Les sucres raffinés: un côté givré, un côté… addictif


Nous sommes envahis par des aliments tout préparés, transformés, pour économiser dit-on, du temps et de l’énergie pour passer plus de temps à faire ce que nous aimons, après une dure journée de travail. On nous montre des déjeuners soi-disant bons pour la santé alors qu’il y a un gros pourcentage de sucre raffiné, juste pour se donner bonne conscience … Et nous voyons maintenant les conséquences d’avoir fait les mauvais choix
Nuage

 

Les sucres raffinés: un côté givré, un côté… addictif

 

La consommation de sucres raffinés est associée à la prise de poids, à... (Photos.com)

Photos.com

Pierre Pelchat
Le Soleil

(Québec) La consommation de sucres raffinés est associée à la prise de poids, à l’obésité, au diabète de type 2, aux problèmes cardiaques et à l’hypertension, mais il y a plus. Un des effets insidieux de ces produits est d’amener les gens à en consommer de nouveau.

C’est ce qu’a expliqué, mardi, le Dr Robert Lustig, de l’Université de la Californie, à San Francisco, lors d’une conférence à la Faculté de médecine de l’Université Laval. Le Dr Lustig s’est fait connaître au cours des dernières années par ses interventions publiques sur les effets néfastes sur la santé de la surconsommation de sucres raffinés comme ceux que l’on trouve dans les boissons gazeuses, les céréales et les desserts.

Se référant à des études, le pédiatre a expliqué que les sucres raffinés provoquent des changements au foie et au cerveau qui amènent les consommateurs à en ingurgiter de nouveau dans un court délai.

Le professeur Michel Lucas de la Faculté de médecine de l’Université Laval a comparé cette forme de dépendance à celle du tabac.

«Ça induit des changements métaboliques qui font en sorte que vous avez plus envie de sucres raffinés. C’est un peu comme la cigarette», a-t-il commenté.

Par ailleurs, le Dr Lustig a indiqué qu’une calorie provenant d’une boisson gazeuse est nettement plus dommageable que celle d’une autre source, comme la viande. Des recherches ont montré que la consommation d’une cannette de boisson gazeuse de 150 calories augmentait de 11 fois le risque de développer un diabète de type 2 par rapport à un autre produit sans sucres raffinés avec le même nombre de calories.

Un autre conférencier, le Dr David Ludwig, de l’École de médecine de Harvard, a remis en question l’efficacité des diètes en faible gras pour perdre du poids. Or, pour compenser, des personnes ont augmenté leur consommation d’hydrates de carbone, dont les sucres raffinés. Or, les excès de sucre se transforment en gras.

«Ç’a toujours été le message des dernières années. Moins vous consommez de gras, moins vous allez être gras, alors que ça peut être le contraire à cause de tous les mécanismes qui sont impliqués dans la surconsommation de produits à indice glycémique élevé ou de sucres», a expliqué le professeur Lucas.

M. Lucas a déploré le marketing des grands de la restauration rapide, particulièrement auprès des jeunes, pour inciter à la consommation des produits avec des sucres raffinés.

«Leur publicité délivre du bonheur. Ils sont associés au petit déjeuner. C’est de la foutaise. C’est uniquement du marketing pour être bien positionné pour faire accroire aux gens qu’ils ont une bonne conscience.»

Il reconnaît qu’il est possible de réduire son poids en diminuant la consommation de sucres raffinés.

«Mais le message le plus important, c’est de manger des vrais aliments non transformés, qui sont produits par nos agriculteurs, les fruits et légumes d’ici. On dit qu’on n’a plus le temps de cuisiner. Encore un autre message du marketing alimentaire de dire qu’on n’a pas le temps. Je m’excuse, mais cuisiner du poisson, ça prend 5 à 10 minutes», a-t-il conclu.

http://www.lapresse.ca/l

8 réponses à “Les sucres raffinés: un côté givré, un côté… addictif

  1. J’ai un problème : Je ne sais pas ce qu’est le sucre  » raffiné  » ?
    Ceci dit , il est vrai que la publicité et le mode de vie actuel pousse les gens à consommer des plats préparés à l’avance ….Bien sur çà m’arrive , mais je préfère ne faire qu’un vrai repas par jour mais un repas préparé , mijoté par mes soins …Bien sur , comme il n’est pratiquement plus possible de trouver un vrai boucher aujourd’hui , j’achète de la viande dans les super- marchés que je congèle …Mais .Je constate que mon fils apprécie mes plats mijotés quand il mange ici le mercredi ..

  2. O.K ; le genre de sucre que mon ex ne consomme pas …
    Perso : Je ne consomme pratiquement pas de sucre (pas avec mon café par exemple ) , mais je consomme des friandises sensées remplacer une cigarette et de la confiture lol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s