Un pédophile montréalais notoire arrêté au Cambodge


Depuis 1968 qu’il a commencé à être actif dans sa déviation sexuelle. Malgré les arrestations, cela ne l’a pas découragé surtout qu’en plus, il a fait ouvertement la promotion de la pédophilie. J’espère qu’au Cambodge, la vie en prison sera plus difficile qu’au Canada pour tout le mal qu’il a fait aux enfants, qui eux ne pourront jamais oublier
Nuage

 

Un pédophile montréalais notoire arrêté au Cambodge

 

Pierre Deslauriers a tenté de se suicider lorsque la... (Photo courtoisie Action pour les enfants)

Pierre Deslauriers a tenté de se suicider lorsque la police a voulu l’arrêter pour abus sexuels au Cambodge.

PHOTO COURTOISIE ACTION POUR LES ENFANTS

VINCENT LAROUCHE
La Presse

Un prédateur sexuel montréalais notoire, qui a déjà fait publiquement la promotion de la pédophilie au Canada, fait face à 10 ans de prison au Cambodge, où il vient d’être épinglé pour des agressions sur une dizaine d’enfants.

Pierre Deslauriers, 70 ans, photographe professionnel et grand voyageur, a été inculpé à partir de son lit d’hôpital, dans la ville touristique de Siem Reap, près des célèbres temples d’Angkor Wat.

Le Montréalais s’est lui-même blessé avec un couteau de poche lorsque la police s’est présentée pour l’arrêter dans la minable chambre qu’il louait pour 3$ par jour.

Selon le journal Cambodia Daily, Deslauriers se serait enfermé dans sa chambre, puis se serait entaillé le ventre et les poignets. Les policiers ont défoncé la porte et lutté pour lui arracher l’arme avant de l’appréhender.

Action pour les enfants, une ONG qui collecte des dons partout dans le monde pour lutter contre l’exploitation sexuelle des mineurs, a expliqué à La Presse qu’elle avait été alertée jeudi dernier au sujet de la présence de Deslauriers à Siem Reap.

Deux garçons de 10 et 12 ans disaient avoir été agressés à plus d’une reprise. Leurs parents affirmaient même avoir été témoins de la situation. Dimanche, les représentants de l’organisme ont aperçu Deslauriers qui s’enfonçait dans la forêt avec quatre garçons âgés de 10 à 14 ans. Appelée à la rescousse, la police a secouru les mineurs et recueilli trois nouveaux témoignages incriminants, pendant que Deslauriers s’enfuyait vers sa maison de chambres.

Destination pour agresseurs d’enfants

Les enfants ont raconté avoir vu quatre autres mineurs se faire agresser par Deslauriers, ce qui porterait théoriquement le nombre de victimes à neuf pour l’instant. Deslauriers leur aurait donné entre 1$ et 5$ américains pour les pousser à faire des actes à caractère sexuel sur lui.

«Cette ville est la plus célèbre ville culturelle du Cambodge, mais elle est aussi une destination pour les agresseurs d’enfants en voyage», a déploré Moden Yi, porte-parole d’Action pour les enfants.

Au Canada, Pierre Deslauriers a déjà fait une présentation pro-pédophilie lors d’un «colloque sur les sexualités» au Collège de Maisonneuve, au tournant des années 90. Il avait aussi publié un article dans un magazine à circulation restreinte pour défendre sa position.

Condamné une première fois pour exhibitionnisme en 1968, puis pour agression sexuelle en 1987 (il avait obtenu un sursis de peine), Deslauriers a ensuite écopé de cinq ans de prison en 1994 pour attouchements sexuels sur deux fillettes de 3 et 5 ans. Les gestes s’étaient produits dans son studio de la rue Duluth à l’occasion d’une séance de photographies. Lors de son arrestation, les policiers ont découvert chez lui de la pornographie juvénile, dont une partie de son cru.

À son procès, il a raconté être tombé amoureux d’une fillette de 6 ans lorsqu’il avait 16 ans, puis avoir découvert la pornographie juvénile en 1977 lors d’un voyage en Europe. Devant la cour, il s’était lancé dans une nouvelle tirade en faveur de la pédophilie, en avançant l’hypothèse que «dans 200 ans», la société accepterait peut-être davantage cette pratique.

Des experts qui l’avaient évalué avaient affirmé au tribunal qu’il présentait un fort risque de récidive, puisqu’il ne trouvait rien de malsain à ses gestes.

http://www.lapresse.ca/

10 réponses à “Un pédophile montréalais notoire arrêté au Cambodge

  1. Effrayant de lire qu’il avait écrit un livre , déjà été condamné etc…..Espérons que cette fois , il va rester un long moment en prison….C’est un des crimes qui me font le plus horreur …Il doit bien y avoir un moyen médical , voir chirurgical d’ôter ces pulsions à un homme ?

    • La castration physique en effet fait disparaître la plupart des pulsions sexuelles tyranniques sans provoquer d’effet secondaire ,alors que la »castration chimique  » ,n’est pas sans effet néfastes sur la santé dit ‘on .
      Naturellement la perspective de devenir eunuque fait peur .Que diront les gens lorsque nous allons aller a la piscine ou a la plage ? Bien des hommes peuvent avoir honte d’être eunuque .Ca peut laisser penser qu’il y a quelque chose qui se cache derrière la castration.
      En Tchéquie, les exhibitionnistes récidivistes par exemple,sont invité a accepter que leurs testicules soient vidés (pulpectomie ) ou coupés pour être libérés de prison .La pulpectomie est un traitement définitif qui peut être fait dans la journée sans hospitalisation. Jusque dans les années 60/70,l’ablation d’office des testicules a l’hôpital pour les délinquants sexuels impudiques était décidée par le tribunal .J’en ai connu .Tous n’étaient pas obèses .Aujourd’hui, l’opinion publique décrit la castration comme une mutilation dégradante ,alors qu’elle est en réalité un excellent moyeu pour apaiser nos tourments sexuels interdits par les lois et la morale .
      Aujourd’hui,notre société de consommation traite t’elle les pervers sexuels comme des produits de consommation qu’il faut encourager et exploiter,car, ils font vivre les services et nourrir les actionnaires des firmes qui commercialisent les produits chimiques ?
      Pour ma part, je trouve bien plus sage d’être eunuque que d’être condamné pour des comportement impudiques .Il faut se dire qu’une fois eunuque, notre ancienne vie est finie .
      Les déviants sexuels impudique non castrés ont un taux de récidive de 46 % environ et celui des hommes castrés est entre 2 et 3 % .
      Pourquoi, la castration devrait faire honte ?

  2. J’ai été abusée par ce monstre en mai 1968 dans une toilette d’école de Montréal, Québec, Canada. J’avais 10 ans. Il m’a menacé de me tuer si je criais dans le corridor en me menant dans ses bras à une autre toilette près de la sortie. Un prof de sixième année m’a sauvé la vie puisque le montre voulais m’amener avec lui. J’aimerais beaucoup qu’il avoue ce crime. Je sais que c’est lui. J’aimerais savoir s’il est toujours détenu en prison. S’il vous plait, pouvez-vous m’en informer. J’aurai soixante ans le dix-sept mai 2018 et ce serait le plus beau des cadeaux que de le savoir en prison pour très longtemps puisqu’il ne s’est jamais fait prendre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s