Le Saviez-vous ► Les chats peuvent être allergiques aux poils des humains


Personnellement, je n’ai jamais vu un chat allergique a quelque chose, mais bon, pourquoi pas ? Seulement a savoir si un chat peut-être allergique a l’homme. C’est une théorie possible, mais c’est toujours une théorie
Nuage

 

Les chats peuvent être allergiques aux poils des humains

 

L’allergie au chat est un fait reconnu.

Certaines de mes connaissances y sont très sensibles et c’est toujours quelque chose à voir : yeux rouges et larmoyants, nez gonflé et dégoulinant, voire même asthme ou eczéma pour les formes les plus sévères.

Éternuement humain vs éternuement chat

[Source images femme + chat]

Mais est-ce que le chat peut être allergique, en particulier au contact avec les humains ? Alors, oui c’est possible et il en existe même quatre grands types :

  • La dermatite allergique aux piqûres de puces (DAPP) qui est la cause principale d’allergie chez le chat. C’est une intolérance à la salive de puce qui entraîne des plaques rouges et des démangeaisons, voire une perte de poils. Dans ce cas, une seule piqûre de puce est capable d’entraîner une crise de grattage intensif.
  • L’atopie, ou dermite atopique, qui est une prédisposition à faire des allergies envers plusieurs allergènes inhalés (acariens de poussière, pollens, environnement mal aéré…). Cette dermite peut s’accompagner de rhinite et de conjonctivite. Si le chat est seulement allergique aux pollens, la dermite sera saisonnière.
  • L’allergie alimentaire qui est assez fréquente chez le chat. Elle peut s’exprimer de façon très variée : diarrhées, vomissements, démangeaisons, ou même lésions beaucoup plus graves. C’est au niveau des intestins que se produisent les réactions immunitaires qui conduisent aux symptômes évoqués précédemment.
  • L’allergie de contact qui n’est pas vraiment une allergie mais une sensibilisation de la peau au contact de diverses substances (produits ménagers, certains pigments bleus des gamelles en plastique, …).

Et les humains dans tout ça ? Je n’ai pas trouvé d’informations sur Internet sauf dans le magazine Science & Vie (n°1156, janvier 2014, p 132) qui précise que les chats et chiens peuvent, en théorie, être allergiques aux squames humains. En théorie car l’allergie n’a pas été prouvée scientifiquement faute d’obtenir des grandes quantités de peau humaine. Leur commercialisation est interdite et il n’y en a pas assez sur les moquettes. Ou alors, il faudrait aspirer je ne sais pas combien de moquettes puis trier le contenu. Qui est prêt à faire ce genre de recherches avec, à la clé, un prix Ig Nobel ?

Alors, la réponse est oui : le chat peut être allergique de différente manière. Oui, il pourrait l’être au contact d’un humain mais on n’en est pas sûr à 100%.

http://www.sirtin.fr/

La nuit blanche et ses méfaits sur le cerveau


Les nuits blanches ne sont pas sans conséquence sur le cerveau. On sait déjà que le sommeil permet un nettoyage des toxines du cerveau, mais ne pas dormir contribuerait peut-être à une dégénérescence
Nuage

 

La nuit blanche et ses méfaits sur le cerveau

 

Des scientifiques suédois ont présenté mardi une étude éclairant un peu mieux... (Photo d'archives)

 

PHOTO D’ARCHIVES

Des scientifiques suédois ont présenté mardi une étude éclairant un peu mieux les méfaits d’une nuit blanche sur le cerveau, qui devraient inciter les fêtards à aller se coucher après leur réveillon.

Ces chercheurs en neurologie de l’université d’Uppsala ont analysé le sang prélevé un matin chez 15 jeunes hommes en bonne santé, dont certains venaient de dormir huit heures, et d’autres pas du tout.

Chez ces derniers, ils ont constaté une hausse d’environ 20% de la concentration de deux molécules, l’énolase spécifique des neurones et la protéine S-100B.

«Le nombre de ces molécules du cerveau augmente habituellement dans le sang à l’occasion des lésions cérébrales», a indiqué dans un communiqué le coordinateur de l’étude, Christian Benedict.

«Un manque de sommeil peut favoriser les processus de neurodégénérescence», tandis qu’à l’inverse «une nuit à bien dormir pourrait être d’une importance critique pour le maintien de la santé du cerveau», a-t-il ajouté.

L’étude, à paraître dans la revue Sleep (Sommeil), fait suite à une autre, publiée en octobre dans la revue américaine Science, qui avait conclu que le sommeil accélérait le nettoyage des toxines du cerveau.

Parmi elles, on trouve le bêta-amyloïde qui, quand elle s’accumule, favorise la maladie d’Alzheimer, selon les chercheurs de l’université de Rochester (États-Unis), qui ont travaillé sur des souris.

http://www.lapresse.ca/

BERLIN Chiens et chats ont désormais leur épicerie de luxe


 

Je ne suis pas à l’aise avec ce genre de commerce. Bon moi, je vais dans un magasin d’articles et aliments pour animaux (c’est souvent moins cher) mais jamais dans ce genre d’endroit ou faut mettre la main dans le portefeuille.
Nuage

 

BERLIN

Chiens et chats ont désormais leur épicerie de luxe

 

DAVID GANNON / AFP

Une épicerie fine pour chiens et chats a ouvert ses portes à Berlin durant les fêtes de fin d’année.

BERLIN – Une épicerie fine pour chiens et chats a ouvert ses portes à Berlin durant les fêtes de fin d’année, une première en Allemagne, selon le propriétaire qui plaide le bien-être animal face aux accusations de business «décadent».

«Berlin a-t-elle vraiment besoin d’un restaurant gastronomique pour chiens?», s’interrogeait jeudi le quotidien populaire Bild sur une demi-page de son cahier local consacré à la capitale allemande.

Pets Deli propose des friandises pour chiens et chats dans le quartier huppé de Grunewald. On y trouve des menus tout préparés coutant entre trois et six euros, des petits gâteaux pour quatre euros, de l’huile de saumon pour neuf euros dans une boutique au design luxueux, a constaté l’AFP.

Des gamelles intégrées dans le mobilier permettent aux animaux de consommer sur place, dans un environnement spécialement pensé pour eux: des bûches provenant d’un bois où sont souvent promenés les chiens du quartier créent un environnement olfactif censé les mettre à l’aise.

«Un magasin aussi décadent donne l’impression que l’on fait plus de choses pour les animaux que pour les enfants», a critiqué Wolfgang Büscher, de l’association caritative «Arche», cité dans Bild.

C’est parce que son chien ne pouvait pas digérer la nourriture vendue en supermarché que David Spanier, 31 ans, a eu l’idée d’ouvrir ce lieu.

«La nourriture industrielle est mauvaise pour les bêtes. C’est comme si j’allais tous les jours manger dans un fast-food: je trouve ça bon, mais c’est très mauvais pour la santé», affirme-t-il.

Spécialiste en diététique animalière, la gérante de l’épicerie Katharina Warkalla prodigue des conseils nutritionnels. Elle sert des portions de boeuf, kangourou ou dinde, accompagnées de brocoli ou de baies, avec des féculents (riz, pâtes ou pommes de terre…) dans des barquettes en plastique à emporter.

«Les viandes sont d’une qualité telle qu’elles peuvent être consommées sans danger par des humains», se félicite M. Spanier.

http://www.journaldequebec.com

Une nouvelle tombe découverte en Égypte


L’époque de Ramsès dévoile encore aujourd’hui, des sites archéologiques qui permettent de mieux connaitre l’histoire du pharaon
Nuage

 

Une nouvelle tombe découverte en Égypte

 

Un des murs montre le chef des brasseurs,... (Photo AP)

Un des murs montre le chef des brasseurs, également à la tête des réserves royales, présentant des offrandes aux dieux, entouré de sa femme et de sa fille, selon le communiqué du ministère.

PHOTO AP

Agence France-Presse
LE CAIRE

Une équipe d’archéologues japonais a découvert la tombe d’un responsable de la production de bière de la dynastie des Ramsès, qui régnait il y a 3200 ans, a indiqué vendredi le ministère égyptien des Antiquités.

La découverte de la tombe de Khonso Em Heb «est l’une des plus importantes (…) dans la nécropole de Thèbes», à Louxor, ville du sud du pays célèbre pour ses temples pharaoniques sur les bords du Nil, a estimé le ministre Mohamed Ibrahim, cité dans un communiqué.

Jiro Kondo, à la tête de la mission de l’université japonaise de Waseda, a expliqué que son équipe avait découvert la tombe «lors du nettoyage du parvis d’une sépulture appartenant à un haut responsable sous le règne d’Amenhotep III».

Le ministre Ibrahim a souligné la présence de «paysages dessinés et de diverses inscriptions sur les murs et le plafond (…) qui révèlent de nombreux détails de la vie quotidienne dans l’Égypte antique, notamment les relations entre le mari, sa femme et leurs enfants, ainsi que les rituels religieux».

Un des murs montre le chef des brasseurs, également à la tête des réserves royales, présentant des offrandes aux dieux, entouré de sa femme et de sa fille, selon le communiqué du ministère.

http://www.lapresse.ca

2013 en révision


Alors que plusieurs ont reçu leur rapport de WordPress, moi, je viens de le recevoir enfin !! Mille mercis à ont tous ceux qui s’arrêtent chez moi régulièrement ou de temps à autre. Alors on y va avec une autre année
Nuage

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Musée du Louvre accueille chaque année 8.500.000 visiteurs. Ce blog a été vu 750  000 fois en 2013. S’il était une exposition au Louvre, il faudrait à peu près 32 ans pour que chacun puisse la voir.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Des records de froid pulvérisés au Québec


Ce matin -27 avec un refroidissement de -38c Non, ce n’est pas chaud. Même bien habillés, les premiers jours de l’année ont été marqués par des records de froid battus dans diverses villes de la province. Mais, heureusement, le thermomètre va remonter, mais la neige et peut-être du verglas sera au menu
Nuage

 

Des records de froid pulvérisés au Québec

 

À Montréal, le mercure n’a pas été en mesure de s’élever plus haut que -24,2 degrés, ce qui constitue également un record du maximum le plus froid.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

HUGO PILON-LAROSE
La Presse

Les Québécois qui ont bravé le froid extrême qui a glacé l’ensemble de la province, hier, avaient de quoi frissonner lorsqu’ils ont pointé leur nez dehors. Dans plusieurs secteurs, de nouveaux records de minimums ont été fracassés, dont un vieux de 92 ans.

À Témiscaming, le record de froid pour un 2 janvier, qui était de – 30,6 °C, n’avait pas été battu depuis 1922. Or, voilà que le mercure a descendu hier jusqu’à – 34,2 °C. Une page d’histoire s’est écrite.

Dans la région de la Capitale-Nationale, Québec, le mercure est descendu jusqu’à – 33,9 °C, alors que le record de – 29,4 °C datait de 1968. Mais la température la plus froide a été enregistrée du côté de la ville de Parent, dans le Haut-Saint-Maurice, où le mercure a chuté à – 44 °C.

«C’est présentement la période de l’année où nous vivons nos pointes de consommation en électricité. Pour l’instant, nous demandons aux Québécois de limiter leur utilisation de gros appareils tels la sécheuse ou le lave-vaisselle pendant les heures de pointe, soit entre 6h et 9h, ainsi qu’entre 16h et 20h», a expliqué Mathieu Rouy, porte-parole d’Hydro-Québec.

Il n’y a aucun danger que le réseau d’Hydro-Québec surchauffe, a toutefois assuré le porte-parole de la société d’État, et ce, même si la consommation d’électricité a augmenté sensiblement ces derniers jours. Or, il est désormais nécessaire d’acheter de l’électricité sur des réseaux voisins, ce qui s’avère coûteux.

«Présentement, nous sommes en situation d’importation, car nous avons des contrats d’exportation d’électricité que nous sommes tenus de respecter. C’est très coûteux. Pour nous aider à diminuer notre consommation en énergie, nous avons aussi des ententes avec de grands clients industriels, qui réduisent leur consommation en électricité le temps que la vague de froid se termine», a expliqué M. Rouy.

Les montagnes désertées

Le 2 janvier est normalement la journée la plus achalandée sur les pentes de la station Ski Bromont, en Estrie. Or, hier, la montagne était pratiquement déserte. C’était aussi le cas pour bon nombre de centres de ski de la province.

«Nous avons accueilli environ 200 clients sur nos pentes, comparativement à 9000 clients en temps normal. Je dirais qu’une journée de pluie est semblable à une journée de froid intense en termes d’achalandage», a expliqué à La Presse le président de Ski Bromont, Charles Désourdy.

Le temps des Fêtes est une période cruciale pour les centres de ski, qui réalisent une partie importante de leur chiffre d’affaires pour l’ensemble de la saison de glisse.

«Avant le congé du jour de l’An, l’achalandage était important alors que pratiquement l’ensemble des montagnes présentait un domaine skiable entièrement disponible. Nous n’avons toutefois pas reçu encore les mises à jour depuis le 1er janvier. Les grands froids n’attirent pas les amateurs de sports d’hiver à l’extérieur», a expliqué le président de l’Association des stations du ski du Québec, Yves Juneau.

La fin approche

La température ressentie dans le Grand Montréal se réchauffera progressivement d’ici à lundi alors qu’il fera normalement 1 °C. Toutefois, ce grand écart entre le froid polaire et le temps plus clément apportera au passage une tempête hivernale, dont des précipitations seront abondantes, prévient André Cantin, météorologue à Environnement Canada.

«Quand nous traversons des contrastes de température de la sorte entre les masses d’air chaud et les masses d’air froid, ça fournit l’énergie nécessaire au développement d’intenses tempêtes. Dans notre cas, le système se crée au-dessus des Grands Lacs et monte vers le sud de la province. Pour la plupart des secteurs, le plus fort viendra dans la nuit de dimanche à lundi», a expliqué M. Cantin.

À Montréal, il n’est pas impossible que la neige se mêle aussi à du verglas.

http://www.lapresse.ca/

Le New York Times réclame la clémence pour Snowden


Edward Snowden a mis à jour ce que beaucoup savaient déjà. La surveillance, l’espionnage à grande échelle est une réalité. Devrait-il, vraiment, être puni pour avoir dit tout haut ce qui d’autres chuchotaient ? Et si la peine était réduit au minimum? Car vivre en exil, loin de ses proches, de vivre dans la peur, est déjà une punition chèrement payer pour avoir dévoilée la vérité
Nuage

 

Le New York Times réclame la clémence pour Snowden

 

M. Snowden, inculpé d'espionnage par la justice fédérale... (Photo AFP)

M. Snowden, inculpé d’espionnage par la justice fédérale américaine et réfugié depuis l’été dernier en Russie, «a peut-être commis un crime», juge le Times dans son principal éditorial, «mais il a rendu un grand service à son pays».

PHOTO AFP

Agence France-Presse
Washington

Le New York Times a appelé jeudi l’administration du président Barack Obama à faire preuve de clémence vis-à-vis d’Edward Snowden, estimant que les révélations de l’ancien consultant de la NSA sur les activités du renseignement américain avaient été bénéfiques.

M. Snowden, inculpé d’espionnage par la justice fédérale américaine et réfugié depuis l’été dernier en Russie, «a peut-être commis un crime», juge le Times dans son principal éditorial, «mais il a rendu un grand service à son pays».

«Étant donné la valeur énorme des informations qu’il a révélées, et les abus qu’il a mis au jour, M. Snowden mérite mieux qu’une vie d’exil, de peur et de fuite», ajoute l’influent quotidien.

«Le moment est venu pour les États-Unis d’offrir à M. Snowden un marché ou une forme de clémence, qui lui permettrait de revenir chez lui», poursuit le quotidien, qui se prononce pour «une punition fortement allégée» pour l’ex-consultant de la NSA, «étant donné son rôle de lanceur d’alerte».

«Lorsque quelqu’un révèle que des responsables de l’État ont violé la loi de façon routinière et délibérée, cette personne ne devrait pas risquer la prison à vie à cause de ce même Etat», insiste le New York Times.

Le directeur du groupe de défense des droits de l’homme Human Rights Watch, Kenneth Roth, est allé dans le même sens jeudi, en affirmant sur son compte Twitter que

«Snowden a mis au jour des mauvaises pratiques. D’autres qui ont eu recours aux canaux officiels pour donner l’alerte ont été ignorés ou poursuivis».

M. Roth a exhorté l’administration à abandonner les poursuites contre l’ancien analyste.

Contactée par l’AFP jeudi pour une réaction, la Maison-Blanche a renvoyé aux précédentes déclarations de M. Obama et de responsables de son gouvernement, qui ont refusé d’envisager toute forme de clémence pour M. Snowden et l’ont appelé à revenir aux États-Unis pour répondre des faits qui lui sont reprochés.

Le 24 décembre, dans un entretien au Washington Post et une intervention télévisée, sans précédent depuis le début de ses révélations en juin, M. Snowden avait appelé les citoyens du monde entier à «mettre fin à la surveillance de masse» et estimé avoir «accompli» sa mission.

http://www.lapresse.ca