Piqûre de guêpe ou d’abeille : les bons réflexes


Les abeilles et les guêpes piquent généralement si elles se sentent menacées. Quand cela arrive, la personne le sait tout de suite. Souvent, rien de grave, mais il peut arriver que l’état d’une personne se détériore, qui demande des soins d’urgence
Nuage

 

Piqûre de guêpe ou d’abeille : les bons réflexes

 

    Parfois très douloureuses, les piqûres de guêpe ou d’abeille sont inoffensives. Attention toutefois, certaines personnes peuvent développer une allergie grave…

    Attention au venin lors d’une piqûre de guêpe ou d’abeille

    Une piqûre de guêpe ou d’abeille est immédiatement douloureuse en raison du venin que l’insecte injecte (c’est d’ailleurs à ce venin que certaines personnes sont allergiques et peuvent développer une réaction grave).

    Juste après la piqûre apparaissent une rougeur et une boursouflure. Attention, l’abeille peut laisser dans la peau une partie de son dard, avec parfois aussi sa glande à venin.

    Que faire en cas de piqûre ?

    En cas de piqûre d’abeille, suivez ces quelques gestes :

  • Enlevez avec précaution le dard s’il est resté fiché dans la peau, à l’aide d’une pince à épiler, en veillant bien à ne pas écraser la poche à venin.

  • Dans la mesure du possible, surélevez la zone piquée.

  • Désinfectez ensuite la piqûre avec un antiseptique.

  • Appliquez de la glace enveloppée dans un linge sur la zone piquée pour calmer la douleur.

  • En cas de démangeaisons prolongées, appliquez un traitement local adapté (hydrocortisone, antihistaminique H1…).

À quoi reconnaît-on une réaction allergique grave ?

De façon exceptionnelle, la réaction peut être grave et se manifester par un œdème de Quincke* ou un choc anaphylactique qui survient très rapidement après la piqûre. 

Les symptômes évocateurs sont les suivants : sensation de malaise, démangeaisons, frissons, sueurs, rougeur du visage, gonflement, éruption cutanée au niveau du visage, chute de la pression artérielle, vomissements, voire respiration sifflante, crise d’asthme.

Cet état nécessite de contacter les urgences Une telle réaction allergique impose la prescription d’un traitement adapté, par cortisone ou adrénaline.

* L’œdème de Quincke est une forme dangereuse d’allergie se manifestant par un gonflement de certaines parties du corps, notamment le visage. Parfois, le gonflement peut toucher la gorge et gêner la respiration. Il s’agit d’une urgence .

par Isabelle Eustache
Sources :  » Guide pratique des premiers secours « , Sélection Reader’s Digest et Croix Rouge française.

http://www.e-sante.fr/

3 réponses à “Piqûre de guêpe ou d’abeille : les bons réflexes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s