Ce que lit un chien dans la queue de ses congénères


Pour le commun des mortels, un chien qui secoue sa queue est signe qu’il est content. En fait, pas tout a fait….
Nuage

 

Ce que lit un chien dans la queue de ses congénères

 

Le chien communique beaucoup avec sa queue, que ce soit pour vous signifier à quel point il est heureux de vous voir en la remuant ou en la glissant entre ces pattes lorsqu’il s’est aperçu que vous avez découvert qu’il avait bouloté vos nouvelles chaussures.

Une nouvelle étude italienne (université de Bari, université de Trente) montre qu’ils reconnaissent et répondent à la façon dont un congénère remue la queue, y compris si le mouvement est plutôt orienté vers le côté gauche ou le côté droit.

Précédemment, la même équipe de recherche avait découvert que les chiens remuent la queue vers la droite quand ils sont heureux, comme en apercevant leurs propriétaires, et à gauche quand ils se sentent stressés ou anxieux (comme de voir un chien qu’ils ne connaissent pas). Leur étude préalable a montré que l’activation du cerveau gauche a produit un battement de queue vers la droite, tandis que l’activation du cerveau droit a produit ce même mouvement vers la gauche, une conséquence de la fonctionnalité asymétrique gauche / droite dans le cerveau. Ce qui n’était pas une grande surprise pour les chercheurs, les asymétries de comportement sont très répandues dans le règne animal.

Pour savoir si les chiens étaient en mesure de décoder ces signaux, ils ont mené une série d’expériences.

Tout en surveillant leurs réactions, les chercheurs ont présenté des vidéos de chiens remuant la queue vers la droite ou vers la gauche à d’autres chiens. Ils ont observé que, lorsque les chiens ont vu un autre chien remuer la queue vers la gauche, les spectateurs canins avaient leur rythme cardiaque qui s’accélérait et ils avaient l’air anxieux. Pour les séquences comportant des chiens remuant la queue vers la droite, ils sont restés parfaitement détendus.

 
Les chercheurs proposent, dans leur étude (lien plus bas), au moins deux explications. Tout d’abord, les chiens pourraient utiliser la direction de la queue comme un moyen de comprendre l’humeur ou l’état ​​d’un compagnon canin, puis, en quelque sorte, de faire correspondre cet état (transfert émotionnel). Les chiens peuvent aussi utiliser ces signaux pour avertir les autres, consciemment ou inconsciemment, d’un danger imminent dans l’environnement.

Alternativement, les chiens pourraient utiliser cette information (l’état d’esprit de leurs congénères), pour en tirer parti, comme, par exemple, pour tenter de dominer avec confiance un individu inconnu qui signale un état de retrait /​​passivité.

Des deux théories, les chercheurs se penchent vers la première interprétation. Dans les deux cas, la fréquence cardiaque augmente, mais des mesures comportementales ont montré que les chiens étaient plus anxieux et stressés quand ils ont regardé les stimuli visuels de chiens remuant la queue vers la gauche (activation de l’hémisphère droit).

 

http://www.gurumed.org/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s