Comment réduire la pollution à l’intérieur de votre maison ?


    Avec le temps froid qui s’installe, nos portes et fenêtres sont le plus souvent fermées. Nous sommes donc confinés dans des endroits clos ou les bactéries, acariens se multiplient sans oublier les produits toxiques qui planent dans l’air ambiant
    Nuage

     

    Comment réduire la pollution à l’intérieur de votre maison ?

    Nos intérieurs concentrent de nombreux polluants. Résultat, l’air qui règne dans nos logements est plus pollué qu’à l’extérieur.

    Avez-vous les bons réflexes pour diminuer la pollution chez vous ?

    1) Chaque jour vous aérez votre logement pendant une vingtaine de minutes.

    • Puisque la pollution à l’intérieur de nos logements dépasse celle qui règne à l’extérieur, il est essentiel d’aérer tous les jours pendant au moins 20 minutes, chaque pièce de notre logement.

        2) Pour nettoyer les vitres, vous utilisez plutôt du vinaigre blanc.

        • Le vinaigre blanc est un produit naturel qui remplace avantageusement les produits chimiques à vitres. Quant aux sprays et autres vaporisateurs, ils sont à éviter ! Vous pouvez également utiliser du vinaigre contre le calcaire, au lieu d’un produit spécial anticalcaire. Il est aussi naturellement antiseptique. 

            3) La plupart de vos meubles sont en bois massif.

            • Le bois aggloméré dégage pendant longtemps des composés organiques volatils toxiques. Mieux vaut l’éviter et privilégier les matériaux naturels, comme le bois massif ! 

                4) Pour dégraisser, vous êtes plutôt du genre à employer du savon noir.

                • 100 % naturel, le savon noir est un excellent dégraissant à privilégier au détriment des nombreux produits ménagers toxiques. Et méfiez-vous des parfums de synthèse, ils sont toxiques.

                    5) De retour du pressing vous enlevez illico le plastique protecteur.

                    • Le perchloréthylène est un solvant couramment utilisé pour le nettoyage à sec, classé comme  » cancérigène probable « . Alors un conseil : ôtez le plastique des vêtements qui reviennent du pressing et aérez-les en laissant la fenêtre ouverte

                        6) Vous êtes du genre à faire le vide régulièrement.

                        • En accumulant objets, vêtements, bibelots, on accumule aussi la poussière, les acariens, les microbes et les polluants. Il est essentiel de trier régulièrement. 

                            7) Votre décoration privilégie plutôt le bois naturel.

                            • Ayez le réflexe de privilégier les matières naturelles : bois massif (évitez les bois exotiques qui sont en voie de disparition), terre cuite, grès, faïence, fibres naturelles (coco, sisal, chanvre), au détriment des matières plastiques notamment. Évidemment vous éviterez aussi d’appliquer peintures, vernis et autres traitements chimiques sur du bois naturel !

                                8) Votre joker pour déboucher la douche, c’est la ventouse !

                                • Les produits déboucheurs de canalisation sont particulièrement toxiques. Évitez-les !

                                    9) Vous avez de nombreuses plantes vertes chez vous.

                                    • De nombreuses plantes possèdent des propriétés dépolluantes : Ficus, Kentia, lierre, Philodendron, Aglaonéma, Chamaedoréa, Chlorophytum, DracaenaSansevieria, etc.

                                        10) Contre les mauvaises odeurs ou tout simplement pour le plaisir que ça sente bon, vous utilisez des huiles essentielles.

                                        • Oubliez les parfums de synthèse (toxiques) et privilégiez les huiles essentielles : pin, lavande, etc. Elles ont en outre des propriétés désinfectantes.

                                            Mis à jour par Isabelle Eustache

                                            Sources : Institut Moncey.

                                            http://www.e-sante.fr

                                          5 réponses à “Comment réduire la pollution à l’intérieur de votre maison ?

                                          1. Un petit coucou en passant, je suis rester 3 jours en soins intensif suite à un AVC, là je suis chez ma fille en perm pour le week end avant de retourner en rééducation lundi. : c’est pour cela que je suis plus souvent sur internet 😉

                                            • Alors la je suis doublement contente de ton passage chez moi
                                              c’est vraiment, mais vraiment gentil de ta part
                                              disons que je m’étais informé étant donné que tu avais fait la même chose pour moi lors d’une absence sans avertissement de ma part 🙂

                                          2. Il fait aussi s’occuper des acariens. Quand il fait chaud, dehors la couette, les coussins, les peluches… Mais je pense que cela marche pour le froid. On peut mettre les peluches au congélateur.

                                          Votre commentaire

                                          Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

                                          Logo WordPress.com

                                          Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

                                          Photo Google

                                          Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

                                          Image Twitter

                                          Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

                                          Photo Facebook

                                          Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

                                          Connexion à %s