Montréal Elle déplume puis dévore un oiseau cru dans le métro


 

Mise a jour de cette nouvelle : C’est une femme inuit qui vit a Montréal et elle a déplumé un oiseau mais ne l’a pas mangé cru, En fait elle était pressé de pouvoir manger un plat traditionnel, Elle voulait que son oiseau soit prêt pour cuisiné en arrivant chez elle. Elle ne comprends pas pourquoi que les gens ont été si intolérant, mais elle a dit qu’elle était fière de ses origines

Donc mon commentaire, s’est fié aux commentaires de la vidéo qui en fin du compte n’était pas la réalité

C’est vraiment dégoutant, même si dans la vidéo, on ne voit pas distinguement ce qu’elle fait (heureusement). En plus, manger un oiseau cru, il y a sûrement risque de contamination et qu’elle personne peut faire une telle chose et en plus en public. Sûrement pas une personne saine d’esprit.
Nuage

Montréal

Elle déplume puis dévore un oiseau cru dans le métro

 

Capture d’écran, YouTube)

Par Sarah Bélisle | Agence QMI

La police recherche une jeune femme qui a déplumé, puis mangé un oiseau cru en plein wagon du métro de Montréal sous le regard dégoûté des passagers.

Un des passagers, écœuré, a filmé la scène qui s’est déroulée sur la ligne orange à la hauteur de la station Jean-Talon il y a quelques semaines. Sa vidéo circule maintenant sur internet.

On y voit une femme entre 17 et 25 ans d’origine asiatique. Elle porte un haut de bikini et une mini jupe. Il est impossible de distinguer le visage. Penchée au-dessus d’un sac de plastique, elle gesticule.

Les passagers près d’elle s’éloignent rapidement, un air de dégoût au visage. On comprend que la femme est en train de déplumer l’oiseau en question dans le sac.

«Je vais vomir», s’exclame l’homme qui filme avant d’ajouter quelques instants plus tard: «Et elle le mange! Elle le mange!»

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) tente de retracer la jeune femme dont on ignore pour l’instant l’identité.

Accusations ou soins?

 

«On va commencer par la retrouver, puis faire une entrevue avec elle. Après, on verra si on va vers les soins psychiatriques ou vers le criminel, ou les deux», explique l’agent Manuel Couture.

Plusieurs passagers ont été incommodés par ses gestes. Voilà pourquoi le SPVM étudie la possibilité de porter des accusations criminelles à l’encontre de la femme pour avoir troublé la paix.

Il n’existe aucun règlement qui empêche de déplumer et de manger un oiseau cru dans le métro.

Mais «vu que ça a visiblement dérangé les gens, on considère ça comme troubler la paix», explique l’agent, qui souligne que la décision de porter des accusations ne sera prise qu’une fois que la femme aura été rencontrée.

Aucun client n’a rapporté l’événement au moment des faits à la Société de transport de Montréal (STM), indique la porte-parole Amélie Régis. Aucune plainte n’a été enregistrée non plus.

http://tvanouvelles.ca

Une réponse à “Montréal Elle déplume puis dévore un oiseau cru dans le métro

  1. Yerk pas saine d’esprit en effet, ça prend toute sorte de monde pour faire un monde… On a eu une superbe journée, je viens d’arriver d’une belle grande balade! Bise et bonne soirée!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s