Tirer sa révérence


On accumulent des souvenirs, de l’argent, des biens… mais tout cela ne durera qu’un temps. Au moment de tirer notre révérence, nous n’apporterons rien d’autres .. Et seulement nos actions resteront
Nuage

 

Tirer sa révérence

 

 

Rappelez-vous que lorsque vous quittez cette terre, vous n’emportez rien de ce que vous avez reçu, uniquement ce que vous avez donné.

François d’Assise

Un chien apprend à un bébé comment ramper


On dirait vraiment que ce chien veut aider sa jeune maitresse a se déplacer. Il donne des cours particulier pour l’art de ramper sur le sol
Nuage

 

Un chien apprend à un bébé comment ramper

 

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : Youtube – Valerie Stevens-Scott

Pas facile d’apprendre à se déplacer quand on est un bébé. Heureusement, certains ont la chance d’avoir à leurs côtés d’excellents professeurs !

C’est le cas de cette petite fille, qui tente de ramper mais n’est pas encore tout à fait au point. Elle peut alors compter sur l’aide précieuse de Buddy, le chien de la famille.

Voyant sa petite maîtresse peiner, le gentil toutou décide de l’encourager en se mettant lui aussi à ramper pour lui montrer l’exemple.

Pas de doute, avec un enseignant aussi dévoué et pédagogue, la fillette saura bientôt ramper aussi bien que lui et le suivra partout à la trace dans la maison !

http://wamiz.com/

Le Saviez-Vous ► Certaines araignées ont une partie de leur cerveau dans leurs pattes !


Qui a le plus gros cerveau en rapport avec le corps ? En tout cas, ce n’est pas l’être humain
Nuage

 

Certaines araignées ont une partie de leur cerveau dans leurs pattes !

 

Bill Eberhar, un chercheur à l’Institut de recherche tropicale Smithsonian et professeur à l’université de Costa Rica, a examiné neuf espèces d’araignées de six familles différentes et a montré que les araignées minuscules ont des cerveaux énormes par rapport à leur corps qu’il se répand dans presque toutes les cavités de leur corps jusqu’à leurs pattes.

En effet, le système nerveux central de ces minuscules araignées remplit près de 80% de leurs cavités corporelles, y compris environ 25% de leurs pattes.

http://www.lesaviezvous.net

Elle écrit à Google pour que son père puisse avoir congé


Je trouve cela mignon, et pour les yeux de cette petite fille, cette demande était vraiment importante. Et que le patron de Google a pris la peine de lire et de répondre à la lettre est vraiment génial. Le papa doit être très fier de sa petite fille
Nuage

 

Google : Une fillette écrit au patron de son père pour demander un jour de congé

 

Une petite fille a demandé à l’employeur de son père de lui offrir un jour de congé. Il a finalement reçu une semaine.

 

Une petite fille a écrit au patron de son père pour qu’il puisse prendre un jour de congé à l’occasion de son anniversaire. L’employeur lui a répondu.

La petite Katie voulait réellement passer du temps avec son papa à l’occasion de l’anniversaire de ce dernier. Mais celui-ci, designer chez Google, n’a congé que les samedis. Or, son anniversaire tombe un mercredi.

Qu’à cela ne tienne, la petite fille a décidé d’écrire une lettre adressée au patron de son père pour qu’il puisse prendre congé à la date voulue.

«Cher travailleur de Google, a-t-elle écrit, pouvez-vous vous assurer que mon papa obtienne un jour de congé mercredi prochain. Parce que papa n’a congé que le samedi ». Elle a ensuite ajouté: «c’est son ANNIVERSAIRE! ». Puis encore: «C’est l’été, vous savez. »

Touché par la demande de la petite fille, le patron de son père a pris la peine de lui répondre et lui a même réservé une belle surprise.

«Chère Katie, merci pour cette lettre pleine d’attention. Ton papa a travaillé très dur pour créer de jolies choses pour Google. Pour son anniversaire, et parce que c’est important d’avoir des mercredis libres pendant l’été, nous lui donnons congé pendant toute la première semaine de juillet. »

Contacté par le Huffington Post, Daniel Shiplacoff a confirmé l’authenticité de l’histoire. En voila un qui risque de recevoir d’autres lettres de ce style dans les jours à venir.

http://www.lavenir.net/

Un soldat américain retraité affirme avoir passé 17 ans sur Mars


Une mission secrète ? J’en doute fort. Un canular ? Peut-être pas, enfin, du moins pas volontairement, car sûrement qu’il croit ce qu’il dit, mais son imagination s’est mêlée avec la réalité.
Nuage

 

Un soldat américain retraité affirme avoir passé 17 ans sur Mars

 

Laurie Bergeron

 

Un ancien soldat américain, qui se fait appeler Captain Kaye, affirme avoir passé 17 ans sur Mars. L’ex-officier de la marine prétend s’être battu tout ce temps contre les extraterrestres.

L’Américain explique qu’il a passé presque deux décennies à protéger les cinq colonies humaines qui vivent sur la planète rouge. Il aurait été recruté par la «Earth Defense Force», un service militaire formé de soldats américains, russes et chinois. Le retraité y aurait appris à piloter des bombardiers et des véhicules spatiaux semblables à ceux de Star Wars.

L’individu aurait été recruté pour protéger les hommes contre les martiens. Le capitaine Kaye a fait son incroyable témoignage à ExoNews TV. Il a révélé avoir eu sa formation sur la lune, sur la lune Titan de Saturne et dans les profondeurs de l’espace.

Il affirme même que sa cérémonie de retraite s’est déroulée sur la lune, et que Donald Rumsfeld, le 21e secrétaire à la Défense des États-Unis, était présent. Un canular ou une mission secrète? 

http://www.journaldequebec.com/

L’association Peta accuse Lady Gaga de maltraiter son chiot Asia


Lady Gaga, ne m’intéresse vraiment pas et je pense que mon aversion pour elle a été quand elle a porté une robe fait en viande. Encore aujourd’hui, le fait de prendre son chien pour un jouet, une poupée qu’on habille pour s’amuser. Je ne suis pas toujours d’accord avec PETA, mais comme eux je pense que c’est un manque de respect pour la nature de l’animal
Nuage

 

L’association Peta accuse Lady Gaga de maltraiter son chiot Asia

 

Par Charlotte Grenier

Crédits photo : ladygaga – Instagram

Récemment, Lady Gaga a adopté un jeune Bouledogue Français, du nom d’Asia. Le chiot suit la chanteuse dans presque tous ses déplacements et a envahi de ses photos le compte Instagram de l’artiste.

Malgré tout, Lady Gaga a beau clamer haut et fort qu’elle adore son chien et le couvre d’amour, l’association Peta n’est pas du même avis et le lui a fait clairement savoir récemment. En effet, après avoir vu certaines des photos postées sur internet, Peta estime que la chanteuse traite son chien comme un accessoire plus que comme un être vivant et sensible.

Pas besoin d’être déguisé pour être mignon

 

Les photos ayant créé tant d’émois représentent en effet Asia, couverte de bijoux : colliers, boucles d’oreilles ou encore bracelets… Tous typiques du mode de vie excentrique de la star américaine.

« Lady Gaga peut choisir de s’habiller avec des tenues complexes et parfois inconfortables, mais Asia n’a pas ce choix », explique Peta en défendant le droit du Bouledogue à être traité comme un chien.

« Même s’il semble évident que Lady Gaga aime Asia, nous pensons qu’Asia, et tous les autres chiens, sont adorables sans tous ces accoutrements », a ajouté l’association animale, qui explique que tout ce dont les chiens ont besoin c’est d’un collier et d’une laisse confortables, ou même d’un harnais.

Les fans choqués

Et les membres de Peta ne sont pas les seuls choqués par l’attitude de Lady Gaga avec son chien. Les fans ont répondu sur les réseaux sociaux aux différentes photos qu’elle a pu poster, en disant la trouver cruelle avec son animal.

« Je ne ferais jamais ça à mon chiot », ou encore « Lady Gaga est tellement cruelle ave son chien, mettre des choses sur sa tête et tout me rend malade ! » font partie des réponses aux clichés dérangeants.

Le comportement de la chanteuse choque donc jusqu’à ses propres fans, d’autant plus que ce n’est pas la première fois qu’elle fait preuve d’un certain manque de considération pour la vie animale. Ce fut le cas entre autres en 2010 lorsqu’elle arbora une robe faite de viande, ou une autre fois en apparaissant avec une écharpe en renard dont on voyait encore la tête.

http://wamiz.com

À Hawaii, les déchets se transforment en rochers


Les conséquences de l’activité humaine semblent s’ouvrir sur une nouvelle ère l’Anthropocène, La pollution des océans avec les matières plastiques qui vont échouer vers les plages d’Hawaï mêler au cendre volcanique créer de nouvelles roches .. Un triste héritage laissé aux générations futures
Nuage

 

À Hawaii, les déchets se transforment en rochers

 

C’est la première fois que la pollution d’origine humaine engendre un tel phénomène : la naissance d’un caillou d’un nouveau type, fusionnant de la lave volcanique, des coquillages et des déchets en plastique. © Patricia Corcoran, département des sciences de la Terre, université de l’Ontario de l’Ouest

C’est la première fois que la pollution d’origine humaine engendre un tel phénomène : la naissance d’un caillou d’un nouveau type, fusionnant de la lave volcanique, des coquillages et des déchets en plastique.
© Patricia Corcoran, département des sciences de la Terre, université de l’Ontario de l’Ouest

Fabien Maréchal

Conséquence inédite de la pollution : un nouveau type de rochers est apparu sur une plage du Pacifique. Des plastiques ont fusionné avec d’autres matières sous l’effet de la chaleur.

Hawaii : ses cocotiers, ses éruptions volcaniques, ses surfeurs bronzés et… ses rochers en plastique. C’est l’étonnante découverte réalisée par une équipe de chercheurs nord-américains sur une plage de l’archipel. Cette matière d’un nouveau type, le « plastiglomérat », est un agrégat de plastique, de roche volcanique, de sédiments côtiers et de débris organiques.

Le développement industriel des plastiques date seulement des années 1950. Pourtant, soulignent les auteurs de l’étude parue le 6 juin dans le journal en ligne de la Société de géologie des États-Unis, ils sont déjà « incroyablement abondants dans les océans ». Soit 100 millions de tonnes d’après une précédente étude. Les matières plastiques s’accumulent dans le fond, près de la surface et le long du littoral. Mais ils se dégradent très lentement sur le plan chimique, et encore plus lentement par des effets biologiques. Un petit morceau de plastique, selon sa composition, pourrait subsister des millénaires avant de disparaître en totalité.

Un aperçu de Kamilo Beach. © Administration nationale des études océaniques et atmosphériques des États-Unis (NOAA)

Un aperçu de Kamilo Beach. © Administration nationale des études océaniques et atmosphériques des États-Unis (NOAA)

La plage de Kamilo Beach, à Hawaii, se situe dans un secteur que l’action combinée des courants marins et des vents transforme en poubelle à ciel ouvert. Les déchets en plastique s’accumulent sur la plage ou sont projetés dans la végétation, voire se couvrent de sable et se mêlent à la couche sédimentaire.

Mais parfois, sous l’effet de la chaleur, des plastiques fusionnent avec des matériaux plus denses (lave, sable, coquillages, détritus). Ils forment alors une matière lourde, qui s’apparente à une roche.

En générant de fortes températures directement sur le sable, les amateurs de barbecue favorisent cette opération Frankenstein. Ailleurs, des feux de forêts, des écoulements de lave ou, simplement, de fortes chaleurs localisées pourraient aboutir aux mêmes conséquences.

L’apparition du plastiglomérat, avancent les chercheurs, constitue une ligne de partage : elle confirmerait l’avènement de l’Anthropocène, cette nouvelle ère géologique qui signe l’activité humaine jusque dans les profondeurs du sous-sol.

 

http://www.nationalgeographic.fr/