Une fillette de 9 ans victime de la Neknomination


 

Cela est de plus en plus inquiétant, si des jeunes enfants s’adonnent aussi à la  Neknomination. Cette jeune fille a été tout de même chanceuse d’avoir pu être traitée a temps. Facebook devrait réagir maintenant car même, si les enfants ne sont pas supposé s’inscrire sur ce réseau social, ils sont là et très influençable
Nuage

 

Une fillette de 9 ans victime de la Neknomination

 

A neuf ans, Rhiannon Scully est la plus jeune victime du stupide jeu de « neknomination ». Elle a été retrouvée dans le coma par sa mère après avoir absorbé un cocktail de vodka et whisky.

Source Daily Mail

Une petite Britannique de 9 ans a dû être hospitalisée après avoir ingurgité une grosse quantité d’alcool. Selon les premières informations, elle aurait été victime du Neknomination.

Rhiannon Scully, une fillette de 9 ans originaire de Durham au Royaume-Uni, a été hospitalisée après avoir bu un cocktail de vodka et de whisky. C’est la mère de Rhiannon qui a prévenu les secours après avoir vu la fillette tourner autour de la maison sur un scooter électrique dans un état second. Rhiannon a été emmenée à l’hôpital où elle a subi un lavage d’estomac. Elle a ensuite passé la nuit en observation.

Et selon le DailyMail, c’est le jeu Neknomination qui serait à l’origine de cet incident qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Rhiannon aurait, en effet, été poussée à boire par deux de ses camarades qui avaient assisté à ce genre de « performances » sur Facebook.

D’après, Michelle Scully, la mère de Rhiannon, les camarades de sa fille auraient été chercher de l’alcool dans un placard de sa maison et auraient poussé la fillette à en boire. La scène aurait d’ailleurs été filmée à l’aide d’un téléphone mobile avant d’être effacée peu après.

« Nous avons découvert dans l’ambulance que c’était à cause de la Neknomination », confie Michelle Scully. « Je ne voudrais pas que cela se produise à nouveau », poursuit-elle en affirmant qu’il est indispensable d’enseigner aux enfants les dangers de l’alcool.

Le Neknomination, du nom de ce jeu à boire qui circule sur Facebook, a déjà fait plusieurs victimes. Rhiannon en est à ce jour la plus jeune connue

http://www.7sur7.be/