Une autre girafe menacée d’euthanasie pour sa génétique « trop ordinaire »


Une deuxième girafe au nom de Marius au Danemark, cela ne vous rappelle pas quelque chose ? Comment peut-on s’occuper d’animaux s’il ne rentre pas dans la politique de zoo (qui devrait à mon avis être fermé à vie) ? C’est injuste que pour le plaisir de l’homme s’est animaux soit dans des zoos et non dans un environnement adapté et soit à la merci des bons vouloirs des propriétaires. Le plus insultant c’est que l’association de la défense des animaux la-bas endosse la décision
Nuage

 

Une autre girafe menacée d’euthanasie pour sa génétique « trop ordinaire »

 

Girafe

Archives

Un zoo du Danemark pourrait devoir euthanasier une deuxième girafe en bonne santé parce que son patrimoine génétique n’est pas suffisamment intéressant.

Cette éventualité pour le moins inusitée serait en fait motivée par des impératifs de préservation de l’espèce.

Le zoo Jyllands Park, à Videbaek, a fait l’acquisition en avril dernier d’une girafe mâle pur-sang dans le cadre du programme pour les espèces protégées de l’Association européenne des zoos et aquariums (EAZA).

Cet animal haut placé d’un point de vue génétique est considéré comme un candidat idéal pour la reproduction de l’espèce.

Or, avant la venue de cette girafe de haut rang, le zoo possédait déjà une girafe mâle âgée de sept ans, prénommée Marius.

Marius n’étant pas le candidat idéal pour la reproduction, les autorités du zoo de Jyllands Park ne peuvent le laisser vivre avec l’autre mâle lorsqu’une femelle sera acquise par le zoo.

« On ne va pas pouvoir le garder si on obtient une femelle, parce qu’on aurait deux mâles qui se battraient », a expliqué à l’Agence France-Presse Janni Løjtved Poulsen, gardienne du zoo.

Marius, dont les gènes ne sont pas suffisamment originaux, devra, le cas échéant, trouver un autre zoo ou être euthanasié.

Une deuxième girafe 

Il s’agit de la deuxième girafe à être menacée d’euthanasie en une semaine au Danemark. Dimanche dernier, l’euthanasie d’un girafon pour des raisons génétiques, au zoo de Copenhague, a soulevé un tollé chez les défenseurs des animaux.

Ce zoo avait expliqué qu’il ne pouvait pas laisser la jeune girafe, qui portait aussi le nom de Marius, devenir adulte en raison des risques de consanguinité.

Des employés du zoo et le directeur scientifique de l’établissement avaient même reçu des menaces de mort.

Fait intéressant, la plus grande association de défense des animaux danoise, Dyrens Beskyttelse, a estimé normal qu’une sélection génétique rigoureuse soit faite lors de la reproduction des girafes pour préserver l’espèce.

http://ici.radio-canada.ca/

Une réponse à “Une autre girafe menacée d’euthanasie pour sa génétique « trop ordinaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s