Tuerie en Californie Des pages Facebook créées en appui à Elliot Rodger


Un exemple que Facebook ne respecte pas les règles qu’il a établi pour éviter la haine, violence … Comment peut-on honorer la mémoire d’un tueur en accusant la faute aux femmes qui l’avait écarté semble-t-il selon ses troubles de comportements ? Alors que d’autres personnes sont écartées par leur poids, leur statut social, que sais-je, encore, n’irons pas tuer des innocents, Peut-être que la perception du jeune homme était faussée tout simplement.Nuage
Nuage

 

Tuerie en Californie

Des pages Facebook créées en appui à Elliot Rodger

 

RE_2014_05_25T021633Z_1108864451_TM3EA5O1PRP01_RTRMADP_3_USA_SH

Photo Phil Klein/REUTERS

Elliot Rodger a tué six personnes avant de s’enlever la vie, vendredi dernier, en Californie.

TORONTO – Des pages créées par des admirateurs du meurtrier en série Elliot Rodger sont apparues sur Facebook, mais le réseau social a dit à des abonnés qu’il ne les retirerait pas.

La page «Elliot Rodger est un héros américain» fait l’éloge du jeune homme qui a tué six personnes avant de s’enlever la vie, vendredi dernier, en Californie. Rodger avait écrit un long manifeste sur sa haine des femmes expliquant qu’elles l’ont rejeté toute sa vie.

Une page Facebook se lit ainsi:

«Les féministes, que vous soyez d’accord ou non, vous êtes responsables de cet incident. Vous avez habilité les femmes à essentiellement intimider et rejeter les gens et, dans ce cas, il semble que cela soit arrivé à un pauvre enfant atteint d’autisme. Une génération de vaches narcissiques a été élevée au lieu des plus gentilles dames de la génération précédente».

Erica McGillivray a dénoncé le contenu de la page à Facebook, mais le réseau social lui a répondu qu’elle ne viole pas ses normes.

«J’ai été surprise que Facebook n’ait pas retiré une page aussi misogynique. Dans le passé, ils ont été bons pour retirer des pages haineuses (racistes, homophobes)», a-t-elle expliqué, en entrevue à l’Agence QMI. Plusieurs autres personnes ont porté plainte, sans succès.

Selon les règles d’utilisation énoncées sur Facebook, tout contenu qui comprend de la violence et des menaces, l’encouragement au suicide ou à l’automutilation, l’intimidation ou le harcèlement, un discours incitant à la haine, de la nudité ou de la pornographie et l’hameçonnage peut être supprimé par les administrateurs

http://www.journaldequebec.com

9 réponses à “Tuerie en Californie Des pages Facebook créées en appui à Elliot Rodger

  1. Il faudrait boy coter faceboock ! C’est inadmissible  » La page ne viole pas les normes  » !!!! Et bien , ils devraient revoir ces normes ! avant que leurs abonnés ne les quittent ….

  2. Oui , mais il y a d’autres réseaux ( word press ? )…..Bref , je suis nul mais çà me mets hors de moi ! Autant je suis pour la liberté d’expression , autant là , je pense que ce genre de  » trucs  » devrait être censuré ….

    • Facebook et tweeter sont les plus actifs les nouvelles bonnes ou mauvaises se véhiculent plus vites par ces réseaux
      Wordpress est loin d’avoir l’auditoire de Facebook ..

      De plus quand je regarde qui viens sur mon blog par exemple .. c’est une forte majorité de la France .. Par exemple une journée que j’ai quelque chose comme 2 milles Français pour même pas 200 Canadiens

  3. Je sais …et d’ailleurs je ne comprends pas ( je n’aime pas Facebook ) ….Je ne sais pas , mais il dois bien y avoir une solution ( dans les mails que je reçois, parfois « ils  » me mettent un avertissement  » ce message semble litigieux et indésirable voulez vous le lire ou le supprimer  » ) Donc , il y a un contrôle , une sorte de censure pourquoi pas sur Facebook et Tweeter ?
    Pffffff
    Je laisse tomber !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s