Bons baisers de l’Antarctique : les photos à geler le souffle de l’expédition-exploit de Parker Read


L’hiver avec la neige, le froid, c’est de saison dans mon coin du monde, mais je trouve courageux ceux qui vont faire des expéditions dans des endroits les plus froids de la terre. Quand tu entends la neige craquer sous les pas, c’est qu’il fait un temps vraiment glacial. Mais dépasser ces capacités pour réussir cet exploit ont doit se sentir vidé, mais aussi comme avoir accompli quelque chose de grand
Nuage

 

Bons baisers de l’Antarctique : les photos à geler le souffle de l’expédition-exploit de Parker Read

Ce jeune homme de 19 ans a établi un nouveau record en traversant le pôle sud en seulement 18 jours. Une façon d’attirer l’attention du grand public sur les conséquences du changement climatique.

C’est une magnifique performance, sur le plan humain et sportif, qu’a réalisé en décembre dernier Parker Liautaud. Ce Californien de 19 ans est devenu l’homme le plus rapide du monde à avoir traversé le pôle Sud. Selon Business Insider, cet explorateur a mis 18 jours, 4 heures et 43 minutes et ce, sans aucune assistance.

Mais ce n’était pas vraiment la préoccupation première du jeune homme. En effet, si Parker Liautaud, actuellement étudiant en deuxième année à l’Université de Yale, s’est rendu sur place c’est avant tout pour la bonne cause. Par le biais de ce record, il a souhaite alerter le grand public sur les conséquences du réchauffement climatique.

Au cours de son voyage, il a prélevé des échantillons à près de 2 mètres sous la glace. D’après le site Actualités News Environnement, des chercheurs de GNS Science, un institut de recherche néo-zélandais, analysent actuellement les échantillons pour identifier d’éventuels changements de composition qui pourraient permettre de comprendre la vitesse du changement climatique dans la région.

Si cette question environnementale ne vous intéresse pas particulièrement, vous pouvez toujours regarder les magnifiques photos que Parker Liautaud a ramenées de son expédition.

La mission, appelée Willis Resilience Expedition, a commencé à la fin du mois de novembre, lorsque Parker et une équipe de quatre hommes ont atterri à la base Union Glacier.

Voici le chemin emprunté par le jeune explorateur.

Pour cette expédition, Parker était accompagné du vétéran Doug Stoup.

Au cours de son trek, Parker Liautaud a effectué des prélèvements de glace afin de mieux comprendre l’accélération du réchauffement climatique.

Parker a rencontré d’autres explorateurs dont la Britannique, Maria Leijerstam, qui tente de devenir la première personne à parcourir le pôle Sud à vélo.

 

NB : Crédits photos Willis Resilience Expedition Media

 

http://www.atlantico.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s