Des rats cannibales en route vers les côtes de Grande-Bretagne


Je ne comprends pas pourquoi que ce bateau a pris la mer pour être démantelé dans un autre pays (probablement pour le cout de la main d’oeuvre qui doit être moins cher) sachant qu’il y avait des rats a bord ? N’a-t-il pas lieu de s’inquiéter pour une épidémie quelconque ou ce bateau accostera … ?
Nuage

 

Des rats cannibales en route vers les côtes de Grande-Bretagne

 

PHOTO D’ARCHIVES / AFP

Le bateau est réapparu sur les radars et l’on croit qu’il pourrait s’échouer sur les côtes britanniques.

Un paquebot abandonné rempli de rats cannibales est en route vers les côtes de Grande-Bretagne, et ce par la faute du Canada.

Le Lyubov Orlova dérive dans l’Atlantique Nord depuis un an. Saisi en septembre 2010 en raison de dettes impayées, il a ensuite été abandonné dans le port de Saint-Jean, à Halifax. Au bout de quelques mois, les autorités portuaires ont réclamé sa mise en vente pour droits de port non acquittés.

Le bateau est finalement acheté par une compagnie de transport maritime, qui a décidé de l’envoyer à la casse afin qu’il soit démantelé et vendu au prix des matériaux. Le Lyubov Orlova devait être remorqué à cette fin vers un chantier situé en République dominicaine.

Des mécaniciens montés à bord pour remettre le navire en état avant qu’il ne soit remorqué le quittent très vite, disant qu’il est infesté de rats.

Le 16 janvier 2013, un remorqueur quitte le port avec le paquebot à sa suite, au grand soulagement des autorités portuaires. Mais dès le lendemain, le remorqueur tombe en panne et le paquebot part à la dérive, les gardes-côtes canadiens étant incapables de le récupérer.

Après plusieurs autres péripéties où le Lyubov Orlova est retrouvé puis perdu à nouveau à cause des intempéries, il est finalement abandonné à son sort par les autorités canadiennes et dérive au hasard dans l’Atlantique Nord.

Récemment, le bateau est réapparu sur les radars et l’on croit qu’il pourrait s’échouer sur les côtes britanniques, avec à son bord des centaines de rats qui se sont dévorés les uns les autres pour survivre.

«Il flotte quelque part par là…», a déclaré le chasseur d’épaves Pim de Rhoodes au journal «The Sun», en Grande-Bretagne. «Si je monte à bord, il va falloir que je mette du poison partout», a-t-il ajouté.

http://www.journaldequebec.com/

2 réponses à “Des rats cannibales en route vers les côtes de Grande-Bretagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s