Le chat sait reconnaître la voix de son maître, il choisit juste de l’ignorer


Certains n’aiment pas les chats, car ils les trouvent indépendants et c’est justement ce qui le chat spécial. Ils ont parfois un air de je m’en foutisme, mais lors des câlins il n’y a rien de mieux que ces boules de poils
Nuage

 

Le chat sait reconnaître la voix de son maître, il choisit juste de l’ignorer

 

Un chat à Hanovre, le 8 juin 2013. PETER STEFFEN / DPA / AFP

SCIENCE – Contrairement au chien, le chat ignorera volontiers son maître alors même qu’il parvient très bien à le distinguer des autres humains…

Appeler un chat par son nom pour l’attirer vers soi et lui donner une caresse est souvent une expérience frustrante, l’animal ne réagissant parfois pas au son de la voix de son maître. Peut-être n’arrive-t-il pas à la reconnaître? Eh bien si, il en est tout à fait capable. S’il ignore son maître, c’est par choix.

C’est le résultat d’une étude conduite par le département des sciences comportementales de l’université de Tokyo, publiée dans la revue spécialiséeAnimal Cognition et repérée ce mercredi par le quotidien britannique The Independent. Vingt chats domestiques ont servi de cobayes aux chercheurs japonais, qui ont enregistré leurs moindres réactions alors que trois inconnus, puis leur propriétaire, appelaient leur nom sans que le félin puisse les voir.

Chat et chien, une différence historique

Les mouvements de la tête, des oreilles, des pattes, de la queue ou encore la dilatation des yeux de chaque animal ont ensuite été décortiqués par les chercheurs. Résultat: les chats réagissent plus quand ils entendent la voix de leur maître. Sans pour autant aller jusqu’à se diriger vers eux, ou même se lever.

«Cette relation entre le chat et son maître, où le chat l’identifie mais ne réagit pas à ses appels, est en contraste avec celle qu’a un chien avec son propriétaire», notent les auteurs de l’étude.

Pourquoi une telle indifférence? Les chercheurs suggèrent que ce comportement du chat peut provenir de son histoire commune avec l’homme. Alors que le chien a été domestiqué au cours de plusieurs milliers d’années, apprenant à obéir et à répondre aux ordres, le chat est apparu de lui-même dans la vie des hommes, chassant les rongeurs attirés par les stocks de grains, il y a 9.000 ans, lors du développement de l’agriculture. Et lui n’a jamais appris à obéir aux ordres des humains. Les auteurs de l’étude préfèrent dire que le chat «s’est lui-même domestiqué».

 

http://www.20minutes.fr

Une réponse à “Le chat sait reconnaître la voix de son maître, il choisit juste de l’ignorer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s