L’argent


L’argent est peut être un outil mais pas la solution miracle pour trouver le bonheur. Souvent, le bonheur, du moins, celle qui nous rends léger et une sensation profonde en nous ne s’achète pas.
Nuage

 

L’argent

 

L’argent n’est qu’un nombre et les nombres ne se terminent jamais … S’il te faut de l’argent pour être heureux, ta quête du bonheur ne se terminera jamais …

Albert Einstein

Nouvelle tendance sur les réseaux sociaux Se mettre en feu pour répondre à un défi


C’est quoi que les jeunes aient dans la tête de faire des défis stupides et dangereux voir mortel ? S’immoler pour épater la galerie en se dépêchant d’éteindre à temps n’est pas sans risque. C’est quoi le problème ? Ils veulent être les meilleurs sur YouTube ? Être populaire sur Facebook ? Il y a des moyens beaucoup moins dangereux et qui pourraient être même humanitaire ….
Nuage

 

Nouvelle tendance sur les réseaux sociaux

Se mettre en feu pour répondre à un défi

 


(Crédit photo: capture d’écran, YouTube)

 

Peu de personne choisisse délibérément de s’enflammer et pourtant, des jeunes qui suivent une nouvelle tendance sur les réseaux sociaux ont décidé d’en faire un jeu.

Les règles sont simples: on met une personne au défi de se filmer alors qu’elle s’enflamme. Ensuite, il suffit de téléverser la vidéo sur Facebook ou sur YouTube et attendre que ça devienne viral.

Dans une vidéo mise en ligne plus tôt ce mois-ci, le défi d’un adolescent originaire du Kentucky tourne mal.

On peut voir le jeune homme de 15 ans se verser du dissolvant à vernis à ongles sur l’abdomen. Avec la quantité qui coule, le liquide se répand sur son corps et imbibe le haut de son pantalon.

Même après la diffusion de la vidéo du jeune homme qui a subi d’importantes brûlures au second degré, cette dangereuse tendance semble tout de même prendre de l’ampleur.

Un porte-parole du service des incendies de Londes s’est dit particulièrement inquiet:

«Nous avons entendu parler d’actes dangereux et idiots, mais se mettre en feu pour un défi est plus que stupide.»

Le «fire challenge» vient s’ajouter aux autres mouvements comme avaler des poissons rouges vivants ou encore la «neknomination» qui consistait à boire le plus rapidement possible une très grande quantité d’alcool.

 

http://tvanouvelles.ca

Le Saviez-Vous ► Les enfants de l’Agent Orange, quarante ans après la fin de la guerre du Vietnam


Qu’est-ce que l’agent Orange, certains, on a entendu parler, d’autres ignorent totalement qu’un herbicide puissant avait été utilisé au Viêtnam. Mais, le pire, c’est qu’encore aujourd’hui, des enfants subissent les conséquences par de graves malformations congénitales. Ce sont les conséquences des apprentis sorciers que sont ceux qui luttent contre la nature par du chimique
Nuage

 

Les enfants de l’Agent Orange, quarante ans après la fin de la guerre du Vietnam

 

Hugo Joel via CrowdMedia

 

Pendant la guerre du Vietnam, l’armée américaine a employé l’herbicide Agent Orange au-dessus des forêts du pays, produit 50 fois plus puissant que celui utilisé pour tuer les plantes.

Agent Orange est un défoliant qui reste dans le système immunitaire, où il mue et se transmet de génération en génération. Quarante ans après la fin de la guerre, le produit continue de faire des ravages dans la population – les enfants naissent avec malformations congénitales plus inquiétantes les unes que les autres.

Voyez les photos prises en 2010 dans un hôpital vietnamien qui traite des petits souffrant des conséquences de l’Agent Orange.

Ces photos ont été prises par le photographe Hugo Joel dans un hôpital vietnamien qui traite les enfants souffrant des effets de l’herbicide Agent Orange.

 

Hugo Joel

Hugo Joel

Hugo Joel

Hugo Joel

Hugo Joel

Hugo Joel

Hugo Joel

Hugo Joel

Hugo Joel

http://quebec.huffingtonpost.ca

Il retrouve sa montre dans le ventre de son chien grâce à l’alarme


Un chien qui s’est pris pour une montre ambulante. Heureusement, pour lui, il a pu restituer la montre sans subir une opération
Nuage

 

Il retrouve sa montre dans le ventre de son chien grâce à l’alarme

 

Chien Terre-neuve (photo d'illustration) - ©WHITEWOLF/SIPA

Chien Terre-neuve (photo d’illustration) ©WHITEWOLF/SIPA

Le propriétaire d’un chien de race Terre-neuve a eu la drôle de surprise de découvrir que son chien avait avalé sa montre quand l’alarme s’est mise à sonner, rapporte Metronews.

Cet homme, retraité et ancien patron de bistrot à Devon (en Angleterre), avait perdu sa montre de plus de 600 euros chez lui. Après avoir fouillé toute la maison, il a compris que son chien l’avait avalée lorsqu’il l’a entendue sonner à l’intérieur de l’animal. En effet, l’alarme de cette dernière était programmée à 22 heures 55.

« J’ai d’abord pensé qu’il était couché dessus. Mais ce n’est que quand je l’ai fait roulé que j’ai réalisé qu’elle était à l’intérieur de lui » a expliqué le retraité à la BBC.

Le Terre-Neuve a « toussé » la montre

« Je fixais toujours l’alarme à 22 h 55 pour me rappeler que c’était l’heure de prendre les dernières commandes. Je ne me suis heureusement jamais donné la peine de l’arrêter » a précisé l’ancien patron de bistrot.

Il l’a ensuite directement amené chez le vétérinaire cependant le chien a fini par « tousser » la montre avant qu’une opération ne soit effectuée.

Cette mauvaise blague aura tout de même coûté environ 250 euros pour la radiographie qu’a dû subir le chien.

http://www.ladepeche.fr/

Les États-Unis réapprovisionnent Israël en munitions


C’est de la pure hypocrisie, je sais bien que les Américains vendent leurs armes et munitions peut importe si cela est juste ou non, c’est de leurs intérêts qui comptent. Mais, avec ce conflit  à Gaza, que des enfants et des civils meurent à tous les jours, les Américains sont complices par ces ventes de ces crimes
Nuage

 

Les États-Unis réapprovisionnent Israël en munitions

 

L'armée israélienne avait demandé un réapprovisionnement le 20... (Photo AFP)

L’armée israélienne avait demandé un réapprovisionnement le 20 juillet afin de remédier à la baisse de ses stocks, a indiqué le Pentagone. Le ministère américain de la Défense a approuvé la vente trois jours plus tard.

Photo AFP

Agence France-Presse
Washington

Les États-Unis ont confirmé mercredi avoir réapprovisionné Israël en munitions, quelques heures après avoir fermement condamné l’attaque d’une école de l’ONU à Gaza.

L’armée israélienne avait demandé un réapprovisionnement le 20 juillet afin de remédier à la baisse de ses stocks, a indiqué le Pentagone. Le ministère américain de la Défense a approuvé la vente trois jours plus tard.

«Les États-Unis se sont engagés à garantir la sécurité d’Israël, et il est crucial pour les intérêts nationaux américains d’aider Israël à développer et à maintenir une capacité d’autodéfense forte et réactive», a déclaré John Kirby, un porte-parole du Pentagone, dans un communiqué.

«Cette vente d’armement est cohérente avec ces objectifs», a-t-il estimé.

Une partie des munitions provient d’un stock entreposé par l’armée américaine sur le sol israélien à l’usage de Tsahal pour les cas d’urgence, d’une valeur d’environ un milliard de dollars.

M. Kirby a souligné que ces munitions étaient stockées là «depuis plusieurs années, bien avant la crise actuelle».

«La décision de délivrer des munitions à partir de ce stock était purement ministérielle et ne nécessitait par l’approbation de la Maison Blanche», a-t-il précisé.

Mais le porte-parole n’a pas dit si la Maison-Blanche avait été impliquée dans la décision de vendre l’autre partie des munitions délivrées à Israël.

http://www.lapresse.ca

Des Indiens «isolés» entrent en contact avec le monde extérieur au Brésil


Ces indigènes qui vivent depuis toujours isolés du monde d’aujourd’hui, se trouvent en péril, C’est important de préserver leur mode de vie, mais avec les conflits, l’abattage des arbres souvent illégal dans la forêt Amazonienne et des trafiquants de drogue, cela sera sans doute plus difficile
Nuage

 

Des Indiens «isolés» entrent en contact avec le monde extérieur au Brésil

 

Selon l'anthropologue Terri Aquino de la Funai, l'approche... (PHOTO AFP /FUNAI)

Selon l’anthropologue Terri Aquino de la Funai, l’approche a été faite probablement pour acquérir des haches, des coutelas et des casseroles.

PHOTO AFP /FUNAI

Claire DE OLIVEIRA NETO
Agence France-Presse
RIO DE JANEIRO

Nus et armés d’arcs et de flèches, des Indiens «isolés», à l’écart du monde extérieur, ont émergé de la forêt amazonienne pour entrer en contact avec des Indiens Ashaninkas du nord du Brésil, fuyant probablement des attaques au Pérou.

Le Département des Affaires indigènes du Brésil (Funai) a diffusé une vidéo montrant le moment du contact sur les berges du fleuve Envira, dans l’État brésilien de l’Acre, frontalier avec le Pérou.

Une scène montre le moment où un Ashaninka en short remet un régime de bananes à deux Indiens identifiés comme le peuple du Rio Xinane qui appartient au groupe linguistique «pano».

«La vidéo est une des scènes enregistrées au moment où les Indiens isolés entrent en contact avec l’équipe de la Funai et les Ashaninkas. C’était au second jour du contact direct, le 30 juin», explique Carlos Travassos directeur du département des Indiens isolés de la Funai cité par le site G1 de Globo.

Le service de presse de la Funai a indiqué mercredi à l’AFP que M. Travassos «était maintenant sur le terrain dans l’Acre et injoignable».

Bruits d’animaux 

C’est le 26 juin qu’a eu lieu la première approche des Indiens isolés. Ils sont apparus en train de traverser la rivière Envira. Le village Simpatia (des indiens ashaninkas) se trouve sur les berges de cette rivière.

«Ils sifflaient et faisaient des bruits d’animaux», souligne M. Travassos.

Cet expert en Indiens isolés a expliqué que les approches étaient assez rapides et que les indiens retournaient dans la forêt.

Cela a recommencé les jours suivants, jusqu’au contact direct et pacifique qui a été facilité par deux interprètes indigènes qui parlent la langue pano et ont établi une relation de confiance avec eux.

Des experts brésiliens estiment que ces Indiens isolés ont traversé la frontière du Pérou en raison des pressions exercées par les bûcherons clandestins et les trafiquants de drogue sur leurs terres.

Selon l’anthropologue Terri Aquino de la Funai, l’approche a été faite probablement pour acquérir des haches, des coutelas et des casseroles.

«Ce peuple est en quête de technologie. C’est important pour leur vie parce qu’il y a une ‘guerre’ interne entre eux et en raison du contact avec des groupes non indigènes», a-t-il dit à G1.

Selon José Correia Jaminawa, 70 ans, l’un des Indiens qui leur ont parlé, ils sont venus en quête d’armes et d’alliés.

Grippe et diphtérie 

«Ils ont raconté avoir été attaqués par des non indigènes et beaucoup sont morts après avoir attrapé la grippe et la diphtérie», a-t-il souligné, cité par G1.

La Funai a indiqué que quand le groupe d’Indiens isolés était revenu il y a trois semaines dans le village Simpatia, ils avaient la grippe. Une équipe médicale du gouvernement a été envoyée et a traité sept Indiens malades pour éviter la contamination de la tribu qui compterait une cinquantaine de personnes.

Cette information a été qualifiée «d’extrêmement préoccupante» par Survival International, le mouvement mondial pour les droits des peuples indigènes, car des épidémies de grippe ont déjà anéanti des tribus entières par le passé.

L’Amazonie brésilienne abrite le plus grand nombre de tribus isolées au monde. La Funai estime leur nombre à 77, des groupes allant de cinq à une centaine d’individus.

Leur volonté de ne pas établir de contact avec les autres tribus ou avec le monde extérieur résulte très certainement de rapports antérieurs désastreux, de l’invasion continue de leurs territoires et de la destruction de leur environnement forestier, selon Survival.

Survival a lancé une action urgente à l’attention des gouvernements brésilien et péruvien afin qu’ils protègent le territoire des Indiens isolés et a appelé les autorités à honorer leurs engagements de coopération transfrontalière.

http://www.lapresse.ca

Climatisation en voiture : pour votre santé, évitez les pièges du frais !


Plusieurs voitures ont l’air climatisé, très pratique quand il fait très chaud, mais encore faut-il qu’il soit utilisé comme il le faut. Car mal employé, l’air climatisé pour rendre malade
Nuage

 

Climatisation en voiture : pour votre santé, évitez les pièges du frais !

 

 

La climatisation en voiture est une bonne chose : elle évite de s’assoupir ou de s’énerver à cause d’une température trop élevée.

Mais pour être vraiment bonne pour la santé, il faut prendre la climatisation en voiture avec précautions…

Climatisation en voiture : éviter les chocs thermiques

« La clim, ça me rend malade ! » C’est une plainte fréquente… et justifiée.

Mais ce qui nous fait tomber malade, ce n’est pas la climatisation en elle-même, mais la manière dont nous l’utilisons.

Premiers coupables : les chocs thermiques. Notre organisme n’est pas fait pour gérer des modifications de température qui dépassent parfois les 10°C entre l’intérieur de la voiture et l’extérieur ! A fortiori quand le souffle de la climatisation est orienté vers le visage : les muqueuses de notre système respiratoire sont fragilisées et la porte est ouverte à toutes les infections.

C’est pourquoi on recommande de régler la climatisation à environ quatre degrés de moins que la température extérieure.

La pollution intérieure et la climatisation des voitures

Le plus gros problème de la climatisation, c’est qu’elle risque, si elle n’est pas bien entretenue, de faire de l’air dans votre voiture un véritable bouillon de culture.

En effet, l’air extérieur est filtré avant de pénétrer dans l’habitacle. Mais si les filtres sont encrassés, ils vont laisser entrer des pollens, bactéries, moisissures et autres poussières… Qui ne ressortiront plus, puisque la climatisation demande qu’on ferme toutes les fenêtres. Résultat, allergies et maladies sont légion.

Malheureusement, il n’est pas évident de détecter l’encrassage des filtres par soi-même.

Il est donc important de faire entretenir sa climatisation au minimum une fois par an.

Et si vous habitez dans une zone très polluée, comme une grande ville, ça ne peut pas faire de mal d’y aller plus souvent. En particulier si vous prévoyez un long trajet, pour partir en vacances par exemple.

Un réglage de la climatisation est normalement inclus dans les révisions complètes des voitures. Si vous souhaitez faire revoir la clim seule, normalement cela ne coûte que quelques dizaines d’euros.

Attention ! La révision d’une climatisation est un acte technique rendu complexe par l’obligation de récupérer le gaz réfrigérant. Seuls les garages certifiés peuvent l’effectuer. Renseignez-vous !

Climatisation des voitures : qu’en est-il de la pollution de l’environnement ?

Rouler dans une voiture climatisée consomme plus d’énergie qu’ouvrir simplement les fenêtres – on estime l’augmentation à un litre aux cent kilomètres environ.

Il faut ajouter à cela le fait que le gaz réfrigérant est un gaz à effet de serre très puissant. Et que même si toutes les précautions sont prises, des fuites au cours des réparations, du transport etc. sont inévitables une fois de temps en temps.

La climatisation, oui, mais avec modération !

Quelques conseils pour tirer le meilleur de sa climatisation… sans trop faire de dommages à l’environnement :

  • Garez votre voiture à l’ombre dans la mesure du possible.
  • Avant de brancher la climatisation, roulez vitres ouvertes pendant quelques kilomètres pour aérer le véhicule et éliminer la chaleur qui s’y est accumulée.
  • Ne mettez pas la climatisation automatique : il faut toujours adapter la température à celle qu’il fait dehors.
    De plus, si la
    clim se met en route toute seule, vous risquez d’oublier qu’elle est en marche les jours où vous n’en avez pas besoin !
  • Enfin, cela peut paraître paradoxal, mais ne pas utiliser la climatisation du tout pendant des mois n’est pas bon non plus.
    En hiver, faites-la tourner de temps en temps.

http://www.e-sante.fr