Les hommes souffrent aussi d’anorexie


L’anorexie semble touché aussi des hommes, certains symptômes sont similaire mais les réactions pour perdre du poids pourraient être différents
Nuage

 

Les hommes souffrent aussi d’anorexie

 

Les hommes souffrent aussi d'anorexie

Crédit photo : Archives Agence QMI

L’anorexie mentale chez les hommes est mal connue et comporte des spécificités qu’on ne retrouve pas chez les patientes féminines, selon une étude de l’Université de Montréal.

Selon la chercheure principale, la pédopsychologue Laurence Corbeil-Serre, la majeure partie de ce qui est connu sur cette maladie concerne les femmes. Pourtant, 10% des personnes touchées seraient des hommes.

«Nos résultats montrent qu’il semble exister des similarités entre la symptomatologie comportementale des garçons et des filles, mais on peut toutefois dégager certaines spécificités propres aux garçons, liées notamment à la personnalité, à l’identité de genre et à l’orientation sexuelle», a expliqué Mme Corbeil-Serre, lundi.

Les résultats de l’étude indiquent notamment que tout comme les femmes, les patients masculins ont peur de «devenir gros», mais que leur insatisfaction provenant de leur image corporelle est davantage liée à la masse musculaire.

«La pratique excessive d’exercice physique arrive d’ailleurs loin devant les rituels autour de l’alimentation et les vomissements, dans la liste des stratégies mises en place pour perdre du poids et les comportements associés à l’anorexie mentale chez les hommes», a dit Mme Corbeil-Serre.

Les auteurs ont également trouvé que le taux d’homosexualité chez les patients étudiés était largement supérieur à celui de la population en général.

«Nous faisons l’hypothèse que la valorisation de l’apparence physique présente dans les communautés homosexuelles aggrave le trouble une fois que celui-ci est présent et engendre une surreprésentation des patients homosexuels dans les unités de traitement», a dit Mme Corbeil-Serre.

La pédopsychologue estime que bien que son équipe ait contribué à approfondir la compréhension de l’anorexie mentale des hommes en dégageant ses caractéristiques propres,

«il est plus que jamais nécessaire d’effectuer davantage d’études approfondies auprès des garçons».

Pour en arriver à des conclusions, les chercheurs ont comparé les résultats de 24 études effectuées sur 15 ans et concernant 279 participants, âgés de 11 à 36 ans

http://tvanouvelles.ca

4 réponses à “Les hommes souffrent aussi d’anorexie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s