Les infidélités de Ming, un chat à la double vie surprenante


Cela me fait penser a mon Fripon, un chat qui a 5 h am du matin, tous les matins étaient a ma porte pour aller voler quelques croquettes a ma Fripouille et pourquoi pas dormir un peu. Sauf que Fripon qui avait un collier n’était pas à moi. Puis, un jour discutant avec une voisine dans le couloir du bloc appartement, elle me fait rentrer chez elle et voilà le coquin qui se prélassait sur le sofa. Monsieur sortait chez sa maitresse vers les 4h 30 -5 h am (Il restait en arrière) pour venir en avant attendant que je lui ouvre la porte. Ma voisine devait déménager alors elle m’a laissé ce chat qui est mort trop tôt
Nuage

 

Les infidélités de Ming, un chat à la double vie surprenante

 

Ming est un doux félin adopté en 2000 par la famille Alexander. Cleo est un matou affectueux qui a rejoint la famille Smith en 2010. Le point commun entre ces deux-là ? C’est qu’il s’agit tout simplement du même chat, un Siamois au cœur d’une polémique à Strathmore, en Nouvelle-Zélande.

Car cette superbe boule de poils au beau pedigree s’en est allée vivre avec une autre famille quelques années après avoir été adoptée par les Alexander. Une infidélité que ces derniers étaient loin de soupçonner, tout comme les Smith.

Et aujourd’hui, les deux foyers se disputent la garde de ce chat vagabond, dont personne ne veut se séparer.

De Ming à Cleo et de Cleo à Ming

C’est en 2005 que la famille Alexander commence à remarquer un changement de comportement chez son chat Ming. Alors âgé d’un peu plus de 5 ans, le félin rentre un peu plus tard de ses promenades à l’extérieur de la maison. Et pour cause, le Siamois s’est fait des amis chez les Smith et, particulièrement proche des enfants, il y passait de plus en plus de temps. Jusqu’à ce qu’un beau jour de 2010, Ming décide de ne plus retourner chez les Alexander. Le Siamois est alors entièrement adopté par les Smith, et rebaptisé Cleo.

Durant des mois, la famille Alexander a espéré retrouver Ming. Des affiches furent collées un peu partout dans la ville, des annonces postées sur internet… en vain. Personne n’appelle pour signaler le beau chat de race. Mais quatre ans plus tard, comme tombé du ciel, Ming revient chez ses anciens maîtres. Il est en parfaite santé, le poil luisant, et porte autour du cou un collier prouvant que le chat n’a pas vécu dans la rue pendant tout ce temps. De nouveau, des affiches sont collées dans la rue, pour essayer de savoir cette fois chez qui avait vécu Ming. La famille Smith, qui à son tour cherchait le Siamois, appelle finalement et la double vie du chat infidèle est révélée.

A qui donner raison ?

Maintenant que les Smith et les Alexander ont compris que le chat avait vécu une double vie, la question est de savoir qui doit en obtenir définitivement la garde. Chacun, bien sûr, désire récupérer l’animal, en particulier sa première famille qui a déboursé une somme conséquente pour l’achat de ce félin de race. Mais c’est chez les Smith que Ming/Cleo semble se plaire le plus, sinon il n’aurait pas abandonné sa première famille pour eux. Malgré tout, le retour du chat chez les Alexander semble prouver qu’il est incapable de choisir, sans doute parce qu’il n’en comprend pas les enjeux.

Pour départager les deux foyers, la police a été contactée. Mais celle-ci s’est avouée impuissante face à une telle situation, où aucun crime n’avait été commis, tout comme la SPCA (association de protection animale). Si le chat ne peut choisir, ce sera donc à l’une des deux familles de le faire. Quelqu’un devra définitivement renoncer à Ming/Cleo, qui aujourd’hui âgé de 15 ne peut plus vagabonder d’un bout à l’autre du quartier pour changer de famille comme il lui plait.

Cette histoire n’est pas sans nous rappeler celle du chat Lumpele, qui elle, s’était achevée devant le tribunal ! Le matou lui aussi adopté et choyé par deux familles avait même été convoqué par le juge pour tenter de déterminer à quel foyer il était le plus attaché.

http://wamiz.com

6 réponses à “Les infidélités de Ming, un chat à la double vie surprenante

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s