Il tue son colocataire et demande à son iPhone où cacher le corps


Méfiez-vous des iPhone et de son assistant !!! Si vous avez quelque chose à cacher, ce n’est certenement pas un téléphone intelligent qui serait le meilleur complice. Non ! Non ! Ce serait en fait, le pire des délateurs. Les policiers doivent aimer les enquêtes qui sont vite élucidées
Nuage

 

Il tue son colocataire et demande à son iPhone où cacher le corps

 

Une présentation de Siri une nouvelle fonction de l'iPhone 4S, à Cupertino - Kevork Djansezian AFP/Getty Images/Archives

Une présentation de Siri une nouvelle fonction de l’iPhone 4S, à Cupertino Kevork Djansezian AFP/Getty Images/Archives

On peut demander tout et n’importe quoi à son téléphone portable. Pedro Bravo a ainsi sollicité l’assistant vocal de son iPhone, Siri, pour l’aider à dissimuler le cadavre de son colocataire assassiné. Malheureusement, les enquêteurs ont très vite mis la main sur les échanges entre ce jeune Américain et son appareil, comme le rapporte The Gainesville Sun.

Tout commence le 20 septembre 2012 quand Pedro Bravo et son ami Christian Aguilar sont vus ensemble pour la dernière fois en Floride. Le mois suivant, ce dernier est découvert mort par des chasseurs en pleine nature.

Très vite, les soupçons se portent sur le colocataire de la victime, suspecté de l’avoir droguée et étranglée par jalousie amoureuse. D’autant plus que le smartphone de Pedro Bravo a parlé ; à la question « Où cacher le corps de mon colocataire ? », l’assitant vocal développé par Apple a répondu tout simplement : « Quelles sortes d’endroits recherchez-vous ? Un marais ? Un réservoir ? Une décharge? »

La preuve de ces « conversations » entre le meurtrier présumé et son téléphone ont été produites lors du procès qui s’est ouvert cette semaine en Floride. Grâce au portable, les enquêteurs ont également pu déterminer que l’application lampe de poche avait été utilisée durant quarante-huit minutes le lendemain du crime. Enfin, la géolocalisation de l’iPhone a permis de contredire l’emploi du temps donné par Pedro Bravo et ainsi remettre en question son alibi…

LaDépêche.fr

http://www.ladepeche.fr

2 réponses à “Il tue son colocataire et demande à son iPhone où cacher le corps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s