Serez-vous remplacé par un robot ?


Depuis que l’automatisation a évolué, beaucoup ont prédit que les robots prendra la place des travailleurs. Il semble bien que cela va devenir une réalité à part quelques professions. Mais, qu’arrivera-t-il au petit travailleur, car ce sont surtout ces emplois qui seront, je pense, les premiers visés. Comment pourront-ils faire vivre leur famille. L’écart du riche et du pauvre se creusera-t-il encore plus ?
Nuage

Serez-vous remplacé par un robot ?

 

Vendeurs, chauffeurs de taxi, vigiles … tant de professions susceptibles d’être occupées par des robots dans quelques années. Crédits photo : YOSHIKAZU TSUNO/AFP

L’Université d’Oxford a examiné les probabilités d’automatisation de 700 professions sur les 10 à 20 prochaines années.

Qu’on les considère comme un progrès ou une menace, les robots sont destinés à être plus visibles dans notre quotidien. Dans une étude de l’Université d’Oxford rapportée par Bloomberg, des chercheurs ont mesuré le risque d’automatisation de 700 métiers.

Près de la moitié des travailleurs actuels des Etats-Unis seraient visés par ce phénomène. Au sommet de la liste, les «low level jobs»: réceptionniste, vendeur en magasin, vigile ou cuisinier dans un fast-food ont 8 chance sur 10 de voir leur métier à terme être automatisé. Mais c’est aussi le cas des chauffeurs de taxi qui, selon l’étude, auraient encore plus l’occasion (89%) de laisser le volant à un robot.

L’étude note quelques secteurs à l’abri de cette automatisation: les métiers manuels dits de précision (chirurgien …), le secteur de l’art (chorégraphes, directeurs artistiques…) exception faite des musiciens et des chanteurs, dont les performances peuvent être facilement imitées artificiellement. Sans oublier les métiers à forte dimension relationnelle (infirmiers …).

Parmi ces secteurs protégés, on compte certaines branches de l’éducation: alors qu’on les dit souvent menacés, les professeurs du cours élémentaire ont seulement 0,4 % de chance d’être remplacés par des robots ou des ordinateurs dans le futur. En revanche, l’étude ne nous dit pas si les professeurs d’université, toujours plus menacés par le partage en ligne des contenus des enseignements, seront concernés par l’automatisation dans les décennies à venir. Le résultat pourrait s’avérer inquiétant.

C’est une avancée de la recherche dans l’intelligence artificielle qui a permis aux chercheurs de mesurer si précisément l’automatisation potentielle de ces activités. Au cœur de cette avancée, la notion de prise de décision: les dénommées «machine-learning» auront la capacité d’apprendre à prendre des décisions sur la base des schémas des décisions prises par les humains.

Pour finir, une information qui pourra en rassurer certains: le clergé n’a pas à craindre d’être remplacé par des robots. Les prêtres seront à priori toujours les seuls à baptiser, marier, et rendre les offices religieux en 2035.

http://www.lefigaro.fr/

7 réponses à “Serez-vous remplacé par un robot ?

  1. Depuis que je suis né on en parle mais pour l’instant on confond toujours robot et automatisation. Le métro à Paris sur la ligne 14 est entièrement automatique mis il n’y a pas de robot. Ce sont des machines qui peignent nos automobiles. Heureusement car cela évite aux individus d’être exposés au produits toxiques.
    Il y a bien d’autres exemples.

    • quand c’est pour diminuer les risques comme les produits toxiques c’est sur que c’est un avantage, mais la caissière dans les supermarchés (il y a déjà des endroits ou tu peux passer le décodeur toi meme et payer .. ) les taxis qui n’ont pas toujours de bonnes journées .. etc .. ce n’est pas tout le monde qui peuvent faire des études pour décrocher des professions alors eux feront quoi

      Je me souviens d,une dame entre autre qui travaillais dans une banque et comme la banque voulait couper des postes a cause de l’informatisation et les postes sont syndiqués, ils ont tout simplement donné un poste cadre (non-syndiqués) après quelque temps ils l’ont mit a la porte ..

  2. Je ne pense pas qu’on puisse me remplacer puisque que je suis à la retraitre et puis je ne voie pas comment un robot pourrait faire ma retraite à ma place. lol

    Non serieux je trouve cela un peu dramatique il y aura encore plus de chomeurs.

  3. L’automatisation , comme le dit Michel a de bon côté pour ce qui est de la sécurité de l’homme ( produits toxiques etc….) , mais des robots pour remplacer les humains dans certains emplois ; je n’aime pas .
    Peut-être que ma petite fille demandera à un robot de lui vendre son pain quand elle aura 17/18 ans , mais est ce que  » çà  » remplacera , aura le même effet que quand moi , je passe chez ma boulangère et échange quelque mots avec elle ou si le pain lui est livré par un robot , est ce que çà la touchera autant que je le suis quand mon pain m’est mis à la porte par ma boulangère …? Si vraiment les robots remplacent l’homme dans beaucoup de domaines …que feront les humains ? Ils fabriqueront des robots qui à leurs tour fabriqueront des robots etc…..jusqu’à ce que les robots soient plus nombreux que les hommes …..Comme dans les films de science-fiction ….A mon humble avis , il faut rester conscient et…..prudent ….Ce serait jouer à l’apprenti-sorcier ……….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s