Téléphone perdu ou volé: les gens fouillent dedans!


Vous perdez ou on vole votre cellulaire et c’est la catastrophe. Ce n’est pas juste a cause de la valeur du téléphone mais surtout ce qu’il y contient. C’est à dire, une clé pour entrée dans vos données personnelles.
Nuage

 

Téléphone perdu ou volé: les gens fouillent dedans!

 

Téléphone perdu ou volé: les gens fouillent dedans!

Photo Fotolia

Stéphane Vaillancourt

 

La firme de sécurité Symantec vient de publier un rapport sur le projet Honey Stick 2014, qui consistait à abandonner délibérément des téléphones intelligents dans 6 grandes villes canadiennes. Le but du projet: suivre à la trace les actions des gens qui les récupéraient afin d’étudier le comportement humain.

Au total, 60 téléphones contenant des données personnelles et professionnelles simulées ont donc été laissés dans des commerces, sites touristiques et autres endroits très fréquentés de Vancouver, Calgary, Toronto, Otttawa, Montréal et Halifax.

Voyez ce qui est arrivé à ces téléphones…

LE PROJET HONEY STICK

Le chercheur en sécurité Scott Wright, de la firme Security Perspectives Inc., a donc été mandaté par Symantec au début de 2014 afin de mener cette étude.

Les téléphones utilisés étaient tous munis d’un mécanisme GPS permettant de les suivre à la trace. Aucun téléphone n’était protégé afin de permettre d’étudier le comportement des gens qui les récupéraient.

«Sur les 60 téléphones perdus, 93% ont été consultés. Environ 55% des gens qui ont trouvé un appareil ont tenté de contacter le propriétaire, mais la firme a perdu la trace de 7 des appareils peu de temps après qu’ils aient été récupérés», affirme Stefano Tiranardi, directeur régional chez Symantec et spécialiste en sécurité. Ces téléphones ont soit été réinitialisés, éteints, etc.

QUELS SONT LES DANGERS LORSQUE L’ON PERD SON TÉLÉPHONE?

Un téléphone égaré et non verrouillé (protégés par un mot de passe) laisse l’accès libre à toutes les données qu’il contient: photos, vidéos, contacts, messages textes, courriels, réseaux sociaux et autres applications pouvant contenir des données personnelles, professionnelles ou bancaires.

Pire, certains logiciels permettent de stocker ses mots de passe ou d’avoir accès à distance sur un ordinateur. Une personne mal intentionnée pourrait donc se brancher à distance à votre ordinateur personnel ou à un ordinateur de l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

D’ailleurs, un fichier «Mots de passe enregistrés» a été consulté sur 52% des appareils, une application «Services bancaires en ligne» a été accédée sur 35% des appareils, alors que des tentatives de consulter une application «Administration à distance» ont été enregistrées sur 20% des appareils.

Trouver autant d’informations au même endroit simplifie énormément la tâche à quelqu’un qui voudrait effectuer des achats, voler votre identité ou, encore, voler de la propriété intellectuelle appartenant à l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

QUE FAIRE POUR SE PROTÉGER?

Tous ces téléphones avaient une chose en commun: ils n’étaient pas protégés par un code ou un mot de passe.

La première chose à faire immédiatement, afin de protéger vos données, serait donc de configurer un code ou mot de passe afin de verrouiller votre appareil dès sa mise en veille ou de façon automatique, au bout de quelques minutes.

«Actuellement, 64% des téléphones ne sont pas verrouillés par mot de passe», déplore M. Tiranardi.

«Les entreprises devraient aussi adopter une politique de sécurité qui exige le verrouillage par code et, idéalement, mettre en place un programme de sensibilisation aux dangers de posséder et d’utiliser un téléphone non protégé», suggère-t-il.

De plus, certaines applications (celles permettant l’accès aux réseaux sociaux, par exemple) permettent à l’utilisateur de rester connecté. Il serait important de ne plus utiliser une telle fonctionnalité, puisque n’importe qui pourrait se faire passer pour le propriétaire du téléphone, s’il mettait la main dessus.

CONCLUSION

N’attendez pas qu’il soit trop tard et protégez immédiatement votre téléphone ou tout autre appareil mobile pouvant contenir des informations personnelles.

Les conclusions de l’étude sont plutôt claires: il n’y a pas que les criminels qui vont tenter d’accéder à vos informations personnelles, en trouvant votre appareil, s’il n’est pas verrouillé.

http://fr.canoe.ca/

Une réponse à “Téléphone perdu ou volé: les gens fouillent dedans!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s