Attention aux chenilles processionnaires, très dangereuses pour les animaux


Le journal de Montréal a souligné que ce genre de chenille est nouvelle au Québec, l’an dernier, elle viens arrivé d’Europe. Facile a reconnaitre par ses déplacements en groupe, elles sont mignonnes mais pourraient être dangereuses
Nuage

 

Attention aux chenilles processionnaires, très dangereuses pour les animaux

 

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : UngaryMonster – Flickr

Comme chaque année, lorsque l’hiver laisse sa place au printemps, les chenilles processionnaires sortent de leur nid et deviennent un véritable danger pour les chiens et les chats.

Pourquoi les chenilles processionnaires sont dangereuses ?

Ces indésirables insectes, qui se déplacent en groupe les uns derrière les autres (d’où leur nom), sont dotés de poils urticants reliés à une glande de venin.

Nos curieux compagnons à 4 pattes peuvent être tentés de les renifler, et pire encore, de les manger, et les conséquences en cas de contact ou d’ingestion peuvent être extrêmement graves. Il est donc primordial de se rendre de toute urgence chez le vétérinaire.

« Au plus longtemps on attend pour se rendre chez son véto, au plus la nécrose s’étend. Et cela peut causer la perte totale de la langue de l’animal » alerte Laurence de Courcy – de Meester, docteur vétérinaire et auteure du blog Vet and the City.

Les symptômes

« Après avoir léchouillé, mâchouillé une ou plusieurs chenilles, le chien ou le chat va généralement se mettre à baver, puis arrêtera de boire et de s’alimenter (à cause de la douleur locale) » explique-t-elle.

Si vous observez ces symptômes chez votre animal, direction le cabinet ou la clinique vétérinaire sans perdre une minute :

– Salivation excessive

– Perte d’appétit

– Vomissements

– Difficultés respiratoires

– Inflammations

Les traitements

En fonction de la gravité de la situation, les vétérinaires peuvent avoir recours à différents traitements parmi lesquels des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antihistaminiques, des pansements gastriques, et dans les pires des cas la chirurgie.

Comment se débarrasser des chenilles processionnaires ?

Si ces chenilles sont essentiellement présentes dans le sud, on en trouve également dans les autres régions de France. La plus grande vigilance est donc recommandée où que vous viviez.

Pour s’en débarrasser, l’idéal est de les exterminer lorsqu’elles n’ont pas encore tissé leur nid de soie, ce qu’elles font le plus souvent dans les conifères, et après qu’elles ont pondu leurs oeufs pendant l’été. Mais s’il est trop tard, il faudra détruire les nids.

Les mairies de certaines communes proposent de se charger elles-mêmes de leur élimination (France) Mais si ce n’est pas le cas, ce sera à vous de le faire. Soyez très prudent. Il est conseillé de porter un masque et des gants afin d’éviter tout contact avec la peau, car ces chenilles peuvent aussi être un danger pour les humains.

http://wamiz.com/

5 réponses à “Attention aux chenilles processionnaires, très dangereuses pour les animaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s