Rester soi-même


Quand on veut plaire a tout le monde, on fini par se perdre nous-même. Mieux vaut rester authentique, ceux qui nous aiment vraiment, resteront avec nous, malgré nos différences
Nuage

 

Rester  soi-même

 

A toujours vouloir ressembler aux autres pour se sentir intégré, on finit par sacrifier beaucoup trop de soi.

Gilles Legardinier

Deux policiers un peu trop fans de Katy Perry!


Certains trouvent que c’est un gaspillage des fonds publics … Je ne vois pas en quoi … Mais bon !!
Nuage

 

Deux policiers un peu trop fans de Katy Perry!

 

Que font les policiers en patrouille lorsqu’il n’y a pas de crime dans les environs?

Apparemment, ils chantent des chansons de Katy Perry!

C’est du moins ce que font les agents Aerial Ronell et Ranell Roy du service de police de Rosenberg au Texas.

Ils se sont récemment filmés dans leur voiture de service alors qu’ils faisaient du lipsync sur la chanson « Dark Horse » de Katy Perry.

Le service de police de Rosenberg a mis la vidéo sur YouTube et a amassé près de 500 000 visionnements en quelques jours à peine.

Pour les deux agents, il s’agit d’une façon de se rapprocher de la communauté. Pour certains internautes, il s’agit plutôt d’un gaspillage de fonds publics…

http://www.francoischarron.com/

Le Saviez-Vous ► La vie secrète des bébés : 10 choses qui vont vous surprendre


Dès la naissance, un bébé évolue et tout son corps, son cerveau suivent pour l’apprentissage. Mais certaines étapes des ses premières années sont vraiment étonnantes
Nuage

 

La vie secrète des bébés : 10 choses qui vont vous surprendre

 

© Thinkstock

Les premières années de vie sont de loin les plus fascinantes et les plus intenses. Croissance, découverte du monde et apprentissage, elles amorcent ce que nos enfants seront demain. Mais le miracle de la vie ne s’arrête pas à la naissance, il se poursuit pendant cette étape cruciale des bébés.

Les bébés sont fascinants à plus d’un égard. De la division des premières cellules au développement de leur motricité en passant par leur compréhension du monde, et même si la science peut les expliquer, certains faits restent pour nous de gros mystères. Mais ça n’est pas tout ! Les nouveaux-nés ont une intelligence surprenante que des scientifiques se sont amusés à recenser dans un documentaire diffusé sur la chaîne anglaise ITV.

Des sourires mais pas de larmes

Les bébés sourient environ 300 fois par jour. En revanche, ils ne produisent aucune larme lorsqu’ils pleurent pendant les premiers mois suivant la naissance.

baby smiling hapments gif

Source : hapments.tumblr.com

Le premier souffle

La première respiration d’un bébé est probablement le moment le plus difficile pour lui. Ce premier souffle lance une circulation sanguine modifiant la disposition de ses poumons nouvellement gonflés d’oxygène et fermant le canal artériel, situé près du coeur.

Petite douceur

S’ils vont développer leur goût au fil des ans, les bébés naissent avec une véritable aversion naturelle pour l’amertume.

reaction tequila gif

Source : jeancharles54911.tumblr.com

Polyglotes

À six mois, les bébés peuvent distinguer les 150 sons qui composent toutes les langues du monde.

Imitateur

Quelques heures après sa naissance, un bébé peut imiter les expression du visage humain.

Petit trotteur

Au cours des deux premières années, les bébés rampent en moyenne 112 km.

haters gonna hate crawling gif

Donner un sens

Les bébés peuvent comprendre trois fois plus de mots qu’ils ne peuvent en dire.

Métamorphe

Les bébés naissent avec plus d’os que les adultes, mais naissent sans rotules.

Minou minou

Les bébés ont une aversion générale pour plantes vertes (!) mais ils n’ont pas peur des félins, même les plus dangereux.

funnycutegifs cat and baby gif

Source : funnycutegifs.com

Notion du temps

Nos tous petits n’ont aucun rapport au temps. Ils ne savent pas quand c’est la nuit ou le jour. Ils ignorent quand il est temps d’aller au lit le soir ou quand il faut se lever le matin.

http://www.aufeminin.com/

Dangereux de laver le poulet cru, selon une agence britannique


Lavez-vous le poulet avant de le faire cuire ? Il semble que cette pratique pourrait amener des infections graves voir mortelle a cause qu’en lavant le poulet, on risque de propager les bactéries a l’extérieur du poulet que ce soit sur les vêtements, la peau, comptoirs et ustensiles
Nuage

 

Dangereux de laver le poulet cru, selon une agence britannique

 

44% des Britanniques lavent systématiquement le poulet à... (Photo FRANCOIS ROY, Archives La Presse)

44% des Britanniques lavent systématiquement le poulet à l’eau avant de le cuire.

Photo FRANCOIS ROY, Archives La Presse

Agence France-Presse
LONDRES

L’Agence britannique de sécurité alimentaire (FSA) a lancé lundi un appel à la population pour qu’elle arrête de laver à grande eau la volaille crue avant de la cuire, afin d’éviter la dissémination de bactéries.

Dans une vidéo appelée «la vérité sur campylobacter», la FSA déclare la guerre à cette bactérie responsable d’infections intestinales en général bénignes, mais qui peuvent être fatales chez les très jeunes enfants, les personnes âgées et les individus immunodéprimés, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Environ 280 000 Britanniques sont affectés tous les ans par la bactérie, qui est la cause la plus courante de la gastro-entérite. Et quatre fois sur cinq, c’est la volaille qui est à l’origine du mal.

Dans ce contexte, la FSA s’alarme de nouveaux chiffres qui montrent que 44% des Britanniques lavent systématiquement le poulet à l’eau avant de le cuire. 36% des personnes le font pour «nettoyer» la volaille, un tiers pour «enlever les germes» et les autres tout simplement «parce qu’ils l’ont toujours fait».

Or c’est une pratique dangereuse, prévient la FSA, puisque cela «peut, par projection d’eau, disséminer la bactérie sur les mains, les vêtements, le plan de travail ou les ustensiles de cuisine».

«Nous lançons cette campagne parce que notre étude a montré que, même si les gens ont tendance à suivre les recommandations lorsqu’ils cuisinent la volaille en se lavant les mains et en s’assurant d’une bonne cuisson, ils sont nombreux encore à laver du poulet cru à l’eau», explique la directrice de la FSA, Catherine Brow.

«C’est un problème sérieux, ajoute-t-elle. La bactérie peut entraîner non seulement des maladies graves voire la mort, mais elle coûte des centaines de millions de livres tous les ans en congé-maladies et en dépenses de santé».

http://www.lapresse.ca

Five Labs : découvrez quel est votre profil psychologique sur Facebook


Êtes-vous extraverti, compatissant, méthodique, ouvert d’esprit, ou a tendance négative sur Facebook?
Un petit test qui se fait en un clic … et vous aurez votre profil psychologique … Pourquoi ? Peut-être pour que Facebook puisse mieux vous cibler pour vous tenter a publicité
Nuage

Five Labs : découvrez quel est votre profil psychologique sur Facebook

 

RÉSEAU SOCIAL – En moins de deux minutes, découvrez quelle est votre personnalité sur Facebook. Plutôt extraverti, sérieux ou compatissant ? A vous de le découvrir, avec le test proposé par Five Labs.

Five Labs

Le test de Five Labs permet d’analyser sa personnalité autour de cinq tendances psychologiques. Photo : DR

Un test vraiment simple et rapide, qui ne paye pas de mine mais qui vous en apprendra beaucoup sur vous-même. Five Labs se propose de dresser votre profil psychologique sur Facebook. Êtes-vous plutôt sérieux, ouvert, compatissant, extraverti, soupe au lait, amical, sensible, inventif… ? En analysant vos interactions, posts et commentaires, Five Labs dresse ensuite un graphique de votre personnalité sur le réseau social. Le service a été créé par Five, firme spécialisée dans l’intelligence artificielle, pour le compte de Facebook.

Faites le test

En dehors de cela, Five Labs permet aussi de comparer dans la foulée son profil avec celle de ses connaissances… ainsi que de personnes connues. Avez-vous la même personnalité que Barack Obama, Jennifer Lawrence, LeBron James, Bille Gates, Andy Wahrol ou… Mark Zuckerberg himself ? A vous de faire le test pour le découvrir.

La personne testée ci-dessus est inventive, analytique, ouverte, facile à vivre, sensible...

La personne testée ci-dessus est inventive, analytique, ouverte, facile à vivre, sensible.

Cinq tendances de personnalité analysées

Mais sur quoi repose Five Labs ? Le système a été mis au point en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie. Les statuts de 75 000 personnes et quelque 700 millions de mots, phrases et thèmes ont été scrutés et mis en parallèle avec des tests de personnalités classiques afin de trouver les concordances. De là, cinq grandes tendances de personnalité : extraverti (en se basant sur les émotions positives, l’affirmation de soi, l’énergie, etc.), compatissant (et enclin à la coopération), méthodique (organisé, fiable…), ouverture (franchise, goût pour l’art, l’aventure, la curiosité, etc.) et la tendance au neuroticisme (émotions négatives, névroses, dépression, colère…).

Demeure une interrogation : quel est le but recherché par Facebook en mettant à disposition des internautes ce test de personnalité ? Et quel est son avantage. On peut hélas supposer que cela permet une fois de plus au réseau social de fournir aux annonceurs publicitaires des informations complémentaires et détaillées sur ses utilisateurs. Serions-nous trop candides ? Voilà un aspect de la personnalité qui n’est pas passé au crible de Five Labs.

Faire le test de Five Labs

http://www.metronews.fr

Un esturgeon de 880 lb en Colombie-Britannique


Pour les amateurs de pêche, avoir du poisson au bout de la ligne est excitant, même s’il faut relâcher sa prise, si c’est une espèce protéger. Un poisson si gros est peut-être un signe que les efforts de protection portent fruit
Nuage

Un esturgeon de 880 lb en Colombie-Britannique

 

L’énorme poisson mesure 361 cm (12 pi) de long, 145 cm (4,7 pi) de circonférence et pèse approximativement 400 kg (880 lb).

Photo Great River Fishing

VANCOUVER, C.-B. Ron Jarvis d’Atlanta et son fils Paul ont vécu ensemble une histoire de pêche en Colombie-Britannique qu’ils ne sont pas sur le point d’oublier.

À l’occasion de la fête des Pères, ils se sont rendus sur le fleuve Fraser, pour un week-end de pêche de trois jours. Dès leur premier jour de pêche, Paul, âgé de 19 ans, a attrapé un des plus gros esturgeons pêchés sur ce fleuve, selon le voyagiste Great River Fishing Adventures.

Sur son site, l’entreprise explique que l’énorme poisson mesure 361 cm (12 pi) de long, 145 cm (4,7 pi) de circonférence et pèse approximativement 400 kg (880 lb). Comme les esturgeons sont des espèces protégées, le poisson en question a été relâché après la séance de photos.

«Lorsque je l’ai senti au bout de la ligne, et durant les minutes qui ont suivi, je ne pouvais pas croire à quel point le poisson était lourd et fort, a dit Paul. Je suis un gars bien bâti, mais j’arrivais à peine à m’agripper à ma canne à pêche. Évidemment, c’était impossible de mouliner!»

Le père et le fils ont uni leur force pour ramener le poisson au bateau, livrant un combat d’environ une heure à la bête.

«Pendant que je combattais le poisson, mon père me donnait de l’eau pour que je ne me déshydrate pas. Il me tenait par la ceinture, a expliqué le pêcheur. Lorsque j’ai finalement vu la tête, je ne pouvais pas en croire mes yeux: elle était immense!»

Ron estime que cette expérience l’a beaucoup rapproché de son fils.

«Mon plan était de faire un voyage mémorable avec mon fils, a-t-il dit. Ce fut un week-end de la fête des Pères unique, une aventure que nous n’oublierons jamais.»

Selon Great River Fishing Adventures, il s’agit du quatrième poisson géant à sortir des eaux du Fraser, en moins de deux ans. En juillet 2012, des touristes britanniques ont attrapé un esturgeon de 12 pi 4 po et en septembre de la même année, un pêcheur local en a sorti un de 11 pi 8 po.

«C’est vraiment excitant de voir de grosses prises comme celles-là! a déclaré le propriétaire de l’entreprise. Ça prouve que nos efforts environnementaux sont positifs et que l’espèce prolifère.»

 

L’énorme poisson mesure 361 cm (12 pi) de long, 145 cm (4,7 pi) de circonférence et pèse approximativement 400 kg (880 lb).

Photo Great River Fishing

Photo Great River Fishing

http://www.journaldequebec.com/

Le sel des routes affecte les papillons


L’effet du sel qu’on étend le long des routes se retrouve dans les plantes en bordure. Certaines variétés servent de nourriture aux papillons. L’effet du sel a un impact sur ces bestioles dépendant du sexe
Nuage

 

Le sel des routes affecte les papillons

 

Un papillon monarque Photo :  PC/Marco Ugarte

Le salage des routes en hiver paraît modifier le développement de certains papillons et écourter leur vie, selon une recherche américaine.

Les chercheurs ont analysé le développement de papillons qui se nourrissent de l’asclépiade et de ses fleurs, une plante qui pousse très souvent sur le bord des routes. Ils ont ainsi étudié les monarques et les papillons blancs, en mettant surtout l’accent sur le monarque, qui se nourrit presque exclusivement d’asclépiade.

En comparant l’asclépiade ramassée à proximité d’une route dans le Minnesota à celle venue d’une prairie éloignée de toute chaussée, les biologistes ont constaté que les herbes venant des bords de route peuvent avoir dans leurs tissus une teneur en sel jusqu’à trente fois supérieure à la normale. Ils soulignent que des quantités de sel encore plus importantes sont utilisées en hiver en zone urbaine.

Les chercheurs notent que quand les papillons se nourrissent des herbes de bord de route, leur taux de sel augmente nettement, avec différents effets selon leur sexe. Chez les mâles, le sel surdéveloppe les muscles utilisés pour voler, alors qu’il fait le contraire chez les femelles. En revanche, ces dernières voient la taille de leur cerveau augmenter, mais pas les mâles.

Les scientifiques ont aussi constaté qu’un accroissement modéré du sel absorbé par les papillons peut avoir des effets bénéfiques chez ceux-ci. Une quantité excessive est cependant toxique et entraîne une plus grande mortalité.

Par exemple, le taux de survie des chenilles des papillons monarques nourris avec l’asclépiade des bords de route était nettement plus faible, à 40,5 %, que chez celles élevées avec des herbes d’une prairie, qui était de 58,2 %.

L’étude est parue dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences.

D’autres recherches ont déjà montré que le sel routier peut brûler le feuillage des végétaux, dessécher leurs racines et modifier les propriétés des sols. Le sel a également un impact sur l’écosystème des lacs et des rivières.

http://ici.radio-canada.ca