Limoilou Un serpent qui dérange


C’est un python de 7 pieds que l’on croyait perdu, mais il était tout simplement caché. Sauf que, l’entourage n’était pas rassuré à l’idée qu’un tel serpent était présent dans le voisinage Même, si le python n’est pas venimeux, il tue ses proies en s’enroulant autour d’elles et en les serrant jusqu’à ce qu’elles meurent et les avale ensuite. Il peut aussi mordre s’il se sent en danger. Et donc, pour les enfants, c’est un danger potentiel, Malgré tout cela, je considère qu’un serpent venimeux ou pas, n’a pas sa place dans un appartement, mais bien dans son environnement.
Nuage

 

Limoilou

Un serpent qui dérange

 

90b879ed-fec7-45fe-bc0a-0d9e65d9e18a

MARC VALLIÈRES/AGENCE QMI

Le python de Jasson Lord a été retrouvé en matinée hier. Le reptile était bien caché dans son sac à dos, dans son appartement.

QUÉBEC  –  La hantise de voir apparaître un serpent dans leur lit a eu pour effet de gâcher la nuit de plusieurs résidents de l’avenue Bergemont, à Limoilou, surtout que l’immeuble à logements où un python a été porté disparu a très mauvaise réputation dans le quartier.

Claudine Paquette est habituée de voir débarquer les policiers au 1896, avenue Bergemont. Il y a souvent du vacarme dans cet immeuble de chambre. Toutefois, il n’y avait pas de bruit mardi lorsque les voitures de police sont apparues.

«Ensuite, ç’a été une nuit mouvementée. Lorsque les policiers ont quitté la première fois, ils n’avaient toujours pas retrouvé son serpent. Alors, ç’a été assez difficile de s’endormir, principalement avec des enfants. La petite de sept ans ne voulait pas dormir seule dans son lit», a expliqué la dame qui apprenait ainsi qu’un locataire de l’immeuble voisin gardait un serpent en captivité.

Par chance, le python de Jasson Lord n’est finalement jamais sorti de l’appartement. Il était dans son sac à dos.

«Il aurait pu se ramasser n’importe où. Il y a deux garderies dans le coin. Il aurait pu traverser ici. Juste savoir qu’il habite devant chez moi… je me dis que ça pourrait arriver de nouveau», a affirmé Mme Paquette. «L’histoire du python m’énerve beaucoup avec les enfants.»

Endroit bruyant

Murs défoncés, portes trouées, odeur de boucane et délabrement: Le Journal s’est aventuré à l’intérieur de l’immeuble où le serpent a été perdu, puis retrouvé, dans la nuit de mardi à hier.

«C’est une maison de chambres. Il y a vraiment des problèmes. Ça fait du bruit et il y a souvent la police», admet la mère de famille.

Après vérification, les policiers ont considéré qu’il n’y avait aucune infraction de la part du locataire, en ce qui a trait à la possession d’un serpent.

Sans danger

Selon l’herpétologue et propriétaire du Repti-Zone à Montréal, Émilie Gaudry, les pythons comme celui perdu à Limoilou ne sont pas dangereux.

«Avec n’importe quel animal, il peut y avoir des risques. Tout dépend du maître. Mais il y a des réglementations au Québec et tout ce qui est venimeux est interdit. Ce qui se vend sur le marché, il n’y a rien d’agressif», a-t-elle indiqué.

http://www.journaldequebec.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s