Transit, ballonnements et constipation : 10 règles d’hygiène de vie


Ballonnements, constipations, sont des maux qui ne sont pas agréables et qui peuvent être évités en prenant de bonnes habitudes
Nuage

 

Transit, ballonnements et constipation : 10 règles d’hygiène de vie

 

Digestion et transit sont pour tous des préoccupations quotidiennes.

Comment améliorer sa digestion et son transit ?

Voici 10 règles d’hygiène de vie à suivre pour réduire les troubles digestifs : ballonnements, constipation.

1. Contre la constipation, mieux vaut éviter les repas à table ? C’est faux !

Les déjeuners sur le pouce et les diners expédiés à toute vitesse ne sont pas favorables au transit intestinal. Il est important de prendre son temps, de s’asseoir et de transformer les repas en moments privilégiés.

2. Pour améliorer le transit intestinal, il faut boire beaucoup :

De l’eau uniquement, voire des infusions.

Effectivement, la quantité compte, il est important de boire un litre et demi par jour. Mais il est conseillé de toujours privilégier l’eau et de limiter les boissons sucrées, et l’alcool bien sûr. A noter que les infusions peuvent être bénéfiques, certaines plantes ayant des qualités digestives.

3. La constipation peut être liée au stress.

Le stress est un facteur qui contribue aux troubles digestifs. C’est pourquoi il est recommandé aux personnes menant une vie stressante de s’investir dans une activité de loisirs type relaxation ou yoga pour faire baisser la tension et aider le transit intestinal.

4. Les fibres alimentaires augmentent le volume des selles.

En retenant l’eau, elles augmentent le volume des selles et accélèrent ainsi le transit.

5. L’activité physique est recommandée car elle muscle le ventre.

Le manque d’activité physique entraîne un relâchement des muscles abdominaux, ce qui contribue à ralentir le transit. Un peu de marche tous les jours au minimum est recommandée.

6. Les graisses n’améliorent pas le transit.

Les graisses saturées (plats cuisinés, sauces, fritures, viennoiseries…) ralentissent l’assimilation des aliments et donc le transit.

7. Fruits et légumes cuits ou crus, c’est pas pareil.

Il est bénéfique d’augmenter la part des fruits et des légumes car ces aliments contiennent beaucoup d’eau, ce qui est favorable au transit. Mais il faut savoir que lorsqu’ils sont crus, leur digestion entraîne une fermentation intestinale, ce qui peut accentuer les ballonnements. Il faut donc bien doser et privilégier les versions cuites en cas de ballonnements.

8. Les céréales, moins elles sont raffinées, plus elles accélèrent le transit.

Il faut systématiquement privilégier les aliments complets, type pain complet, riz complet.

9. Mieux vaut faire plusieurs petits repas.

Les repas copieux, et encore plus s’ils sont gras, ralentissent le travail des intestins.

10. Une cure de produits laitiers durant 2-3 jours n’élimine pas les flatulences et ballonnements.

Les produits laitiers consommés en grandes quantités sur de courtes périodes font partie des principaux aliments responsables des ballonnements et des flatulences.

par Isabelle Eustache

http://www.e-sante.fr

2 réponses à “Transit, ballonnements et constipation : 10 règles d’hygiène de vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s