Devrait-on être plus restrictif envers les aînés?


Je n’ai rien contre que des personnes âgées conduisent des voitures, mais surtout depuis que je me promène avec ma petite fille et comme piéton sans auto, j’ai remarqué qu’en deux ans, il y a eu un ou deux jeunes 18 a 30 ans, roulaient trop vite alors que c’était la priorité aux piétons. Alors que plusieurs fois, ce fut des personnes âgées qui n’ont même pas vu en tournant sur la route que nous étions engagées pour traverser. Une fois en sortant d’un magasin pour aller vers le trottoir, un monsieur d’un certain âge entre dans la cour assez vite que j’ai dû crier pour qu’il s’arrête en tenant la main de Mlle pour reculer
Nuage

Devrait-on être plus restrictif envers les aînés?

 

QMI_QMI_1406271435002

M. Marcoux, aîné détenteur d’un permis de conduire

GEORGEVILLE – Un accident qui a eu lieu mardi dernier à Georgeville impliquant un homme de 90 ans relance le débat sur les permis de conduire accordés aux personnes âgées.

Dans cette collision, le conducteur fautif a dévié de sa route et a percuté une voiture qui arrivait en sens inverse.

La cause de l’accident n’est toujours pas connue.

Cet événement n’est pas sans rappeler l’accident du 24 mars 2013 à Princeville lorsqu’un homme de 83 ans croyant appuyer sur le frein a plutôt enfoncé l’accélérateur.

Son véhicule a percuté le mur d’un restaurant et une femme qui se trouvait à l’intérieur a péri.

Dans son rapport, le coroner Pierre Bélisle a souligné qu’il est inévitable qu’en gagnant en âge les réflexes diminuent. Il avait recommandé en 2013 à la SAAQ d’accroître ses mesures de sensibilisation auprès de la population et du corps médical sur l’importance d’identifier les personnes dont les facultés de conduire un véhicule sont mises en doute, et que ces personnes soient soumises à des évaluations.

La SAAQ affirme que depuis 2013 d’autres mesures ont été prises.

«Les signalements de médecin sont passés de 2400 par année au début de l’opération à 10 000 par année», a expliqué le porte-parole Gino Desrosiers.

De plus, à partir de 75 ans, tous les conducteurs doivent soumettre un rapport médical rempli par leur médecin et par un professionnel des soins de la vue.

À 80 ans, cet examen se fait obligatoirement tous les deux ans. Aucun test supplémentaire ou examen de conduite n’est exigé à moins que la SAAQ le demande.

Pour la sécurité des aînés, la Fédération de l’Âge d’Or du Québec se dit ouverte à des évaluations plus poussées si nécessaire.

«Les gens de tous âges devraient passer d’autres tests, il ne faut pas seulement cibler les personnes âgées. C’est aussi un gros stress pour eux de repasser des examens», a souligné Lyne Rémillard de la FADOQ.

http://www.journaldequebec.com/

4 réponses à “Devrait-on être plus restrictif envers les aînés?

  1. Après un certain âge ( à définir) , les gens devraient être tenus à passer des tests avant de passer l’examen du permis de conduire …Je pense que souvent , ils présentent un danger ….
    P.S: Idem pour certaines maladies ( je me répète , mais bien que je sois épileptique , j’ai toujours mon permis de conduire !!!! ) comme j’aurais peur de causer un accident , je ne conduis jamais et n’ai pas d’auto …..Ce genre de situation est inadmissible …….;

    • ici il y a un âge déterminer pour des examens obligatoires aux renouvellement de permis mais il semble d’après ce que je peux voir, plusieurs seraient aptent a conduire mais ils sont plus souvent distrait je pense

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s