La reine cherche un «décolleur de gommes»


Une offre d’emploi pas ordinaire. Pourquoi pas ceux déjà engagés, mais bon ! Par contre, que ce soit un lieu historique ou non, sur des objets chers ou non, et même sur les trottoirs, je trouve que c’est un manque de savoir-vivre de jeter sa gomme à mâcher autre que dans les poubelles
Nuage

La reine cherche un «décolleur de gommes»

 

Britain's Queen Elizabeth leaves the annual Braemar Highland Gathering in Braemar, Scotland

Photo Russell Cheyne / Reuters

La reine Elizabeth II.

LONDRES – L’offre d’emploi sur le site officiel du palais de Buckingham trahit une réalité choquante: le candidat – homme ou femme – appelé(e) à faire le ménage à la résidence écossaise d’Élisabeth II aura notamment pour mission de décoller les chewing-gums abandonnés par des visiteurs indélicats.

La description du job royal rémunéré à hauteur de 15 912 livres (27 616 dollars) par an pour 20 heures de travail hebdomadaire à l’adresse http://www.royal.gov.uk passe au crible les tâches de nettoyage au palais de Holyrood.

Le palais situé à Édimbourg est à la fois la résidence officielle de la reine dans ses terres septentrionales, et la première attraction touristique en Écosse, avec une moyenne annuelle de 250 000 visiteurs.

Premier à avoir détecté l’annonce, le tabloïd the Sun a recueilli cette confidence outrée d’une source royale ayant requis l’anonymat:

«Vous ne vous attendriez pas à ce que les gens mâchonnent un chewing-gums en cours de visite, et encore moins qu’ils les collent sur des antiquités hors de prix ou sur les parquets».

Un porte-parole du palais de Buckingham a relativisé l’ampleur du phénomène en précisant qu’un tel comportement était limité à «une petite minorité d’individus».

«En effectuant votre travail avec fierté, et en prêtant une grande attention aux détails, vous fournirez un service irréprochable en toutes occasions» précise la petite annonce.

«Le retrait des chewing-gums dans les appartements royaux historiques» figure au nombre des 14 «obligations principales» du nettoyeur de jour qui opérera au sein d’une équipe.

Les autres tâches consistent à nettoyer les appartements et toilettes ainsi que les escaliers (une fois par semaine), à astiquer les vases, l’argenterie et le mobilier, à faire les lits et à couvrir d’un drap protecteur les meubles pendant les périodes de fermeture.

Il est enfin demandé aux candidats «une souplesse en matière d’horaire» à l’occasion des séjours de la reine ou de membres de la famille royale ou en cas de réception officielle. 

http://www.journaldequebec.com/

2 réponses à “La reine cherche un «décolleur de gommes»

    • Il semble que non …. moi, je trouve que la monarchie est désuet, mais par contre ne pas jeter sa gomme a macher dans une poubelle c’est une lâcheté surtout qu’a l’extérieur cela peut nuire aux oiseaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s