Les bananes menacées par un champignon


Je crois que de plus en plus nous aurons a faire face a des maladies qui vont mettre en péril l’agriculture et par le fait même l’économie d’un pays
Nuage

 

Les bananes menacées par un champignon

Un client dans un supermarché

Un client dans un supermarché américain Photo :  AFP/Jewel Samad

La production mondiale de bananes pourrait être mise en péril par la jaunisse fusarienne, une maladie causée par un champignon qui ravage les plantations, mettent en garde l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et des spécialistes.

Elle a déjà été signalée en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. Quelque 100 000 hectares de production seraient contaminés. La maladie n’aurait pas encore atteint l’Amérique du Sud, où s’effectue le gros de la production mondiale, mais ce ne serait qu’une question de temps avant que la région soit aussi touchée, selon la FAO.

Le champignon très résistant Fusarium oxysporum f.sp. cubense endommage fortement les bananiers en réduisant leur production sans pour autant nuire à la comestibilité du fruit.

La souche dite TR4 touche principalement les bananes Cavendish, qui sont les variétés les plus commercialisées dans le monde, ainsi que d’autres variétés sensibles consommées et vendues localement.

La jaunisse fusarienne, aussi appelée maladie de Panama, « pourrait avoir de sérieuses conséquences pour les planteurs, les négociants et les familles qui tirent leurs moyens d’existence de la filière bananière », a mis en garde Fazil Dusunceli, un phytopathologiste de la FAO, cité dans le communiqué de l’organisation, lundi.

Cette maladie avait déjà sévi dans les années 1950 et en 1992, causant des dégâts économiques énormes, respectivement de 2,3 milliards de dollars et 400 millions de dollars, selon le site panamadisease.org.

Bananier malade de la jaunisse fusarienne

Bananier malade de la jaunisse fusarienne Photo :  Northern Territory Government (Australie)

La banane est la huitième culture alimentaire mondiale et la quatrième dans les pays les moins avancés, selon la FAO. Le commerce international de ce fruit tropical s’élève aujourd’hui à 7 milliards de dollars par an. Quelque 17 millions de tonnes de bananes sont en circulation dans le monde, pour une production totale de 130 millions de tonnes (la plupart des bananes sont consommées localement).

Les plus gros marchés, soit l’Europe et les États-Unis, ne sont pas encore touchés, parce qu’ils sont principalement alimentés par la production latino-américaine. La Colombie et l’Équateur sont les plus gros producteurs au monde de bananes.

Il n’existe aucun remède pour éradiquer la jaunisse fusarienne. Selon la FAO, la meilleure manière de la combattre efficacement est d’en prévenir la propagation, autant dans les champs que dans les transports.

Des scientifiques doivent se réunir dans les prochains jours au Kenya, en Afrique du Sud et à Trinité-et-Tobago, pour préparer un plan d’action afin d’endiguer l’épidémie et d’anticiper de futures crises.

De nouvelles avenues sont toutefois explorées. Les scientifiques ont déjà créé une nouvelle variété, la Goldfinger, qui serait résistante à la jaunisse fusarienne. Seul problème : elle aurait un goût de pomme. Les chercheurs doivent encore travailler pour l’améliorer.

http://ici.radio-canada.ca/

6 réponses à “Les bananes menacées par un champignon

  1. Mon mari qui aime les banane et moi un peu , mais pour les récolte se seras de grosse perte , on sauras plus quoi manger tantôt , la terre se meurent ….

  2. Les vertus nutritionnelles de la banane ont été constaté il y a très longtemps. Imaginez-vous, on en mangeait déjà avant notre ère chrétienne !

    C’est un fruit particulièrement énergétique et donc tout particulièrement recommandé aux enfants, aux personnes fatiguées et à tous ceux pratiquant un effort intellectuel intense. Par contre il est déconseillé dans certains cas du fait de sa forte teneur en sucres (les personnes diabétiques par exemple).

    La banane contient beaucoup de vitamines (A, C, D, E et certaines vitamines B), mais aussi du calcium, du fer, du phosphore, du magnésium, du sodium, du potassium et du zinc.

    Il est préférable de choisir la banane un peu mûre, car elle est ainsi plus digeste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s