Un chien retrouvé vivant au milieu des décombres de sa maison


Le glissement de terrain au États-Unis a fait malheureusement plusieurs morts. Même s’il s’agit d’un chien, c’est toujours un plaisir de retrouver des survivants
Nuage

 

Un chien retrouvé vivant au milieu des décombres de sa maison

 

Par Charlotte Grenier

Crédits photo : DR

La vie nous réserve parfois des surprises. L’histoire de Buddy, un Labrador chocolat ayant survécu à l’effondrement de sa maison, en est un bel exemple.

Un sauvetage inespéré

Samedi dernier, la petite commune d’Oso dans l’état de Washington aux États-Unis, a connu un glissement de terrain particulièrement dévastateur ayant coûté la vie à au moins 24 personnes. Quinton Kuntz et sa famille s’étaient rendus ce matin-là à un match de baseball en laissant leur chien Buddy chez eux. En revenant, ils n’ont pu que constater l’étendue des dégâts et n’avaient pas le moindre espoir quant à leur compagnon à quatre pattes.

Mais alors qu’ils fouillaient ce qui restait de leur habitation à la recherche du moindre objet à récupérer, ils ont entendu des jappements. Les plaintes venaient de sous les décombres : là, enseveli, se trouvait Buddy. Après l’avoir extrait des débris, la famille émue aux larmes a constaté que non seulement il était en vie, mais en plus il n’avait pas l’air de souffrir de blessure grave !

Regardez donc le sauvetage inespéré de Buddy, qui ne cache pas sa joie d’être réuni avec sa famille. Une histoire qui nous prouve que même dans la pire des situations, il ne faut jamais perdre espoir.

http://wamiz.com/

2 réponses à “Un chien retrouvé vivant au milieu des décombres de sa maison

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s