Hôpital Sainte-Justine : Des «hackers» et des médecins au service des patients


Je lève mon chapeau ! Des hackers qui mettent en commun leur génie informatique pour une hôpital pour enfant, c’est vraiment magnifique !!! Créer des applications pour téléphone intelligent qui seront très utiles aux usagers et leurs parents
Nuage

 

Hôpital Sainte-Justine : Des «hackers» et des médecins au service des patients

PHOTO CHANTAL POIRIER/LE JOURNAL


Karl-Emanuel Dionne, doctorat au HEC Montréal et co-organisateur de l’événement, 
Luc Sirois, co-fondateur de Hacking Healt
 et Julian Tuck, co-organisateur Hacking Healt
 devant l’hôpital Sainte-Justine

Des hackers et des employés du réseau de la santé se réuniront bénévolement le temps d’un week-end afin de créer des applications mobiles au service des patients.

«Ça m’emballe beaucoup, avoue Luc Sirois, un des organisateurs du Hackathon Hacking Health. On ne va pas réinventer le système de santé en un week-end, mais il y a plein de possibilités.»

Créations d’applications

De vendredi soir à dimanche prochain, 300 spécialistes de l’informatique et employés du réseau de la santé se réuniront à l’hôpital Sainte-Justine et à l’école des Hautes études commerciales (HEC) pour créer des outils pour améliorer les soins de santé aux patients.

«Je suis toujours surpris de voir comment les gens sont volontaires à se mobiliser pour une bonne cause», constate Luc Sirois, cofondateur du concept montréalaisHacking Health.

Jeux, applications mobiles, logiciels en ligne: l’objectif est de créer des concepts fonctionnels à la fin du colloque. Il s’agit du premier Hacking Health à se tenir dans un hôpital.

«Les médecins présentent leur idée en une minute, et un hacker, qui pense à la façon de la mettre en pratique, va travailler avec lui pour la réaliser», souligne Luc Sirois.

Consulter le terrain

«Un des objectifs est de nous aider à réfléchir avec les nouvelles technologies pour trouver des solutions innovantes qui viennent du terrain, ajoute le Dr Fabrice Brunet, directeur général de l’hôpital Sainte-Justine.

Plusieurs idées d’applications sont dans l’air, notamment pour le délai d’attente à l’urgence (voir encadré).

«Ce ne sont pas seulement des applications sur la technologie, mais tout ce qui concerne la communication», précise le Dr Brunet.

Phénomène populaire

Les hackers proviennent de partout au Québec. Créé à Montréal, le phénomène Hacking Health se répand rapidement partout dans le monde.

«Ça fait boule de neige, constate M. Sirois, qui avait organisé un premier Hacking à Montréal il y a un an et demi. Ce qui est bien, c’est que le dimanche soir, les applications doivent fonctionner. C’est concret.»

http://www.journaldemontreal.com/

5 réponses à “Hôpital Sainte-Justine : Des «hackers» et des médecins au service des patients

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s