Le Saviez-Vous ► 10 astéroïdes qui pourraient nous tomber sur la tête


Les Gaulois avaient-ils raison de craindre que le ciel tombe sur leur tête. Depuis toujours des astéroïdes, météorites ont traversé le système solaire et quelqu’uns sont tombé sur Terre et ont fait des dommages considérables. Mais la Terre a survécu, enfin pour le moment.
Nuage

 

10 astéroïdes qui pourraient nous tomber sur la tête

 

Venus des confins du système solaire, ces astéroïdes pourraient semer la destruction sur Terre. Les astronomes tentent de les identifier et de mesurer les risques qui pèsent sur la planète. Voici le portrait-robot des fauteurs d’Armageddon qui pourraient bientôt croiser notre chemin.

l'impact d'un astéroïde pourrait provoquer une explosion équivalente à des

L’impact d’un astéroïde pourrait provoquer une explosion équivalente à des dizaines de bombes atomiques © James Thew – Fotolia.com

2007 VE191 : c’est pour l’an prochain !

le vendredi 27 novembre 2015, l'astéroïde 2007 ve191 sera au plus près de la

Le vendredi 27 novembre 2015, l’astéroïde 2007 VE191 sera au plus près de la Terre © marcel – Fotolia.com

Voilà le danger le plus imminent. L’astéroïde 2007 VE191 va nous frôler le 27 novembre 2015 . Selon les astronomes, il y a une chance sur 63 000 pour que le rocher s’écrase ce jour-là avant de faire un deuxième passage « chaud » le 26 novembre 2026. Si cet astéroïde circule vite (plus de 60 000 km/h), il n’est pas le plus gros de notre sélection. N’empêche : en 1908, un objet légèrement plus petit avait explosé en Sibérie, couchant des arbres sur des dizaines de kilomètres et produisant la même puissance qu’une bombe atomique.

 Dimension : 63 mètres

Vitesse : 60 900 km/h.

Probabilité de collision : 1 chance sur 63 000

Date d’impact la plus probable : vendredi 27 novembre 2015

2009 FD : l’ennemi numéro 1 de la Terre

on distingue a peine sur cette image cet objet céleste d'une taille d'environ

On distingue a peine sur cette image cet objet céleste d’une taille d’environ 500 mètres. © ESO

C’est un point sur cette image, mais pour les astronomes, c’est le plus grand danger qui menace la Terre. 2009 FD est un objet géo-croiseur, classé premier danger par le système d’alerte Sentry. L’objet a déjà frôlé le globe à plusieurs reprises depuis sa découverte en 2009. Il pourrait s’écraser sur le plancher des vaches à la fin du XXIIe siècle. Selon les astronomes, une collision avec cet objet plus grand que la Tour Eiffel causerait une explosion de 2 800 mégatonnes et la formation d’un cratère de 6 kilomètres de largeur. C’est 56 fois plus d’énergie que la bombe atomique la plus puissante jamais déclenchée. Les conséquences sur la vie et le climat seraient catastrophiques.

Dimension : 470 mètres

Vitesse : 57 000 km/h

Probabilité de collision : 1 chance sur 345

Date d’impact la plus probable : mardi 29 mars 2185

29075 1950 DA : un géant destructeur

1950 da avait disparu des radars. cet astéroïde mesure plus d'un kilomètre de

1950 DA avait disparu des radars. Cet astéroïde mesure plus d’un kilomètre de largeur. © NASA

Il est loin, mais il est gros. Très gros. 29075 1950 DA est un astéroïde découvert en 1950 mais dont on a ensuite perdu la trace dans le cosmos. L’objet mesure 1 300 mètres : c’est un peu comme si une montagne de la taille du Puy-de-Dôme se promenait à 50 000 kilomètres par heure au-dessus de nos têtes. L’énergie dégagée par l’impact serait vingt fois supérieure à celle dégagée par une collision avec 2009 FD. Un scénario qui signerait probablement la fin de la civilisation. Heureusement, il reste du temps avant son arrivée dans notre secteur : le prochain passage à proximité de la Terre est prévu pour l’an… 2880.

Dimension : 1,3 kilomètre

Vitesse : 50 760 km/h

Probabilité de collision : 1 chance sur 4 000

Date d’impact la plus probable : dimanche 16 mars 2880.

 

101955 Bennu : l’entêté du XXIIe siècle

la sonde spatiale osiris-rex va tenter, en 2016, de ramener un échantillon du

La sonde spatiale OSIRIS-Rex va tenter, en 2016, de ramener un échantillon du sol de Bennu © NASA/Goddard/University of Arizona

Un dieu égyptien à tête de héron. Voici la mauvaise rencontre que l’on pourrait faire à la fin du XXIIe siècle, période décidément dangereuse du côté du ciel. L’astéroïde 101955 Bennu (ou Bénou, en référence à la divinité), circule autour du soleil en un an et deux mois environ. Problème, il va passer à 78 reprises (!) à proximité de la terre entre 2175 et 2199. Son orbite coupe celui de notre planète au mois de septembre, causant peut-être un blues de la rentrée plus conséquent que d’habitude. Selon le système de surveillance Sentry mis en place par la Nasa, la probabilité de l’impact est de 0.037%.

 Dimension : 490 mètres

Vitesse : 21 600 km/h

Probabilité de collision : 1 chance sur 2 700

Date d’impact la plus probable : 24 septembre 2180 et 24 septembre 2185

99942 Apophis : la fin du monde en 2029 ?

les premières estimations étaient très pessimistes. les astronomes avaient

Les premières estimations étaient très pessimistes. Les astronomes avaient envisagé près de 3% de chances pour une collision en 2029. © NASA

A l’été 2004, les astronomes se sont sentis mal. Roy Tucker, David Tholen et Fabrizio Bernatdi avaient découvert un nouvel astéroïde tournant autour du soleil. Problème : selon les premiers calculs, l’objet avait 2,7% de chances de s’écraser sur la Terre le vendredi 13 avril 2029. Ce qui est embêtant quand on considère qu’il pèse 400 milliards de tonnes. De quoi l’appeler Apophis, nom d’un méchant dieu égyptien au corps de serpent. Heureusement, les calculs corrigés ont considérablement amoindri la probabilité de voir ce bout de ciel nous tomber sur la tête. En moyenne, un objet de cette taille tombe sur notre planète tous les 80 000 ans.

Dimension : 330 mètres

Vitesse : 21 100 km/h

Probabilité de collision : 1 chance sur 175 000

Date d’impact la plus probable : jeudi 12 avril 2068

1994 WR12 : une bombe dans l’espace

un objet trois fois plus petit a creusé ce cratère de 1 200 mètres de diamètre

Un objet trois fois plus petit a creusé ce cratère de 1 200 mètres de diamètre aux Etats-Unis © IanAtpn – Fotolia

Le problème de cet astéroïde, c’est son côté imprévisible. Découvert en 1994, il se démarque par sa trajectoire pleine de surprises, perturbée par Vénus et Mercure. De plus, il devrait être impossible de faire des calculs plus précis avant un passage en 2044. En tout, il devrait faire plus de 120 passages dans le voisinage de la Terre entre 2054 et 2113. S’il s’écrase sur notre planète, l’objet devrait provoquer une explosion deux fois plus puissante qu’une bombe atomique.

 Dimension : 130 mètres

Vitesse : 34 900 km/h

Probabilité de collision : 1 chance sur 10 000

Date d’impact la plus probable : mardi 23 novembre 2088

4179 Toutatis : il repassera par là

mesurant plus de 5 kilomètres, toutatis est le plus gros objet de notre

Mesurant plus de 5 kilomètres, Toutatis est le plus gros objet de notre sélection. Les conséquences d’une collision avec la Terre seraient incommensurables. © E. De Jong and S. Suzuki, JPL, NASA

Toutatis est un fidèle compagnon de la Terre. Tous les quatre ans, cet astéroïde à la trajectoire excentrique vient se promener sur la trajectoire de notre planète avant de repartir vers la ceinture d’astéroïde, située entre Mars et Jupiter. Le problème, c’est que cet objet découvert par des scientifiques français est « perturbé » par la gravitation de la planète bleue, ce qui rend le calcul de sa trajectoire future très complexe. Espérons que le dieu gaulois – qui mesure environ 5 kilomètres – n’aura pas trop envie tomber sur nos têtes.

 Dimension : 5 kilomètres

Vitesse : 60 000 km/h

Probabilité de collision : Faible

Date d’impact la plus probable : Inconnue

2010 RF12 : le plus probable

la chute d'un corps comme celui-ci pourrait ressembler au météore de

La chute d’un corps comme celui-ci pourrait ressembler au météore de Tcheliabinsk, qui était tombé en Russie en 2013, sans faire de victimes © Uncredited / AP / SIPA

Celui-là risque bien de nous tomber dessus. 2010 RF12 a plus de 5 % de chances de s’écraser sur Terre entre 2095 et 2113. C’est beaucoup. Par chance, il ne mesure que 7 mètres de diamètre. C’est suffisant pour faire une immense trainée dans le ciel et provoquer une très forte explosion. Comptons sur l’atmosphère pour ralentir l’astéroïde, mais également sur les océans, qui couvrent 70 % du globe et pourraient limiter le bilan d’une telle chute. L’incident pourrait ressembler à celui de Tcheliabinsk, où un « superbolide » d’une quinzaine de mètres avait explosé en 2013.

 Dimension : 7 mètres

Vitesse : 18 400 km/h

Probabilité de collision : 1 chance sur 17

Date d’impact la plus probable : lundi 5 septembre 2095

2000 SG344 : un objet crée par l’homme ?

le 26 juin 1971, la mission apollo 15 décolle. l'objet dangereux pourrait être

Le 26 juin 1971, la mission Apollo 15 décolle. L’objet dangereux pourrait être une partie d’une fusée Saturn V comme celle-ci. © SIPA USA/SIPA

Quand le ciel ne nous envoie pas ses astéroïdes, l’homme en crée ! L’objet 2000 SG344 fait le tour du soleil en 354 jours sur une orbite quasiment similaire à celle de la Terre. Il mesure 37 mètres, ne va pas très vite et s’est baladé dans le secteur de la planète bleue au tournant des années 1960-1970. Des indices qui laissent à penser qu’il ne s’agit pas d’un astéroïde, mais bien d’un débris d’une mission Apollo ou d’un étage de la fusée Saturn V.

 Dimension : 37 mètres

Vitesse : 4 900 km/h

Probabilité de collision : 1 chance sur 714

Date d’impact la plus probable : mercredi 16 septembre 2071

L’objet mystère ?

une collision de ce genre aurait détaché la lune de la terre.

Une collision de ce genre aurait détaché la Lune de la Terre. © Joseph Chiapputo – Fotolia.com

A ce jour, le système Sentry de la Nasa recense 10 000 objets menaçants pour la Terre. Mais chaque année, les astronomes découvrent des dizaines de nouveaux astéroïdes. Ces objets, petits, nombreux et aux trajectoires originales sont souvent difficiles à détecter. Un nouvel astéroïde « fondant » sur nous peut-être découvert à tout moment. Même chose pour les comètes, qui arrivent des confins éloignés du système solaire.

Plus inquiétant encore : les planètes interstellaires. On sait depuis quelques années que l’espace fourmille d’astres, souvent très gros, qui voguent librement dans les immensités de l’univers. Il serait désastreux que l’un d’eux vienne se promener dans notre secteur…

http://www.linternaute.com

Une réponse à “Le Saviez-Vous ► 10 astéroïdes qui pourraient nous tomber sur la tête

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s