Courriels frauduleux: comment les reconnaître ?


Que ce soit par courriel ou dans les réseaux sociaux, beaucoup pourriel, d’arnaque sont envoyé et malheureusement, au lieu de vérifier ou de réfléchir sur les possibilités de la véracité des arnaques, on préfère de partager au cas ou que ce soit vrai, et c’est à cause de ces personnes que d’autres se fond prendre, que les messages perdurent des années et des années.
Nuage

 

Courriels frauduleux: comment les reconnaître ? 

Le courriel est un excellent moyen pour arnaquer les gens… Hameçonnage, vol d’identité, etc.

En quelques clics seulement, on peut rapidement se retrouver dans de beaux draps et perdre même beaucoup d’argent…

Il faut se méfier et surtout ne JAMAIS donner nos coordonnées personnelles sur un site envoyé en hyperlien dans un courriel!

Dans cette page, on vous donne des trucs pour que vous évitiez de vous faire piéger.

Voir la chronique WebTV

Comment reconnaître un courriel frauduleux?

Voici les trucs et les indices qui permettent de reconnaître un faux courriel, un canular Web:1- Il y a toujours une source très crédible citée dans le courriel ou encore, c’est une personne importante, influente ou crédible qui envoie le courriel, qui vous parle personnellement. Il y a aura aussi souvent ses coordonnées comme son adresse, son numéro de téléphone ainsi que son titre.

2- La vitesse est toujours demandée. Il faut toujours que vous envoyiez le courriel le plus vite possible. C’est le temps d’agir!

3- Des phrases sont écrites en majuscule et le courriel est souvent d’une couleur forte (rouge).

4- Si vous ne faites rien, des conséquences dramatiques se produiront dans votre vie ou votre ordinateur s’autodétruira dans les prochaines secondes.

5- Vous devez le dire à tout le monde que vous connaissez, vous devez le répéter, envoyer le courriel à toute votre liste de contacts, etc.

6- Habituellement, il y a des fautes de syntaxe, de grammaire et d’orthographe.

Bref, on joue sur vos émotions, on insiste beaucoup, on vous urge d’agir, d’avertir le plus de monde possible et c’est toujours signé d’une personne plus qu’importante…Autre façon d’expliquer…

Renald Loignon, un informaticien consultant régulier du site Francoischarron.com, a concocté ce petit texte fort amusant et instructif qui vulgarise bien comment reconnaître un courriel canular. Voici les signes communs à la plupart des canulars qu’on voit MALHEUREUSEMENT circuler bien trop souvent par email:

1) La mention qu’il s’agirait là du PIRE virus de tous les temps.

2) L’emploi excessif des méthodes d’emphase suivantes sur certaines parties du message:

  • 2a) Les MAJUSCULES
  • 2b) Les points d’exclamation multiples!!!!!!!!
  • 2c) Les couleurs vives et contrastantes
  • 2d) Les GROS CARACTÈRES

3) L’injonction, pratiquement un ORDRE, même pas tempéré d’un « svp », qu’on vous donne de faire suivre ce message TOUT DE SUITE, au PLUS VITE, à tous vos contacts (sans le dire, on veut sous-entendre de ne SURTOUT PAS prendre le temps de vérifier l’histoire avant de la propager).

4) La mention de plusieurs grands noms de l’informatique (IBM, Microsoft, McAfee, Symantec, Norton, etc.) et des grands réseaux de nouvelles (CNN, etc.). Les petits malins qui relancent régulièrement ces niaiseries y ajoutent souvent une note de coloration locale. C’est supposé faire « plus crédible »…

5) En rapport avec l’article précédent, on notera l’absence TOTALE du moindre lien vers une page SPÉCIFIQUE d’un site Web qui contiendrait une confirmation ou des détails de cette SOIT-DISANTE alerte.

6) On retrouve souvent la mention, en jargon pseudo-technique, que cette « bibitte » effacerait (ou « brûlerait ») le « secteur zéro » du disque dur, faisant ainsi perdre toutes les données qu’il contient.

7) On introduit un élément de MANIPULATION par la CULPABILITÉ en intimant aux lecteurs qu’il vaut mieux recevoir 25 copies d’une alerte fausse ou non confirmée que de ne pas la recevoir du tout.Dans tous les cas connus jusqu’ici, ce genre de message fait référence à un virus FICTIF. En fait, le seul « virus » est le MESSAGE email lui-même que les « victimes », qui sont en fait des victimes CONSENTANTES et PARTICIPANTES, font suivre d’un ordinateur à un autre. Le mode de propagation de ce virus est SOCIAL, non pas technique…

Alors je vous en prie, cessez d’être les « poissons » qui tombent dans le panneau de ces farceurs qui ont du temps à perdre, et retenez-vous de propager ce « virus email »!

 

http://www.francoischarron.com

5 réponses à “Courriels frauduleux: comment les reconnaître ?

  1. Ce que je pense, c’est que si des gens s’y laissent encore prendre, ils sont irrécupérables, malheureusement.
    c’est pourtant tellement évident!
    Mais bon, comme c’est mon jour de bonté, voici un tuyau sûr:
    – copier le texte du message
    – aller sur http://www.hoaxbuster.com/
    – coller le texte copié dans la fenêtre sous « Rechercher »
    vous saurez tout de suite si c’est un canular ou non.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s