A 3 ans, elle a le QI d’Einstein et apprend les langues étrangères


Des enfants surdoués nous épatent par leur savoir, malgré que leur vie d’enfant se trouve bien différente des autres. Les parents de cette petite fille semblent préférer justement qu’elle puisse vivre sa vie de petite fille même si elle continue à apprendre par elle-même
Nuage

 

A 3 ans, elle a le QI d’Einstein et apprend les langues étrangères

 

 

A trois ans, Alexis Martin est dotée d’un QI de 160.Photo : Capture d’écran ABC News

 

SURDOUEE – Une Américaine âgée de tout juste trois ans a un QI estimé à 160 et parle couramment l’espagnol.

Haute comme trois pommes, elle rivalise déjà avec Albert Einstein. Cette petite fille originaire du Texas n’est âgée que de trois ans, mais a obtenu un résultat de 160 aux tests de QI. Elle est ainsi rentrée, bien malgré elle, dans le club très fermé de la Mensa, une organisation internationale dont le seul critère d’admissibilité est d’obtenir des résultats supérieurs à ceux de 98 % de la population aux tests d’intelligence.

Elle parle couramment l’espagnol

Entre autres talents, la toute jeune Alexis Martin, interviewée par la chaîne américaine ABC News, est capable de situer toutes les capitales du monde sur un planisphère et de citer les capitales de tous les Etats de son pays. Et comme si cela ne suffisait pas, elle s’est mis à apprendre l’espagnol, qu’elle parle déjà couramment, grâce à l’iPad de ses parents.

C’est dès 18 mois que la jeune surdouée a révélé l’étendue de ses talents : chaque soir, coupant l’herbe sous le pied de ses parents, elle récitait elle-même ses propres histoires. A deux ans, elle savait lire. Si son père admet avoir pensé à la scolariser, il préfère encore attendre afin qu’elle ne manque pas « l’aspect social » de l’école. Et qu’elle profite, encore un peu, de son innocence.

Entrez la légende de la vidéo ici

http://www.metronews.fr/

8 réponses à “A 3 ans, elle a le QI d’Einstein et apprend les langues étrangères

  1. Ce doit être à la fois un objet de fierté mais aussi d’angoisse pour les parents : Cette fillette ne sera jamais  » comme les autres  » , ce ne doit pas être facile à vivre pour elle non plus : Elle ne doit pas avoir beaucoup d’ami( e)s par exemple …Je pense que son père a raison pour ce qui est de la mettre à l’école et de  » garder son innocence « 

    • bien des enfants sans être des surdoués ont des enfances partticulière, cependant son père semble prendre plus l’intérêt de l’enfant même s,il est très fier c’est vraiment un plus pour elle que peu d’enfant du cas peuvent avoir cette opportunité de vivre en normalement en famille

    • oui mais un autre est rejeté parce qu’il est malentendant ou handicapés
      sitôt qu’on est différent ont subit l’indifférence des aujtres
      reste que si ces parents ont du tact ils pourront mieux la guider

  2. Je constate que je ne suis pas le seul à penser qu’être surdouée pour cette fillette risque d’être un handicap …(J’emploie le mot  » handicap  » parce que elle va vivre comme les enfants handicapés physiques ou….mentaux . Les parents vont avoir un rôle important , plus que la majorité des parents ……

    • oui mais n’importe quoi dans ce cas la est un handicape . elle est un génie alors que d’autres ont autre chose et son rejeter par les enfants de leur âge
      et son père pense d’abord a elle et non a eux et leur fierté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s