Des «prisonniers volontaires» testent une nouvelle prison


Pour des mises en situation, cette expérience doit être intéressante pour les volontaires comme pour les gardiens de prison. Cependant, je trouve un peu exagéré une prison avec des technologies avancées pour les prisonniers, alors que dans certains endroits, il manque cruellement le droit à une bonne éducation
Nuage

 

Des «prisonniers volontaires» testent une nouvelle prison

 

Une centaine de «prisonniers volontaires» vivront pendant 48... (Photo archives Reuters)

 

Une centaine de «prisonniers volontaires» vivront pendant 48 heures le quotidien d’un détenu pour tester les infrastructures de la plus récente des prisons belges.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
Bruxelles

Ils n’ont commis aucun crime mais ils vont passer le week-end derrière les barreaux: une centaine de «prisonniers volontaires» vont servir de cobayes pour tester la nouvelle prison de Beveren, dans le nord de la Belgique, a rapporté vendredi le quotidien De Standaard.

Des gardiens, avocats, magistrats, le directeur général des établissements pénitentiaires, Hans Meurisse, et quelques journalistes ont accepté de se prêter au jeu, de vendredi à dimanche.

Nuits en cellule, promenades, travail en cuisine, fouilles corporelles, nettoyage, tous vivront pendant 48 heures le quotidien d’un détenu pour tester les infrastructures de la plus récente des prisons belges, qui sera en activité à la mi-mars.

À leur arrivée, les «détenus» devaient recevoir un rôle précis – suicidaire, révolté, toxicomane… – qu’ils joueront durant toute la durée de leur séjour.

Les gardiens, eux, n’auront pas eu connaissance des caractéristiques attribuées à chacun et devront se comporter exactement comme ils le feront dans quelques semaines face, cette fois, à de vrais détenus.

«La liste des affaires à prendre me paraissait très classique», raconte la journaliste du Standaard Marijke Libert, qui participe à l’expérience.

«Exactement comme pour un week-end scout: matériel de toilette, t-shirts, pantalons, chaussettes (…), pantoufles. Seul le point « apporte ta bonne humeur » manquait».

Fréquemment réalisé aux Pays-Bas, ce genre d’expériences est une première en Belgique. Elle permettra de vérifier, entre autres, que les portes des cellules se ferment correctement et que les appareils, notamment de vidéo-surveillance, fonctionnent.

L’institution pénitentiaire souhaite aussi tester le «Prison Cloud», une plateforme digitale flambant neuve installée dans les cellules qui permettra aux détenus de suivre des cours en ligne ou de commander une boisson à la cantine, explique De Standaard.

Le résultat de l’expérience sera évalué avant l’arrivée progressive des premiers prisonniers le 17 mars. D’ici au mois de juin, la prison, qui compte 312 places, affichera complet.

http://www.lapresse.ca/

8 réponses à “Des «prisonniers volontaires» testent une nouvelle prison

    • toi et gael vous parler je crois d’un genre d’étude sur des volontaire qui ont été tolard et d’autres gardiens .. au début ils ont pris cela comme un jeu et aprés ce fut pris comme pour de vrai .. démontrant que l’homme en état de pouvoir (les gardiens) étaient sur les bords sadiques. Les chercheurs étaient un peu emballer au début jusqu’à temps qu’ils se rendent compte ce que ce pouvoir pouvait faire

      Ici, c’est différent .. et probablement plus contrôler c’est pas une expérience mais bien des mises en pratique comme font de temps a autres, des pratiques de situations d,urgences lors de catastrophes pour voir si les urgences de premières lignes peuvent être efficaces

  1. Je ne comprends pas très bien l’intérêt de cette  » expérience  » …. »Les gardiens ne sauront rien  » ????? C’est à dire qu’ils ne savent pas lire ? Puisque l’article que tu nous  » offres  » passe sur le Net . ? Bizarre ….Justement , je viens de regarder un reportage sur les conditions déplorables de vie dans les prisons européenne , émission suivie d’une fiction horrible basée sur des faits réels …
    Bises Rachel
    F.

    • c’est comme un exercice d’incendie . tu n’est pas prévenu quand dans une école ou autre endroit ils font un exercices voir les réactions des gens et des pompiers

  2. Mais …..Même s’ils ne savent pas le rôle attribués aux détenus , les gardiens savent rien qu’en passant sur le Net. que ces  » expériences  » auront lieu => ils s’y attendront , auront une attitude différente ..???
    Enfin disons que  » çà  » peut servir ….bofff

    • Oui l’expérience est fausser des le départ puisque les gardiens le sauront forcément puisqu’on le trouve sur Internet, c’est un peu ridicule cette histoire belge lol.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s