déplace un peu chaque jour, jusqu’à l’endroit désiré»,

propose Daniel Filion.

http://fr.canoe.ca

2 réponses à “Quand Minou marque son territoire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s