La belle histoire du jour : l’adieu d’une girafe à son gardien mourant


Même si je n’aime pas les zoos, je sais, que certains employés on a coeur le bien-être des animaux, car ils font ce travail par amour des bêtes avant toute chose. C’est probablement, le cas ce ce gardien qui a eu droit a un dernier adieu avant de mourir
Nuage

 

La belle histoire du jour : l’adieu d’une girafe à son gardien mourant

 

PAYS-BAS – Un ex-gardien du zoo de Rotterdam, atteint d’un cancer en phase terminale, a pu être transporté auprès des animaux qu’il a cotoyés pendant 25 ans. Et certains l’auraient reconnu…

Le zoo de Rotterdam (Pays-Bas) a été le théâtre d’une scène poignante, mercredi. Atteint d’un cancer en phase terminale, un ex-gardien de 54 ans a pu être transporté sur place pour une ultime rencontre avec les girafes dont il a longtemps entretenu l’enclôt.

Exaucer les derniers souhaits

En grande partie paralysé par une tumeur au cerveau, il n’a pu descendre de son lit d’hôpital. Mais l’une des girafes s’est tout de même approchée, reniflant le nez de l’homme dans ce qui prenait toutes les apparences d’un adieu intentionnel.

« Les animaux l’ont reconnu et ont senti que quelque chose n’allait pas chez lui », a affirmé Kees Veldboer, fondateur de l’Ambulance Wish Foundation, au quotidien hollandais Algemeen Dagblad.

Cette organisation caritative permet à des patients en phase terminale ayant perdu leur mobilité de réaliser des excursions sur le lieu de leur choix. C’est elle qui a permis à ce gardien de dire adieu aux animaux qu’il a côtoyés pendant plus de 25 ans. L’an dernier, la fondation a permis à un homme de 86 ans de revenir dans sa ferme d’Oss, toujours aux Pays-Bas, le temps d’un adieu à ses poneys.

http://www.metronews.fr/

12 réponses à “La belle histoire du jour : l’adieu d’une girafe à son gardien mourant

  1. C’est vraiment touchant ! Je crois dans les liens entre l’homme et les animaux. Habituée à le voir debout et ressentant sans doute quelque chose d’anormal, la girafe s’est penchée vers lui. Peut être a t-elle su ? Nous ne connaissons rien du langage entre nous et comment ils le perçoive.

    • moi je pense que la girafe a senti qu’il était malade vue que les maladies ont une odeur spécifique .. et j’ai travaillée comme préposée dans un hopital et les phases terminales ont une odeur particulière

      • Voilà peut-être la réponse. Une odeur hélas pour l’homme malade. Quelle belle attention, tout de même, car il se crée tout de même des liens. A cela j’y crois.
        Merci pour tes articles que je ne lis pas tous, mais sont à chaque fois lorsque je m’y arrête sans pour autant y laisser un commentaire toujours intéressants.

  2. Je ne sais pas si , comme tu l’écris Rachel , les maladies ont une odeurs spéciale , mais je sais que les animaux ressentent des choses que nous ne percevons pas ….Et je ne parle pas d’odeur…mais de sentiments ,  » états d’ âme  » , mal être etc….Fripon est très sensible à mon état et réagit en fonction de celui -ci …Il sait me réconforter ( je sais çà parait farfelu , mais c’est vrai )
    Bises
    F.

    • c’est prouver que les chiens peuvent détecter certaines maladies
      et j’ai un billet d’une machine qui peut détecter par l’haleine certaines maladies d’estomac et diabête

  3. Je crois que nous devons trouver en cette scene un moyen de respecter les animaux Car ils communiquent d’une manière ou d’une autre avec les humain…Cette scène est tellement touchante…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s