Ohio Un intimidateur goûte à sa propre médecine


Je ne pense pas que cette condamnation pourrait s’appliqué a des adolescents ou des enfants, mais pour un adulte, oui, je crois que c’est une condamnation qui je pense pourrait enlever l’envie de recommencer
Nuage

 

Ohio

Un intimidateur goûte à sa propre médecine

 

 

Un intimidateur goûte à sa propre médecine

Crédit photo : Reuters

Un homme de 62 ans de l’Ohio a été condamné à une peine d’humiliation publique pour avoir intimité des enfants handicapés pendant plus de 15 ans.

Edmond Aviv, qui a acquiescé à des accusations de délit et d’inconduite, a été condamné vendredi à se tenir debout au coin d’une rue de South Euclid, portant une pancarte sur laquelle était écrit :

«JE SUIS UN INTIMIDATEUR! Je m’en prends aux handicapés et aux enfants et je suis intolérant envers ceux qui sont différents de moi. Mes actions ne sont pas en accord avec l’esprit de communauté qui caractérise la diversité de South Euclid où je vis.»

Selon le site de nouvelles cleveland.com, l’accusé s’est rendu à l’intersection à 8 h 57 et a tenu sa pancarte jusqu’à 14 h.

Edmond Aviv terrorisait les enfants de son voisin qui a adopté deux petits noirs souffrant de déficience développementale.

«Lorsque les enfants allaient jouer dehors, ils devenaient la cible d’Aviv, a dit la juge Gayle Williams-Byers. Si les petits échappaient la balle, il la lançait le plus loin qu’il pouvait pour que les enfants, avec leurs capacités limitées, puissent la récupérer.»

L’accusé a aussi écopé d’une sentence de 15 jours en prison. Il doit suivre des cours de maîtrise de la colère et faire 100 heures de travaux communautaires.

http://tvanouvelles.ca/

3 réponses à “Ohio Un intimidateur goûte à sa propre médecine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s