Le Saviez-vous ► LE BANANIER : LA PLUS GRANDE "HERBE" DU MONDE


Quand on pense banane, c’est souvent celle que l’on met sur nos rôties le matin au déjeuner, ou pour clamer une petite fringale. On connait aussi les petites bananes vertes, brunes ou rouges et la banane a cuire comme le plantain. Mais la banane est étonnante par la quantité de variétés, mais aussi par sa plante
Nuage

Le bananier : La plus grande ‘’Herbe’’’ du monde

Le bananier n’est pas un arbre, mais une herbe géante qui peut atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur.

C’est, en fait, la plus grande herbe du monde.

En s’enroulant les unes autour des autres, Ies feuilles donnent naissance au « pseudo tronc » qui ressemble au tronc des arbres mais ne contient pas de bois. Comme la frondaison d’un arbre, les limbes des feuilles s’étalent,alors au-dessus du pseudo tronc. Le bananier pousse dans les régions chaudes et humides. Il est essentiellement constitué d’eau (80 %).

Près de 1000 variétés de bananiers poussent dans le monde !

Le bananier serait-il immortel ?
Le bananier est une plante étrange qui se succède à elle même. Lorsqu’on récolte son régime, le pied-mère meurt
(on sectionne alors, non seulement la tige florale, mais aussi le pseudo tronc). Mais avant la récolte, il a émis des ramifications latérales qui vont lui succéder. De sa tige souterraine (appelée aussi bulbe, souche ou rhizome) vont pousser des rejets (ou rejetons) qui assureront, par voie végétative, la pérennité du bananier. Chaque rejet peut donner un plant de bananier qui peut succéder au pied-mère sur la même souche ou être détaché pour être planté et cultivé ailleurs.

1000 variétés de bananier
On compte environ 1000 variétés de bananier regroupées en 50 groupes et il existe une multitude de banane différentes sur la planète.

À graines, sans graines, minuscules, énormes, longues, courtes, carrées, rondes, droites, courbes, vertes, jaunes, roses, panachées, argentées, tigrées, les bananes, consommées crues ou cuites, peuvent avoir tous les goûts et satisfaire tous les consommateurs.

En Afrique de l’Ouest, il existe un bananier plantain qui produit un seul fruit pouvant atteindre jusqu’à 50 cm de long ! Sur nos tables apparaissent surtout les variétés de bananes dessert cultivées pour l’exportation, les « Cavendish » : Lacatan, Poyo, Grande naine.

Le plus grand bananier du monde est un bananier sauvage !

Le plus grand bananier du monde s’appelle « Musa Ingens ».

Son pseudo tronc peut atteindre 15 mètres de hauteur et 2,5 mètres de circonférence et son régime de bananes peut peser jusqu’à 60 kg ! Hélas, ses fruits remplis de graines noires et dures ne sont pas comestibles. « Musa Ingens » pousse en altitude (de 1000 à 2100 mètres), dans les forêts de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Plus de 120 pays produisent des bananes

La production mondiale est estimée à 85 millions de tonnes, dont 30 millions de tonnes de plantains. Sur ce volume, 98 % des bananes et la totalité des plantains proviennent des pays en développement. Les nations les plus pauvres fournissent 42 % de la production totale de bananes. La production de bananes à cuire (plantains et autres bananes) est estimée à 20 millions de tonnes pour le continent africain, qui produit environ 50 % de la banane plantain au niveau mondial (l’Amérique du Sud 25 %, I’Asie 15 % et l’Amérique centrale 10 %).

Panama
En 1919, 7 millions de caisses de bananes sont embarquées à Almirante.

Équateur
De 1982 à 1983, des pluies exceptionnelles submergent plus de 27000 hectares de cultures. Cela n’a pas empêché l’Equateur de reprendre sa place de premier exportateur mondial.

Colombie
Les premières plantations se sont installées près du port de Santa Marta, dans la zone de Ciénaga. C’est le 24 octobre 1891, sur le bateau à vapeur « Claribel », que se fait le premier chargement de bananes (1582 régimes). Destination : La Nouvelle-Orléans !

Jamaïque
Au XIXe siècle, naissent les premières plantations de bananes dessert. Ces dernières approvisionnaient alors l’Europe et l’Amérique du Nord.

Mexique
Dans les années 40, l’exploitation de la banane constitue l’une des premières sources de revenus de la région de Tabasco où la production intensive avait débuté dès 1890.

Canaries
La banane Cavendish y est introduite par les Anglais à partir du jardin botanique de Kew avant de gagner I’Amérique du Sud.

Afrique de l’Ouest
Ce sont les voyageurs, puis les commerçants qui, au XVIe siècle, l’introduisent sur la côte ouest de l’Afrique.

Afrique centrale
On pense que les plantains sont en Afrique centrale depuis 8000 ans.

Inde
En Inde, la domestication du bananier remonte à une époque très lointaine.
Ce dernier figure sur les célèbres peintures et sculptures d’Ajanta et d’Ellora (300 à 400av.JC.).

Chine
Le bananier comestible serait originaire de Chine et aurait progressé vers l’Ouest, d’abord en Asie Mineure, puis en Afrique.

L’arbre du paradis, symbole de la fragilité
Le bananier, en accompagnant la vie des hommes, en a aussi nourri l’imaginaire. Rien d’étonnant dès lors qu’il apparaisse dans de nombreuses légendes. Ainsi prétend-on qu’il fut l’arbre 1u paradis : « Musa paradisiaca ».

Son concurrent direct était, alors, le palmier dattier. Les fruits de ces deux espèces furent, en effet, considérés comme également succulents, mais les feuilles du bananier, plus pratiques pour masquer les instruments du péché, firent la différence (de justesse !).

Parce-qu’il disparaît après avoir porté ses fruits Bouddha fit du bananier le symbole de la fragilité, de l’instabilité des choses. « Les constructions mentales sont pareilles à un bananier », peut-on lire dans un des textes fondateurs du Bouddhisme.

La peinture chinoise reprendra souvent le thème du sage méditant sur l’impermanence des choses au pied d’un bananier.

Le bananier est menacé
Outre les rafales de vents, les tempêtes, les cyclones, le bananier a de redoutables ennemis : des virus, des bactéries, des nématodes, des insectes (charançons) et des champignons ! Ces derniers attaquent les feuilles et peuvent provoquer de graves maladies comme les cercosporioses. C’est dans le bulbe du bananier que pond la femelle du charançon noir. Ses larves y creusent des galeries et font des dégâts considérables.

Quand aux racines, elles sont attaquées par des vers microscopiques, les nématodes. Les fruits, eux, sont la cible de petits insectes, les Thrips. La vie du bananier n’est pas de tout repos !

http://bakwaba.perso.neuf.fr/

4 réponses à “Le Saviez-vous ► LE BANANIER : LA PLUS GRANDE "HERBE" DU MONDE

  1. Pingback: Le Saviez-Vous ► 20 faits étonnants sur les bananes | Nuage Ciel d'Azur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s