Va sur ton iPot!


C’est une chose que je n’aurais jamais osée penser utiliser un Ipad adapté au petit pot. Faut vraiment vouloir vendre et tant pis pour l’enfant.. C’est vrai que ce n’est pas toujours évident d’apprendre la propreté aux jeunes enfants, mais nous sommes tout passé par là et nous ne sommes pas traumatisé pour autant
Nuage

 

Va sur ton iPot!

 

« C'est une blague ? », a demandé Julie Boucher, mère de Gabriel, deux ans et... (Photo AP/CTA Digital)

Photo AP/CTA Digital

Marie Allard
La Presse

« C’est une blague ? », a demandé Julie Boucher, mère de Gabriel, deux ans et demi, en voyant la photo du pot d’apprentissage iPotty. Ce petit pot a la particularité de venir avec un support à tablette électronique. Il existe réellement – Future Shop l’offre en ligne à 38,98 $.

« Lorsque votre enfant apprend à utiliser les toilettes, tout ce qui peut l’encourager est utile, fait valoir Future Shop. L’iPotty de CTA Digital est un moyen confortable d’apprendre à utiliser le pot. »

« Ça me sidère vraiment qu’on réussisse à vendre ça aujourd’hui, a réagi Ève Martel, auteure de Dodo, petit pot et astuces de pro, paru aux éditions de l’Homme. On est tellement sensibilisés à l’importance de ne pas passer beaucoup de temps devant les écrans ! »

La Société canadienne de pédiatrie (SCP) recommande, en effet, de limiter le temps passé devant télévision, ordinateur et appareils électroniques à moins d’une heure par jour pour les enfants de 2 à 4 ans. Avant 2 ans ? Il faut carrément éviter de zieuter petits et grands écrans.

Or, dès 18 mois, le contrôle de la vessie et des intestins est généralement possible – bien que la maturation psychologique de l’enfant ne soit pas nécessairement suffisante pour qu’il soit propre.

C’est plutôt entre 24 et 48 mois que les enfants des pays occidentaux y parviennent, selon la SCP, qui souligne que « les parents et éducateurs devraient être prêts à consacrer du temps au processus d’apprentissage de la propreté ».

UN LIVRE COÛTE MOINS CHER

Technicienne en éducation spécialisée et mère de trois enfants, Mme Martel suggère plutôt de placer un jouet ou un livre pour tout-petit dans une boîte qui ne sort pas de la salle de bains.

« L’enfant sait que ce jouet ou ce livre est une récompense associée directement à l’apprentissage du petit pot, souligne-t-elle. Un des problèmes de l’iPad, c’est qu’il peut être utilisé partout. »

Autre atout du livre : il est plus facile, pour le bambin, d’être attentif aux signaux de son corps en regardant des images qui ne bougent pas, sans musique entraînante.

« Comment pourra-t-il se laisser aller s’il est occupé à une activité qui demande de l’attention, comme dessiner Dora sur un iPad ? », s’interroge Mme Martel.

ENCOURAGER SON ENFANT

Julie Boucher n’est pas contre tous les écrans. « Bien sûr que parfois, une vidéo de « petits bonshommes » nous donne un bon coup de main dans nos horaires de fous, reconnaît la maman de Mont-Saint-Hilaire. Mais de là à intégrer un iPad dans la routine du pipi-caca, je ne suis pas d’accord. La salle de bains n’est pas un salon ou une salle de jeux. »

Au lieu de s’en remettre à une tablette pour dire adieu aux couches, il vaut mieux prendre le temps d’encourager son enfant, estime Mme Boucher.

« Même si on semble parfois démesurément content d’un simple pipi ! », observe-t-elle.

COMMENT FACILITER L’APPRENTISSAGE DE LA PROPRETÉ ?

S’assurer que le petit pot est facilement accessible. Permettre à l’enfant de regarder ses parents utiliser la toilette.

Si l’enfant doit utiliser une toilette, y mettre un siège adapté et un tabouret pour les pieds (le pot est préférable, parce que l’enfant y est plus stable et qu’il permet une meilleure posture biomécanique).

Encourager l’enfant à avertir son parent lorsqu’il doit aller aux toilettes et l’en féliciter, même s’il est trop tard. Surveiller les indices comportementaux de l’enfant lorsqu’il est sur le point de se soulager.

Encourager l’enfant par des louanges et s’attendre à des accidents. Éviter les punitions ou le renforcement négatif.

S’assurer de la collaboration de tout l’entourage de l’enfant.

Après des succès répétés, suggérer l’usage d’une culotte de « grand », en faisant de ce moment un événement spécial. Une culotte Hello Kitty ou des Bagnoles peut être un excellent investissement !

Source : Société canadienne de pédiatrie

http://www.lapresse.ca

3 réponses à “Va sur ton iPot!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s