Climatisation en voiture : pour votre santé, évitez les pièges du frais !


Plusieurs voitures ont l’air climatisé, très pratique quand il fait très chaud, mais encore faut-il qu’il soit utilisé comme il le faut. Car mal employé, l’air climatisé pour rendre malade
Nuage

 

Climatisation en voiture : pour votre santé, évitez les pièges du frais !

 

 

La climatisation en voiture est une bonne chose : elle évite de s’assoupir ou de s’énerver à cause d’une température trop élevée.

Mais pour être vraiment bonne pour la santé, il faut prendre la climatisation en voiture avec précautions…

Climatisation en voiture : éviter les chocs thermiques

« La clim, ça me rend malade ! » C’est une plainte fréquente… et justifiée.

Mais ce qui nous fait tomber malade, ce n’est pas la climatisation en elle-même, mais la manière dont nous l’utilisons.

Premiers coupables : les chocs thermiques. Notre organisme n’est pas fait pour gérer des modifications de température qui dépassent parfois les 10°C entre l’intérieur de la voiture et l’extérieur ! A fortiori quand le souffle de la climatisation est orienté vers le visage : les muqueuses de notre système respiratoire sont fragilisées et la porte est ouverte à toutes les infections.

C’est pourquoi on recommande de régler la climatisation à environ quatre degrés de moins que la température extérieure.

La pollution intérieure et la climatisation des voitures

Le plus gros problème de la climatisation, c’est qu’elle risque, si elle n’est pas bien entretenue, de faire de l’air dans votre voiture un véritable bouillon de culture.

En effet, l’air extérieur est filtré avant de pénétrer dans l’habitacle. Mais si les filtres sont encrassés, ils vont laisser entrer des pollens, bactéries, moisissures et autres poussières… Qui ne ressortiront plus, puisque la climatisation demande qu’on ferme toutes les fenêtres. Résultat, allergies et maladies sont légion.

Malheureusement, il n’est pas évident de détecter l’encrassage des filtres par soi-même.

Il est donc important de faire entretenir sa climatisation au minimum une fois par an.

Et si vous habitez dans une zone très polluée, comme une grande ville, ça ne peut pas faire de mal d’y aller plus souvent. En particulier si vous prévoyez un long trajet, pour partir en vacances par exemple.

Un réglage de la climatisation est normalement inclus dans les révisions complètes des voitures. Si vous souhaitez faire revoir la clim seule, normalement cela ne coûte que quelques dizaines d’euros.

Attention ! La révision d’une climatisation est un acte technique rendu complexe par l’obligation de récupérer le gaz réfrigérant. Seuls les garages certifiés peuvent l’effectuer. Renseignez-vous !

Climatisation des voitures : qu’en est-il de la pollution de l’environnement ?

Rouler dans une voiture climatisée consomme plus d’énergie qu’ouvrir simplement les fenêtres – on estime l’augmentation à un litre aux cent kilomètres environ.

Il faut ajouter à cela le fait que le gaz réfrigérant est un gaz à effet de serre très puissant. Et que même si toutes les précautions sont prises, des fuites au cours des réparations, du transport etc. sont inévitables une fois de temps en temps.

La climatisation, oui, mais avec modération !

Quelques conseils pour tirer le meilleur de sa climatisation… sans trop faire de dommages à l’environnement :

  • Garez votre voiture à l’ombre dans la mesure du possible.
  • Avant de brancher la climatisation, roulez vitres ouvertes pendant quelques kilomètres pour aérer le véhicule et éliminer la chaleur qui s’y est accumulée.
  • Ne mettez pas la climatisation automatique : il faut toujours adapter la température à celle qu’il fait dehors.
    De plus, si la
    clim se met en route toute seule, vous risquez d’oublier qu’elle est en marche les jours où vous n’en avez pas besoin !
  • Enfin, cela peut paraître paradoxal, mais ne pas utiliser la climatisation du tout pendant des mois n’est pas bon non plus.
    En hiver, faites-la tourner de temps en temps.

http://www.e-sante.fr

3 réponses à “Climatisation en voiture : pour votre santé, évitez les pièges du frais !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s