Le Saviez-Vous ► 8 choses que les experts en nutrition souhaiteraient que vous arrêtiez de dire à propos des aliments


Nous avons souvent des recherches qui disent que tel aliment est bon et une autre recherche qui dit le contraire. Puis viens le terme sans gluten, détox etc qui sont très à la mode qui donnent des clés pour les publicités en donnant l’impression que nous faisons les bons choix
Nuage

 

8 choses que les experts en nutrition souhaiteraient que vous arrêtiez de dire à propos des aliments

 

Traduction par Bernard Lavallée, nutritionniste et auteur du blogue Le nutritionniste urbain

Alors qu’un jour votre tasse de café matinale semble une excellente idée pour votre santé, le lendemain, elle pose soudainement trop de risques. Même les consommateurs les mieux renseignés peuvent facilement devenir confus entre l’évolution constante de la recherche et les fortes opinions de personnalités importantes.

Et quand le marketing alimentaire est ajouté au mélange, ce qui est blanc et ce qui est noir devient encore plus gris. Emballer des aliments avec des mots comme «biologique», «naturel» ou «léger» nous donne volontairement l’impression qu’il s’agit d’un produit nutritif, alors qu’en réalité, il y a peu de règles qui définissent formellement ce que ces termes signifient.

«Il y a tellement de désinformation par rapport à la nutrition», dit Julie Upton de Appetite for Health, «et lorsque vous ajoutez à ce fait que les compagnies utilisent souvent des descripteurs qui procurent un ‘’halo santé’’ pour vendre des produits, il n’est pas étonnant que les consommateurs soient confus par rapport à ce qui est vraiment bon pour la santé.»

Pour aider à lever le voile sur cette confusion, nous avons demandé à un groupe d’experts en nutrition de discuter des concepts de saine alimentation que nous utilisons le plus souvent à mauvais escient. Voici huit des pires contrevenants.

  • 1«Détox»

  • Flickr:Robert Gourley

    «Si je pouvais effacer un mot du dictionnaire alimentaire, ce serait « détox ». L’idée que certains aliments ou nutriments permettent d’accélérer ou d’améliorer le processus de désintoxication de votre corps est tout simplement ridicule. La meilleure façon d’aider votre corps à se débarrasser des toxines est d’en consommer moins.» –Monica Reinagel, MS, LDN, CNS, Blogueuse pour le HuffPost et auteure de Nutrition Diva’s Secrets for A Healthy Diet

  • 2 Les «bons» et les «mauvais» aliments

    Flickr:Jim Larrison

    «Je n’aime pas dire qu’il y a de bons et de mauvais aliments. Je ne dis pas les frites ne sont pas bourrées de calories, de gras et de sodium ou que la crème glacée n’est pas riche en calories, en gras et en sucre, mais dire qu’ils sont de « mauvais » aliments provoque un sentiment de culpabilité chez ceux qui aiment ces aliments réconfortants. Manger et profiter de la nourriture — même les aliments qui ne sont pas les plus nutritifs — ne devrait jamais être associé à de la culpabilité ou de la honte. Manger devrait être l’un des grands plaisirs de la vie! Et si vous apprenez à manger avec plaisir, vous pouvez même vous sentir plus satisfaits avec moins de nourriture.» –Elisa Zied, MS, RDN, CDN, auteure de Younger Next Week

  • 3 «Propre»

    Flickr:notyourstandard

    «Tout le monde parle des aliments « propres », d’une alimentation « propre », mais il n’y a absolument pas de définition de ce que « manger propre » signifie. Beaucoup d’athlètes utilisent le terme « propre » comme synonyme de manger des vrais aliments, des aliments naturels, et de laisser tomber les aliments transformés. Je pense que cela fait sens, mais je ne sais pas pourquoi nous ressentons le besoin de l’appeler « propre » plutôt que saine alimentation. Je commence à voir des compagnies qui disent que leurs produits transformés sont faits à partir d’ingrédients « propres », donc pour moi c’est un terme qui est vide de sens. Quand j’entends mes amis utiliser ce terme, je me dis « Vous vous êtes faits avoir! ».» —Julie Upton, MS, RD, CSSD, Appetite for Health

  • «J’évite l’expression « manger propre ». Je comprends que les gens utilisent le terme pour décrire une alimentation qui comprend des aliments de haute qualité, non transformés et peut-être même biologiques et cultivés localement, et je salue leurs efforts pour manger des aliments nutritifs. Toutefois, j’ai du mal avec l’étiquette « manger propre » parce que c’est comme dire que si vous ne mangez pas « propre », c’est que vous mangez « sale ». De plus, manger « propre » n’est pas synonyme d’une alimentation équilibrée. Même si j’ai essayé de supporter le terme « manger propre », je sens une certaine honte qui l’accompagne. Par exemple, des gens peuvent se sentir coupable de ne pas pouvoir « manger propre » parce que le coût est trop élevé ou que ce n’est pas pratique. J’ai parfois l’impression que les « mangeurs propres » les plus extrêmes regardent de haut les gens qui ne mangent pas de la même manière qu’eux et qu’ils utilisent ce terme pour se définir plutôt que pour définir leur alimentation. J’aimerais tellement qu’on puisse laisser tomber les étiquettes alimentaires et essayer de manger le moins d’aliments transformés possible, toujours dans le cadre d’une alimentation équilibrée que l’on peut se permettre monétairement et qu’on peut suivre à long terme.» —Elizabeth M. Ward, RD, auteure de MyPlate for Moms, How to Feed Yourself & Your Family Better

  • 4 «Faible en glucides»

    Flickr:WordRidden

    «Ce qui vient le plus me chercher, c’est quand les gens me disent que leur alimentation est « faible en glucides », ou [qu’ils disent] « Je ne mange pas de sucre.  » Je demande toujours: « Qu’est-ce que cela signifie pour vous?  » Je me retrouve tout le temps à expliquer que les glucides sont dans plusieurs groupes alimentaires. Il y a des grammes de glucides (dont du sucre) dans le pain, les produits céréaliers et les fruits, mais aussi dans d’autres aliments auxquels vous ne pensez pas comme le yogourt non sucré et les légumes. Une fois les principes de base en science des aliments expliqués, le concept « faible en glucides » auquel plusieurs prétendent adhérer n’est plus si exact.» –Marjorie Nolan Cohn, MS, RD, CDN, ACSM-HFS, Porte-parole nationale pour l’Academy of Nutrition & Dietetics et auteure de Belly Fat Fix

  • 5 «Sans gluten»

    Flickr:USDAgov

    «Beaucoup des gens qui vantent les mérites d’éliminer le gluten de l’alimentation ne savent même pas ce qu’est le gluten — et il y a peu de preuves que ceux qui n’ont pas la maladie cœliaque (seulement un petit pourcentage de la population) bénéficient d’un régime sans gluten.» –Katherine Brooking MS, RD, Appetite for Health

  • 6 «Les fruits contiennent trop de sucre»

    Flickr:srqpix

    «Bien que les fruits contiennent du sucre naturel, ce dernier est accompagné d’excellents nutriments tels que la vitamine C et les fibres. Les raisins sont un de mes fruits préférés. Ils contiennent [environ 100] calories par tasse et sont riches en antioxydants et en vitamine K. Il est naturel d’aimer les aliments sucrés. Satisfaire notre envie de sucre avec des fruits plutôt que des bonbons est donc une bonne idée. Essayez de viser deux tasses ou deux fruits par jour.» –Dawn Jackson Blatner, RDN, CSSD, LDN, blogueuse pour le HuffPost et auteure de The Flexitarian Diet

  • 7 «Le déjeuner est le repas le plus important de la journée»

    Flickr:Matthew Murdoch

    «NON! Tous les repas sont importants pour des raisons différentes. Chacun d’eux joue un rôle pour vous garder alerte et au sommet de votre forme.» –Joy Bauer, MS, RDN, expert en santé et en nutrition pour le Today show et fondatrice de Nourish Snacks

  • 8 «Fait avec des aliments simples»

    Flickr:JonWestra

    «C’est populaire auprès de marques qui disent des choses comme « fait avec des ingrédients que vous pouvez voir et prononcer. » Nous savons tous ce que simple veut dire, mais « simple » est maintenant un terme marketing qui apparaît sur les tablettes des supermarchés. Les aliments « simples » semblent plus sains et peuvent vous faire croire que vous achetez quelque chose qui est meilleur pour vous et votre famille. Je suis pour les aliments à ingrédient unique, comme les pommes, les bananes, le brocoli, les noix, les œufs, les viandes maigres et les poissons, pour n’en nommer que quelques-uns. Ils représentent la plus simple expression des aliments, sont bourrés de nutriments et fournissent plusieurs bienfaits à la santé. Nous serions tous en meilleure santé et nous vivrions plus longtemps si nous mangions des aliments à ingrédient unique la plupart du temps. Les nouveaux aliments « simples » dont je parle sont des choses comme de la crème glacée, des biscuits, des bonbons, du beurre et d’autres aliments qui peuvent ne contenir que quelques ingrédients. Le problème, c’est que bien que ces ingrédients soient simples et naturels, ils ne fournissent pas beaucoup de nutriments bénéfiques. Je parle ici du sucre, de la crème, du sel et de l’huile. Il ne manque pas du tout de ces ingrédients « simples » dans le régime alimentaire américain typique, alors les positionner comme un bonus pour la santé est faux.» –Upton

http://quebec.huffingtonpost.ca

2 réponses à “Le Saviez-Vous ► 8 choses que les experts en nutrition souhaiteraient que vous arrêtiez de dire à propos des aliments

  1. Il est vrai que nous lisons ces mots sur l’emballage de certains aliments , honnêtement , je n’en tiens pas compte , j’achète et consomme ce qui me fait envie selon la saison et bien sur mes moyens financiers ….
    Mais je connais des personnes (dont ma dernière épouse ) qui accordent beaucoup d’importance à ces termes et autres idées reçues …..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s