L’Inconnu


Il est plus confortable de patauger dans ce que l’on connait même pendant nos difficultés ce qui peut retarder la solution   si nous ne voulons pas voir au-delà vers l’inconnu
Nuage

 

L’Inconnu

 

Les gens ont tendance à endurer le connu plutôt que de se lancer dans l’inconnu, même si celui-ci peut contenir la solution de leurs problèmes.

Satya Narayana Dasa

Vidéo : il mange des briques, de la boue et des graviers


Je me demande comment peut-on avoir ce genre de troubles alimentaires quand une personne mange des briques, de la boue (je n’ose même pas imaginer ce, peut contenir cette boue). En plus, il veut voyager grâce à ce trouble, alors qu’il devrait avoir une aide pour soigner cette addiction tout en ayant une alimentation de base
Nuage

 

Vidéo : il mange des briques, de la boue et des graviers

 

Mangeur de briques.

[Capture Youtube.]

Un Indien de  30 ans a développé un goût culinaire pour les substances non comestibles. Son régime ? De la boue, du gravier et même des briques.

Les habitudes alimentaires de Pakkirappa Hunagundi sont pour le moins surprenantes. Cet Indien del’Etat du Karnataka (sud du pays) aime se nourrir de substances non comestibles. Il ingurgite à foison de la boue, des graviers et des briques.

« J’ai commencé à l’âge de 10 ans. Je n’ai jamais souffert d’effets secondaires et mes dents sont en très bon état », explique l’homme.

Pakkirappa peut ingurgiter jusqu’à trois kilos par jour de ces mets étranges.

« J’aime manger ces choses, elles font partie de ma vie. C’est une nécessité pour moi. Je peux sauter des repas, mais jamais des briques ou de la boue », raconte-t-il.

Le journal Mirror va plus loin et donne un nom au trouble alimentaire de l’Indien. Le pica, qui se caractérise par l’ingestion durable de substances non nutritives. Seule condition pour pouvoir manger briques et gravier, boire un verre d’eau pour digérer ces aliments qui, selon lui, sont bien plus goûteux qu’un poulet rôti par exemple.

Sa maman en revanche s’inquiète de l’addiction développée par Pakkirappa. En vain, elle tente de le dissuader de se nourrir de la sorte.

Devenu célèbre dans sa région, il assure que son état de santé est irréprochable. Vivant dans la pauvreté, Pakkirappa envisage de voyager dans le pays pour gagner de l’argent grâce à son régime si particulier. Un des amis, inquiet, lance un appel pour éviter au jeune homme une telle extrêmité.

«Il est devenu très célèbre, mais c’est un homme pauvre. Il faudrait que quelqu’un l’aide».

http://www.directmatin.fr/

Le Saviez-Vous ► 5 métiers menacés par les machines


Avec la facilité pour presque tous d’utiliser Internet, beaucoup de métier ont disparu ou bien vont disparaitre à moins de pouvoir évoluer avec la technologie Cependant, cela risque de privé de travail des milliers de personnes qui auront des difficultés pour survivre
Nuage

 

5 métiers menacés par les machines

 

Photo Fotolia

Stéphanie Godbout

 

La technologie facilite notre vie au quotidien. Elle nous permet non seulement d’être plus facilement en contact avec les gens qu’on aime, de retrouver plus aisément notre chemin, et encore, elle peut nous soulager en effectuant des tâches ennuyantes et répétitives.

Aujourd’hui, les robots peuvent aspirer nos planchers, les lave-vaisselles nous donnent un répit, tandis que les services d’achats en ligne nous évitent le déplacement pour acheter des cadeaux.

Mais est-ce qu’un jour les robots pourraient littéralement remplacer l’humain? Voici notre petite liste des métiers menacés par les machines.

AGENT DE VOYAGES

5 métiers menacés par les machines (2/6)

Photo Fotolia

L’avènement d’Internet a eu un impact direct sur le métier d’agent de voyages.

S’il y a quelques années la seule façon de réserver un voyage était de le faire avec un agent de voyages, aujourd’hui, plus de 65 % des Canadiens le font en ligne via des sites de voyages comme Expedia ou Orbitz.

D’ailleurs, les ventes liées aux voyages se classent au deuxième rang des produits et services les plus vendus sur internet.

Est-ce que le métier d’agent est une espèce en voie d’extinction? Selon Statistiques Canada, la vente de billets d’avion par des agences de voyages a baissé de plus de 70 % au Canada entre 2000 et 2005.

Une tendance qui a bien entendu un effet négatif sur la demande d’agents de voyages…

CAISSIER

Photo Fotolia

À la suite de la décision en décembre 2006 du gouvernement de modifier la Loi sur les heures et les jours d’admission dans les établissements commerciaux pour les établissements d’alimentation, afin de permettre à plus d’employés de travailler le samedi et dimanche de 17h à 20h, la demande des caissiers a augmenté.

Hélas, le métier de caissier est désormais menacé par l’arrivée des caisses libre-service, de plus en plus adoptées par les commerçants.

Magasins à grande surface comme Walmart et Target, IKEA, stations-service, épiceries… on compte aujourd’hui plus de 430 000 stations libre-service au monde, soit 4 fois plus qu’en 2008.

Une tendance qui a un impact direct sur les perspectives d’emploi dans le domaine.

FACTEUR

Photo Fotolia

Si l’envoi de courriels et les factures dématérialisées ont un impact positif sur l’environnement en réduisant l’utilisation de papier, ils ont cependant un effet négatif sur le métier de facteur.

Bien que les achats en ligne gagnent en popularité, Postes Canada a annoncé que le nombre de lettres et de colis distribués a chuté de 12 milliards en 2008 à 9,8 milliards en 2012.

Cette diminution se traduit par la suppression de 8000 emplois d’ici 2018 et aura comme conséquence un courrier livré dans des boîtes aux lettres collectives, et non à domicile.

EMPLOYÉ DE BANQUE

Photo Fotolia

Grâce aux guichets automatiques et au service Interac, nous sommes bien loin de l’époque où il était obligatoire de se rendre à la banque le jeudi soir pour déposer sa paie et retirer l’argent nécessaire pour l’épicerie et les dépenses de la semaine.

Alors qu’il est possible de faire la majorité de ses transactions bancaires au guichet automatique, plus de 85% selon Mark Gilder de Citibank, est-ce que le métier d’employé de banque est menacé?

Si le nombre d’employés de banque a fortement baissé dans les années 1990 à la suite de la croissance des services bancaires informatisés, la forte concurrence dans le milieu a incité les institutions à offrir un meilleur service à la clientèle, avec par exemple les heures d’ouverture prolongées, qui augmente le besoin de main- d’œuvre.

Ce n’est donc pas demain que le guichet automatique remplacera le sourire de la personne derrière le comptoir.

TÉLÉPHONISTE

Photo Fotolia

Avec l’arrivée des services automatisés et l’avènement d’internet, le nombre de téléphonistes a considérablement chuté de 2000 à 2010.

Ainsi, pour parler à quelqu’un dont on ignore le numéro de poste par exemple, il n’est pratiquement plus nécessaire d’interagir avec un humain.

À la place, il est requis d’utiliser les systèmes de reconnaissance de la voix, d’entrer un nom de famille à l’aide des touches du clavier numérique ou consulter internet pour connaître le numéro de téléphone de la personne que vous désirez rejoindre.

Mais les téléphonistes n’ont pas dit leur dernier mot. Si le métier de téléphoniste traditionnel est plutôt disparu, il a été remplacé par celui d’agent de centres d’appel, un domaine dans lequel on prévoit une croissance au cours des prochaines années.

http://fr.canoe.ca/

L’enfant-roi est-il suédois?


Avec le travail, les déplacements, les repas, ménage, devoirs, quand prenons-nous le temps avec les enfants ? Est-ce une conséquences des enfants roi ? Il y a-t-il pire que nous comme société face aux enfants ?
Nuage

 

L’enfant-roi est-il suédois?

 

Promenez-vous dans les rues de Stockholm. Vous verrez... (Photo Masterfile)

 

Promenez-vous dans les rues de Stockholm. Vous verrez des bambins partout, certes (la Suède a l’un des plus hauts taux de natalité d’Europe), mais surtout des bambins impolis, exigeants, insolents.

PHOTO MASTERFILE

SILVIA GALIPEAU
La Presse

Incroyable, mais vrai. Le fameux modèle suédois, dont on aime tant vanter les mérites et auquel on aspire tous sur le plan social, aurait finalement une faille. Et non la moindre. Un psychiatre suédois sonne l’alarme: gare aux enfants-rois, écrit-il dans un livre-choc, à paraître en anglais sous peu. Comme quoi nous, les Québécois, n’avons finalement pas le monopole de cette bien vilaine monarchie. Bienvenue au pays des enfants-rois suédois.

«La Suède est-elle en train de créer une génération de petits cons?»

Les médias ne sont pas tendres ces jours-ci avec le royaume de la social-démocratie. Pour cause: un psychiatre suédois, père de famille de surcroit, a publié une véritable petite bombe.

Comment les enfants ont pris le pouvoir, dont on attend une traduction anglaise dans l’année, ne ménage pas les parents de ce qu’on croyait jusqu’ici incarner le paradis sur terre des familles. «Petits cons», «mal élevés» et, surtout, «déçus de la vie», tels sont les qualificatifs que les médias britanniques, chinois, français ou américains attribuent du coup aux enfants nés au pays des garderies et des longs congés parentaux payés. Mais que s’est-il donc passé? Nous avons interrogé l’auteur, David Eberhard, père de six enfants de 1 à 17 ans, pour comprendre. Il voit trois grandes causes à cette bien malencontreuse dérive.

1- Le pays de la philisophie parentale unique

Promenez-vous dans les rues de Stockholm. Vous verrez des bambins partout, certes (la Suède a l’un des plus hauts taux de natalité d’Europe), mais surtout des bambins impolis, exigeants, insolents. C’est souvent eux qui décident du menu du souper, carrément des vacances d’été, dénonce le psychiatre David Eberhard. Ils choisissent l’heure de leur coucher et ne tolèrent pas qu’on les habille. En gros, ce sont eux qui décident. De tout. Comme de rien. Mais surtout de tout.

Pourquoi? Si la Suède est reconnue comme une pionnière en matière de défense des droits des enfants, ces droits vont aujourd’hui très loin, dénonce le psychiatre. Avec la popularité d’auteurs comme le Dr Spock, Penelope Leach et surtout Jesper Juul, le père de l’écoute active («Jesper Juul, l’auteur deCompetent Child, a une influence énorme sur les parents suédois»), les parents n’ont plus le droit de punir leurs enfants.

«Et je ne parle même pas de châtiments corporels, souligne le psychiatre. Un père a envoyé son enfant dans sa chambre 20 minutes, et il a été traîné en cour. Si un enfant a un mauvais comportement, il est interdit socialement, en Suède, de l’envoyer dans sa chambre! » Résultat? «Les parents n’ont aucun moyen de dire non à leurs enfants, dit-il. Et c’est là qu’on déraille.»

2- La culpabilité

Étrangement, ces mêmes parents, qui sont par ailleurs de grands adeptes de la théorie de l’attachement, ne passent pas énormément de temps avec leurs enfants. Ils sont en effet les premiers à les mettre en garderie dès 1 an (tous les bambins suédois ont une place attitrée en crèche, jusqu’à leur entrée à l’école).

«C’est assez contradictoire», souligne le psychiatre.

La Suède a également un taux élevé de divorces, avoisinant les 50%, et bien des familles optent pour la garde partagée une semaine sur deux, poursuit le psychiatre. Conséquence?

«Quand les parents sont enfin avec leurs enfants, ils se sentent coupables et s’assurent du coup que tout soit parfait. Ils leur offrent des bonbons, les trimballent partout, bref, se comportent en véritables parents hélicoptères.»

 Erreur, ajoute l’auteur: en élevant leurs enfants dans du coton, est-ce qu’ils les préparent pour la vie? Bonjour la désillusion, croit-il.

«D’après les sondages suédois, oui, les jeunes enfants sont heureux. Mais les plus vieux? De moins en moins. Nous assistons à une croissance en flèche des tentatives de suicide, de troubles de l’anxiété et de troubles de comportement, notamment chez les garçons.»

3- Le mythe de la culture rebelle

La Suède se targue d’être marginale, d’élever des libres penseurs, bref, d’être un peuple plus «rock n’ roll» que la moyenne.

«C’est comme si nous étions fiers d’élever des enfants libres, rebelles, qui n’obéissent pas à leurs parents. Ce mythe est très fort en Suède, poursuit l’auteur. Malheureusement, depuis plusieurs années, les études démontrent que non seulement nos jeunes réussissent moins bien que les autres à l’école, ils sont même moins créatifs!» 

«On se prend un peu pour d’autres, conclut-il. On se croit meilleurs que les autres et on aimerait que tout le monde suive notre modèle. Mais à bien des égards, en terme de discipline et de philosophie parentale, c’est nous qui devrions suivre le reste du monde.»

Solution: le pouvoir aux parents

Le psychiatre est catégorique. Le meilleur expert n’est pas tel auteur ou tel docteur, mais bien le parent. Encore faut-il qu’il ait confiance en lui. C’est ce qu’il souhaite, en fin de compte, avec son livre : redonner le véritable pouvoir parental à ceux à qui il revient.

«La famille n’est pas une démocratie et, quoi qu’on dise, l’enfant n’est pas un être compétent. Au contraire, il est par définition incompétent. La démocratie familiale ne fait finalement de bien à personne: ni aux enfants ni aux parents.»

Est-ce la faute à la social-démocratie?

«Une culture fière de sa conscience sociale peut facilement mélanger gentillesse et absence de règles. Mais selon moi, nous faisons fausse route. Ne pas avoir de règles, c’est tout sauf de la gentillesse. C’est une gentillesse perverse.»

 

En chiffre

 

1974 La Suède est le premier pays à instaurer un congé parental.

1979 La Suède est le premier pays au monde à interdire les châtiments corporels.

1990 La Suède est l’un des premiers pays à ratifier la Convention relative aux droits de l’enfant de l’ONU.

5e Rang au classement général de l’UNICEF sur le bien-être des enfants dans les pays riches (le Canada est 17e).

2e Rang en ce qui a trait au bien-être matériel.

5e Rang pour la santé et la sécurité.

3e Rang au classement de l’ONG « Save the Children » des pays où il fait bon naître.

Un enfant de riche

 

L’enfant-roi suédois est-il bien différent de l’enfant-roi québécois? Probablement pas. «First world problems», comme on dit…C’est un peu ce qui résume la pensée du pédiatre Jean-François Chicoine.

«Le phénomène de l’enfant-roi, qu’on soit au Québec ou ailleurs, c’est un peu partout le même: dans les sociétés bien nanties où on a défini la parentalité, est né cet enfant-roi qui se nourrit d’indiscipline», explique le fameux pédiatre, avec sa verve habituelle.

À quel point est-ce différent en Suède?

«Je ne connais pas l’enfant-roi suédois, précise-t-il, mais dans une société bien nantie, où on a réglé certains problèmes, les parents ont tendance à être surinvestis.»

D’où la question, inévitable: l’enfant-roi est-il le produit de la social-démocratie?

«Non, répond Jean-François Chicoine. Ça n’est pas parce qu’on donne de la place aux enfants dans une société qu’on en fait des enfants-rois.»

Une dérive, alors?

«Oui, la social-démocratie ouvre la porte à l’enfant-roi, concède-t-il. Une fois qu’on a tout fait pour les enfants, insiste-t-il, et que souvent, on en fait qu’un, ou deux, plus tardivement, on a tendance à se projeter dans nos enfants et à s’investir beaucoup plus.»

Paradoxe?

Ces parents, eux aussi produits de la même social-démocratie, n’osent peut-être plus intervenir «parce qu’ils ne se sentent pas autorisés!», dénonce le pédiatre. «Ils ne se sentent pas autorisés à intervenir auprès d’enfants qu’ils ont trop peu vus au cours de la journée. Moins vous passez de temps avec quelqu’un, moins vous intervenez, dit-il. Que font-ils? Ils les gâtent.»

http://www.lapresse.ca/

Une bouteille à la mer a été retrouvée 101 ans après !


Ce n’est pas la première fois qu’une bouteille contenant un message est retrouvée en mer, mais en trouver une pendant que la bouteille a erré 100 ans plus tard  dans l’océan et qu’il réussit a trouver la trace d’une descendante cela est un record de ce genre d’évènement connu
Nuage

 

Une bouteille à la mer a été retrouvée 101 ans après !

 

Un record vient d’être battu : 101 ans après avoir été jetée à la mer, une bouteille retrouve la petite fille de son expéditeur grâce un pêcheur.

« Au début, nous ne pouvions pas y croire », a témoigné lundi Angela Erdmann, à Berlin avant de rajouter« C’était un moment fort en émotions ».

Et pour cause, c’est 101 ans après qu’elle a retrouvé la bouteille de bière ainsi que le message qu’elle contenait que son grand-père avait jeté à la mer.

C’est grâce à un pêcheur que le plus vieux message au monde placé dans une bouteille a été retrouvé puis donné à un généalogiste. Ce dernier a ainsi pu retrouver la descendante de son expéditeur, alors située à Berlin comme l’annoncent les journaux allemands Tagesspiegelet Berliner Morgenpost.

Et s’il s’agit d’un record selon le Guiness Book, l’histoire est d’autant plus belle que cette magnifique découverte a réuni la famille après avoir été placée au Musée International de la Marine. Alors, si vous voulez voir la plus vieille bouteille jetée à la mer, vous savez ce qu’il vous reste à faire : vous rendre à Hambourg,!

http://www.meltybuzz.fr/

La NASA découvre une mystérieuse lumière sur Mars


C’est vrai que cette lumière est étrange, mais comme c’est la première exploration sur cette planète, nous ne pouvons conclure tout de suite, du moins pour le moment, que c’est un indice d’extra-terrestre, car les phénomènes sont sûrement différents là-bas que sur Terre,  Espérons quand même que Curiosity pourra aller faire un tour vers cette lumière.
Nuage

 

La NASA découvre une mystérieuse lumière sur Mars

 

La NASA découvre une mystérieuse lumière sur Mars

La lumière est située en haut et presque au milieu de l’image. Photo NASA

Le véhicule tout terrain de la NASA, Curiosity, en mission sur Mars depuis 2012, a fait parvenir une photographie de la planète rouge où l’on peut apercevoir une lumière blanche provenant du sol.

Le rayon de lumière a immédiatement causé tout un émoi sur les sites spécialisés. Sur UFOSightingsDaily.com, on pouvait lire que «cette source de lumière artificielle pouvait indiquer qu’une forme de vie intelligente évoluerait sous le sol martien et utiliserait la lumière pour s’éclairer».

La NASA n’a pour le moment émis aucun commentaire.

La veille du jour où la photographie a été prise, Curiosity avait commencé à explorer un secteur de Mars appelé Kimberley.

Des recherches intensives sont planifiées dans cette zone, pour en apprendre davantage sur les changements climatiques qu’a connus la planète rouge et si elle a pu être habitable à un moment de son évolution.

http://fr.canoe.ca/

Vous utilisez encore Windows XP? Voici quoi faire


Windows XP ne sera plus pris en charge par Microsoft, donc Mardi, le 8 avril 2014, fin des mises a jour pour protéger des éventuels piratages. Si vous ne pouvez pas aller tout de suite sur Windows 8, il y a quelques solutions en attendant
Nuage

 

Vous utilisez encore Windows XP? Voici quoi faire

 

Vous utilisez encore Windows XP? Voici quoi faire

Photo Microsoft

Windows XP a vu le jour en octobre 2001 et le 8 avril 2014, Microsoft cessera d’offrir un soutien pour son système d’exploitation vieux de presque 13 ans.

Dans le monde de la technologie, un tel intervalle de temps est considéré comme une éternité. Il était donc inévitable que le géant de Redmond mette ses efforts sur les versions plus récentes de ce logiciel.

Encore beaucoup d’usagers utilisent Windows XP comme système d’exploitation, donc la question la plus posée est la suivante: que dois-je faire?

Rassurez-vous, votre ordinateur n’explosera pas le matin du 8 avril et tout va continuer de fonctionner. Ce que la fin du soutien offert par Microsoft veut dire est qu’il n’y aura plus de service pack et de mise à jour du système de sécurité protégeant Windows XP. Votre ordinateur deviendra donc plus vulnérable aux pirates informatiques et aux logiciels malveillants.

Ne vous découragez pas! Plusieurs options s’offrent à vous. La solution la plus facile est d’acheter un nouvel ordinateur. Celui-ci comprendra une récente version de Windows et votre sécurité ne sera pas en péril comme c’est le cas avec la version XP.

Si le budget n’est pas au rendez-vous, Microsoft offre la possibilité de faire une mise à jour de votre appareil directement à partir de son site internet. Toutefois, avant de choisir cette option, il est important de vérifier si la configuration et la puissance de votre ordinateur permettent d’utiliser cette nouvelle version de Windows sans aucun problème.

Vous trouverez toutes les ressources nécessaires pour faire ces vérifications sur le site officiel de Microsoft. Il y a même quelques vidéos vous expliquant les marches à suivre. Il est d’ailleurs fortement conseillé d’imprimer ces directives avant d’installer certains des logiciels.

CONTINUER À UTILISER XP

Si vous choisissez de continuer à utiliser Windows XP comme système d’exploitation sur votre ordinateur ou portable (ce qui est déconseillé), voici quelques conseils à suivre:

– Utilisez un logiciel antivirus avec les dernières mises à jour installées et effectuez un balayage complet de votre ordinateur.

– Assurez-vous que le dernier service pack (3) disponible est bien installé et fonctionnel*.

– Arrêtez d’utiliser Internet Explorer comme navigateur internet et faites le saut à Firefox de Mozilla ou à Google Chrome. Les deux compagnies vont continuer d’offrir du soutien pour la version XP et leur propre fureteur.

– Faites une mise à jour de tous les micrologiciels qui gouvernent vos applications. En l’occurrence: vos cartes vidéo, carte de son, manette de jeu et imprimante.

*Pour savoir quelle version de Windows XP vous avez, appuyez sur les touches «Windows» et la lettre «R» sur votre clavier, une petite fenêtre s’ouvrira. Tapez  «winver» puis sur pressez la touche «Entrée». Une fenêtre informative s’ouvrira et vous livrera les informations nécessaires.

DEUXIÈME VIE

Si votre ordinateur de bureau ou portable n’a pas la puissance requise pour faire fonctionner Windows 7 ou 8, il est tout de même possible de lui donner un second souffle. Celui-ci peut servir de disque dur externe familial pour sauvegarder des documents, des photos, des vidéos ou d’autres fichiers importants. 

Il existe même des organismes qui récupèrent ou recyclent ces ordinateurs. Assurez-vous par contre de bien effacer vos données avant de vous en débarrasser!

Attention! Il ne faut pas oublier que le 8 avril 2014 marque également la fin du soutien d’Office 2003. Il existe déjà deux autres versions du logiciel Office: 2010 et 2013.

SUGGESTIONS

Si vous êtes des utilisateurs occasionnels de Word ou Excel, il existe des alternatives gratuites comme Google Docs.

Donc, si vous décidez de migrer vers Windows 8 et que vous êtes propriétaire de plusieurs ordinateurs à la maison, l’option Office 365 s’avère peut-être le bon choix pour vous. Office 365 vous permet d’installer le logiciel Office sur cinq ordinateurs pour 99 $ par année.

EN BREF

La fin de Windows XP n’est pas une tragédie, mais bien une chance pour les utilisateurs de découvrir les changements que Windows a pu instaurer depuis les 13 dernières années.

Un avertissement: si vous passez de Windows XP à Windows 8, attendez-vous à une grosse surprise. Windows 8 a une interface qui ressemble beaucoup plus à celle d’une tablette ou d’un téléphone intelligent!

Maintenant, faites le saut et… bienvenue en 2014!

http://fr.canoe.ca/