Deux adolescentes condamnées pour avoir mis un chaton au micro-ondes


Je me demande comment des jeunes, des adolescents peuvent venir a vouloir maltraités des animaux de la sorte et en plus de porter cela sur Internet. Comme ces deux jeunes filles, ont-elles des problèmes de santé mentale ? Bref, heureusement, que ce chaton a survécu
Nuage

 

Deux adolescentes condamnées pour avoir mis un chaton au micro-ondes

 

Par Sophie Le Roux Crédits photo : DR

Deux jeunes filles originaires du Maine, aux Etats-Unis, viennent d’être condamnées par la justice, un an après avoir mis un malheureux chaton de 2 mois au micro-ondes et mis en ligne une vidéo de leur « exploit ».

Les adolescentes âgées de 16 ans, dont les noms n’ont pas été rendus publiques car elles sont encore mineure, ont écopé de 100 heures de travail d’intérêt général, a annoncé Tamara Getchell, porte-parole du bureau du procureur du comté de Cumberland. Elles devront aussi se soumettre à une évaluation psychologique.

Maltraité et négligé

Retrouvées par la police de South Portland suite à l’émoi suscité dans le monde entier par cette vidéo, toutes deux ont plaidé coupable des accusations de cruauté envers un animal portées contre elle, bien que leur avocat ait assuré qu’elles n’avaient aucunement l’intention de faire souffrir le pauvre animal.

Le chaton a bien heureusement survécu et a été confié à un refuge de l’association Animal Refuge League of Greater Portland. Mais quelques instants de plus enfermé dans le micro-ondes en marche lui auraient très certainement été fatales.

En plus d’avoir été maltraité pour le seul plaisir de publier une vidéo Vine sur Twitter, ce chaton baptisé Miracle a été retiré bien trop à sa mère. Lorsqu’il a été récupéré par l’association, il affichait un poids insuffisant et était couvert de puces.

Une seconde chance pour Miracle

Lorsque Miracle a été remis sur pattes, il a été proposé à l’adoption et le refuge a croulé sous les demandes. C’est une certaine Mary Bryam qui a été choisie.

L’heureuse élue était aux anges quand elle a appris la bonne nouvelle, quand elle a su que c’était elle qui allait prendre soin de cette boule de poils dont la vie a si mal commencé.

« C’était irréel. J’étais tellement excitée » confie-t-elle.

Les lois du Maine sur la cruauté envers les animaux sont parmi les plus sévères des Etats-Unis. L’Etat a été classé quatrième en la matière dans le classement annuel de 2013 de l’association Animal Legal Defense Fund (ALDF).

http://wamiz.com

9 réponses à “Deux adolescentes condamnées pour avoir mis un chaton au micro-ondes

  1. Comment est-ce possible ? une telle inconscience ou un tel besoin de faire souffrir ??? je ne comprends pas… Heureusement que l’histoire se termine bien pour le chaton !

  2. Je ne sais même pas quoi dire…..une telle bêtise me dépasse …La peine encourue par ces filles me semble bien légère !
    Bien sur  » on  » va dire qu’elles sont folles donc irresponsables , mais non , elles ne sont pas folles car les fous « on  » les met dans un asile !!!!

    • disons que si vraiment elles ont un problème de comportement, cela pourrait empirer a mon avis, si aucun traitement n’est fait .. si c’est un geste passagers quoique horrible, étant donné qu’elles sont quand même jeune, on pourrait croire qu’elles auront compris la leçon

  3. En admettant  » qu’elles soient quand même jeunes  » (16 ans ???? ) , elles savent très bien ce qu’elles font ,sont conscientes et je ne crois pas que 100heures de travaux gna, gna soient suffisant comme peine : Désolé , mais elle ont tout de même fait et diffusé une vidéo ! En espérant quoi ?

    • je n’approuve pas ce qu’elles ont fait bien au contraire. Cependant, les jeunes mettent tout sur le web pour espérer une espèce de gloire ou je ne sais pas trop quoi é Puis aujourd’hui, 100 heures de travaux communautaires au lieu de faire ce qu’elle aime c’est toujours mieux que rien, c’est presque du travaux forcé et si c' »était ailleurs elles auraient probablement eu une peine moins sévères

      Avec le temps, je pense que les peines de la cruautés animales vont être de plus en plus sévères

  4. Pour un état supposément sévère, je trouve que 100 heures de travaux est très insuffisant , surtout quand on sait qu’ils vont trouver un moyen ( elles ou ceux qui appliquent la peine ) pour que ce soit plus ou moins symboliques car il ne faut pas frustrer ces pauvres jeunes filles !!!
    Leur geste était VOLONTAIREMENT cruel,et, à ce titre, une peine de prison aurait dû leur être infligé !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s